Auteur Sujet: L'utilisation des cellules tubulaires à des fins thérapeutiques  (Lu 1815 fois)

0 Membres et 3 Invités sur ce sujet

Arnaud

  • Invité

L'utilisation des cellules tubulaires à des fins thérapeutiques étudiée à Saint-Pétersbourg
   
RIA Novosti. Des chercheurs de l'Institut de psychoneurologie Bekhteriov à Saint-Pétersbourg procèdent à des expériences en vue de traiter plusieurs maladies au moyen de cellules issues de la moelle osseuse (cellules tubulaires).

"Des recherches cliniques sont menées à l'institut en vue d'une utilisation éventuelle de cellules tubulaires personnelles dans le traitement de plusieurs maladies neurologiques et psychiques. En particulier pour soigner les conséquences de graves blessures crâniennes et cervicales, de traumatismes dorsaux, les séquelles d'apoplexies, les graves retards dans le développement psychomoteur des enfants et l'hallucinose", a déclaré à RIA Novosti le professeur Taras Skoromets, chef du service de chirurgie des maladies neurologiques et psychiques de l'institut.

Des recherches dans ce domaine avaient été entamées à la fin du XXe siècle en Tchécoslovaquie et en Suède. A Saint-Pétersbourg les fondateurs de cette méthodologie sont l'Institut Bekhterev et l'Institut de neurochirurgie Ponelov, a indiqué le chercheur.

"Cette méthodologie consiste en ce que les cellules tubulaires peuvent être utilisées en qualité de "matériau de construction" pour restaurer divers organes et systèmes de l'homme", a expliqué Taras Skoromets.

Les cellules tubulaires personnelles du patient sont extraites de sa moelle osseuse et sont cultivées en laboratoire. Ensuite les cellules en question sont introduites dans la zone affectée (dans la moelle cervicale ou épinière) ainsi que par voie intraveineuse et intra-artérielle.

"Le but de cette opération consiste à activer la lutte de l'organisme contre la maladie. Les cellules tubulaires ne peuvent pas se substituer aux tissus affectés, cependant elles sont en mesure d'améliorer les processus de restauration", a fait remarquer Taras Skomorets. D'après celui-ci, les premiers résultats des recherches cliniques ont confirmé l'efficacité de cette méthodologie.

http://fr.rian.ru/russia/20070108/58628105.html

 :smiley:


 

SMF spam blocked by CleanTalk