Auteur Sujet: Protéine ERM pour la croissance et la réparation des cellules nerveuses  (Lu 2265 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3907
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Citer
ABC Tasmanie

Une protéine ayant un potentiel de réparation du cerveau a été identifiée
Lundi, 21 Août 2006.

La nouvelle recherche tasmanienne a découvert une protéine qui pourrait tenir la clef pour réparer les cellules du cerveau et du cordon médullaire endommagées.

La recherche de la University of Tasmania pourrait fournir un certain espoir pour les 27.000 Australiens qui souffrent de lésions traumatiques du cerveau tous les ans.

Le neurologiste Tracey Dickson dit que l'équipe a identifié une protéine particulière, ERM, qui est essentielle pour la croissance et la réparation des cellules endommagées du système nerveux central.

"Nous savons qu'elles sont activées dans la croissance et qu’elles sont désactivées après le trauma, et peut-être que c’est un indice pour une intervention thérapeutique particulière que nous pourrions suivre," a-t-elle indiqué.

Le chercheur Matilda Haas a dit que le temps que le corps active la protéine après le trauma, les lésions ne sont jamais entièrement réparées.

"Après avoir repoussé un peu, les neurones sont stoppés et dégénéreront probablement," a-t-elle dit.

L'étudiante post-doctoral dit que c'est une découverte passionnante parce que cela pourrait aider à réparer des dommages permanents.

"C’était tout à fait étonnant au commencement de mon projet de voir que ces protéines que je commençais à étudier, dont personne ne savait vraiment ce qu'elles faisaient - je pouvais identifier qu'elles étaient importantes," a-t-elle dit.

"Et puis quand j'ai causé des lésions du système nerveux dans un de nos modèles in vitro, voir qu'elles étaient re-exprimées, particulièrement en réponse aux lésions, était tout à fait passionnant."

Davantage de recherche pourraient aider à déterminer une manière d'obtenir cette protéine pour réparer entièrement les cellules lésées.

===========================
:arrow:  TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS
===========================

Possible brain repair protein pinpointed
Monday, 21 August 2006.

New Tasmanian research has found a protein could hold the key to repairing damaged brain and spinal cord cells.

The University of Tasmania research could provide some hope for the 27,000 Australians who suffer traumatic brain injuries each year.

Neuroscientist Tracey Dickson says the team has identified a particular protein, ERM, which is vital to both the growth and repair of damaged central nervous system cells.

"We know that they are on in development and they are switched back on after trauma and perhaps that's a clue for a particular therapeutic intervention that we could follow up," she said.

Researcher Matilda Haas says while the body switches on the protein after trauma, the damage is never fully repaired.

"After they grow back a little bit, they'll be stunted and the neuron will probably degenerate," she said.

The PhD student says it is an exciting discovery because it could help repair permanent injury.

"It was quite surprising in the beginning of my project to see that these proteins that I started studying, that nobody really knows what they do in development - I was able to identify that they were important in development," she said.

"And then when I caused nervous system injury in one of our in-vitro models, to see that they were re-expressed, especially in response to injury, was quite exciting."

Further research could help determine a way to get the protein to fully repair injured cells.


Source : http://www.abc.net.au/news/items/200608/1719445.htm?tasmania

POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


 

SMF spam blocked by CleanTalk