Auteur Sujet: Récepteur Nogo-66 (NgR)  (Lu 3836 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3906
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Récepteur Nogo-66 (NgR)
« le: 25 février 2005 à 14:36:26 »
Citer
Date : 05-11-2004   

La régénération nerveuse du cordon médullaire se produit en l’absence du récepteur Nogo

New Haven, Conn. - Des souris transgéniques sans le récepteur Nogo-66 (NgR) ont accru de nouvelles fibres nerveuses après des lésions du cordon médullaire, désignant ce récepteur comme une cible pour le développement d'une drogue qui favoriserait le rétablissement des fibres nerveuses, selon une étude de Yale éditée aujourd'hui dans « Neuron ».

Les chercheurs, conduits par Stephen Strittmatter, M.D., professeur de neurologie et de neurobiologie à la « Yale School of Medicine », ont constaté que des petites fractions de myéline du cerveau ne pouvaient pas bloquer la repousse des fibres nerveuses chez les souris manquant de protéine du récepteur Nogo-66. La myéline est l'isolation protectrice entourant les fibres nerveuses du système nerveux central, et la perte de myéline interfère dans la transmission des signaux nerveux. Cependant, la myéline empêche également la régénération des fibres nerveuses après des lésions au cerveau ou au cordon médullaire.

Tandis que les populations neuronales du pédoncule cérébral montrent une croissance régénératrice forte des fibres dans le cordon médullaire distal quand NgR est absent, toutes les fibres nerveuses ne