Auteur Sujet: Rehabilitation Institute of Michigan - Detroit (USA)  (Lu 5945 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

gmalardier

  • Invité
Re : Rehabilitation Institute of Michigan - Detroit (USA)
« Réponse #3 le: 25 octobre 2005 à 12:35:46 »
Hello tout le monde,

Quelqu'un aurait'il eu des nouvelles du Michigan, pour savoir si ca avance?

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3960
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Rehabilitation Institute of Michigan - Detroit (USA)
« Réponse #2 le: 17 avril 2005 à 18:11:03 »
On apprend dans cet article de presse, notamment, que le Dr Lima accepte dorénavant des patients avec des lésions anciennes jusqu'à 16 années ! 8)

Citer
Rééducation d’un homme suite à une chirurgie avec des cellules souches

Par JEFF GILL
The Times

Un homme du comté de Forsyth a commencé la seconde étape de son voyage pour essayer d’inverser au moins une partie de la paralysie dont il  souffrer depuis qu’il a été blessé dans un accident de voiture, il y a 16 années.

Matthew Dobbs, un étudiant de l’école d'enseignement technique supérieur d’Oakwood, a commencé son séjour de plusieurs mois au « Rehabilitation Institute of Michigan's Center for Spinal Cord Injury Recovery » (Institut de Rééducation du Michigan - Centre pour la Guérison des Lésions du Cordon Médullaire).

Dobbs, 33 ans, dit dans une interview au téléphone qu'il a voulu travailler avec eux "pour qu’ils me poussent davantage", mais aussi parce que "J’aime leur leur attitude positive ici."

"Ils ne disent pas si vous allez obtenir le retour de sensations, mais quand", dit-il.

Dobbs est allé à Lisbonne, Portugal, le 12 mars, pour une chirurgie expérimentale de quatre heures, impliquant le prélèvement de cellules souches d'une zone située entre son nez et son cerveau, ainsi que l’enlèvement du tissu de cicatrice autour de la lésion dans son cou qui l'a rendu tétraplégique.

Les médecins ont alors placé le bloc de cellules souches dans son cou.

L'espoir est que les cellules nerveuses repoussent et que Dobbs regagne la sensation dans les parties de son corps longtemps endormies par la blessure.

La chirurgie s’est bien passée, dit Dobbs.

"Cela a été plus douloureux que j’avais pensé, mais je le referais encore," a-t-il dit"...

La « Food and Drug Administration » (FDA) des États-Unis n'a pas encore autorisé cette chirurgie, c’est pourquoi la famille de Dobbs doit payer une facture de $40.000.

Carlos Lima, un neurochirurgien, applique le procédé depuis deux années, avec des résultats positifs chez 35 patients sur 37, a dit Dobbs.

Au début, les médecins portugais n'ont pas voulu essayer la chirurgie sur des patients blessés depuis plus de trois ans. Mais ils ont amélioré leur procédure jusqu'à des interventions sur des lésions médullaires anciennes de 9 ans, et ont obtenu des résultats.

Dobbs a été l’étape suivante.

"Ils disent qu’il faudra plusieurs mois avant que je voie des résultats", dit Dobbs.

Dr. Steven Hinderer, qui travaille avec Dobbs sur sa rééducation, a le même avis. Il dit qu’avec un kinésithérapeute et une équipe d'entraîneurs, Dobbs travaillera en priorité sur le renforcement de ses muscles du tronc.

"Il faudra plusieurs mois avant que nous identifions des changements substantiels," a-t-il dit.

Sinon, Dobbs "réagit bien," dit Hinderer. "c’est un gars résistant."

Dobbs fera de la kinésithérapie pendant trois heures, cinq jours par semaine. Il dit qu'il va continuer la kinésithérapie à Gainesville quand il y reviendra.

Dobbs, dans un bon état d’esprit, ajouta, "Je voudrais perdre mon gros ventre tant que je suis ici."

Quand il rentrera chez lui, il retournera à ses études, où il a deux trimestres supplémentaires jusqu'au diplôme. Il a étudié la technologie des machine-outil durant ces deux dernières années, et il a des perspectives de travail.

===========================
:arrow:  TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS
===========================

Rehab follows man's stem cell surgery

By JEFF GILL
The Times

A Forsyth County man began the second leg of his journey Monday to try to reverse at least some of the paralysis he suffered when he was injured in a car accident 16 years ago.

Matthew Dobbs, a student at Lanier Technical College in Oakwood, began his monthlong stay at the Rehabilitation Institute of Michigan's Center for Spinal Cord Injury Recovery.

Dobbs, 33, said in a phone interview that he wanted those working with him "to push me more" on his first day, but otherwise "I love their attitude up here."

"They don't talk about if you're going to get (sensation back). It's when," he said.

Dobbs went to Lisbon, Portugal, on March 12 for a four-hour experimental surgery that involved removing stem cells from an area between his nose and brain and removing scar tissue from around the neck injury that rendered him a quadriplegic.

Doctors then placed the mass of stem cells in his neck.

The hope is that nerves and blood cells will grow back and that Dobbs will regain sensation in areas of his body long deadened by the injury.

The surgery went well, Dobbs said.

"It was more painful than I thought it would be, but I would do it again," he said. "... By the grace of God, I've done well."

The U.S. Food and Drug Administration hasn't approved the surgery, so Dobbs' family is having to pick up the $40,000 bill.

Carlos Lima, a neuropathologist, has performed the procedure for two years, with positive results in 35 out of 37 patients, Dobbs has said.

Initially, doctors didn't want to try the surgery on anyone who had been injured for three years or longer. But they have worked their way up to patient with a 9-year-old injury and gotten results.

Dobbs was the next step.

"They say it'll be several months before I see any results," Dobbs said.

Dr. Steven Hinderer, who is working with Dobbs on his rehabilitation, echoed that sentiment. He said he, along with a physical therapist and a team of trainers, will work predominantly on helping Dobbs build up strength in his trunk muscles.

"It will be many months before we identify any noticeable, substantial changes," he said.

Otherwise, Dobbs "is doing well," Hinderer said. "He's a resilient guy."

Dobbs will receive therapy for three hours five days a week. He said he is trying to arrange for continued physical therapy in Gainesville when he returns to the area.

Dobbs, in good spirits about what lies ahead, added, "I'd like to lose my fat belly while I'm up here."

When he returns, he'll go back into Lanier Tech, where he has two more quarters until graduation. He has been studying machine tool technology for the past two years and has job prospects waiting.


Anyone wanting more information about the stem cell procedure that Matthew Dobbs went through can call the Rehabilitation Institute of Michigan's Center for Spinal Cord Injury Recovery at (866) 724-2368, or go online at www.centertorscirecovery.org


Source : http://www.gainesvilletimes.com/news/stories/20050406/localnews/91502.shtml
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3960
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Rehabilitation Institute of Michigan - Detroit (USA)
« Réponse #1 le: 25 février 2005 à 15:03:12 »
Citer
L’Institut de rééducation de Detroit prêt à offrir une nouvelle procédure chirurgicale pour le cordon médullaire

Posté le 11 novembre 2004
DETROIT -- L'institut de rééducation du Michigan à Detroit espère devenir le premier service aux Etats-Unis à offrir un traitement, prometteur pour les lésions du cordon médullaire, appelé « cellules gliales olfactives engainantes ».

La procédure commence par le prélèvement de cellules à partir des narines des patients. Le tissu spinal de cicatrice est alors enlevé du site des lésions, et lors d’une chirurgie de cinq heures, les cellules sont injectées dans le cordon médullaire à l'emplacement de la lésion, où elles régénèrent.

"Nous allons avoir quelque chose d’unique que n’offre aucun autre centre", dit le Dr. Steven Hinderer, de l'institut de rééducation du Michigan. "Nous n’en sommes pas encore là, mais nous nous dirigeons certainement dans la bonne direction pour cela".

Les meilleurs candidats pour le procédé sont les personnes au-dessous de 35 ans avec des lésions complètes, ce qui signifie aucun mouvement ou sensation au-dessous du niveau de lésion.

L'institut rencontre la « Food and Drug Administration » (FDA) dans l’espoir d'apporter les « cellules gliales olfactives engainantes » à Detroit dans les deux années à venir.

===========================
:arrow:  TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS
===========================

Detroit Institute In Line To Offer New Spinal Cord Procedure

POSTED: 10:07 pm EST November 11, 2004
UPDATED: 10:18 pm EST November 11, 2004

DETROIT -- The Rehabilitation Institute of Michigan in Detroit is hoping to become the first facility in the United States to offer a promising treatment for spinal cord injuries called olfactory ensheathing glia.

The procedure begins with cells extracted from the patient's nostrils. Scar tissue is then removed from the area of the injury, and in a five-hour surgery, the cells are injected into spinal cord at the injury site, where they regenerate.

"We are going to have something unique that no other center offers," said Dr. Steven Hinderer, of The Rehabilitation Institute of Michigan. "We're not there yet, but we're certainly headed in a good direction for it."

The best candidates for the procedure are people under 35 years of age with a complete injury, meaning no movement or sensation below the injury level.

The institute is meeting with the Food and Drug Administration in hopes of bringing olfactory ensheathing glia to Detroit in the next two years.

Source : http://www.clickondetroit.com/health/3912917/detail.html


To learn more about the Center for Spinal Cord Injury Recovery :
Rehabilitation Institute of Michigan
Center for SCI Recovery

261 Mack Boulevard, Room 844
Detroit, Michigan 48201
Phone# (866) SCI-CENTER
Fax# (313) 745-1063
Markyta Armstrong, Program Coordinator
e-mail : marmstro@dmc.org

Web site : http://www.centerforscirecovery.org




Steven R. Hinderer, M.D.
Physical Medicine and Rehabilitation
261 Mack Blvd.
Detroit, MI 48201
313-745-1160 Phone
313-745-1163 Fax
e-mail : shinderer@dmc.org


Dernière nouvelle :
Le « Rehabilitation Institute of Michigan » de Detroit (USA), dirigé par le Dr. Steven Hinderer, prévoit de demander ce printemps 2005 l’autorisation fédérale (NIH) pour appliquer cette procédure chirurgicale... et l’autorisation devrait être donnée pour 2006 !  8)


POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


 

SMF spam blocked by CleanTalk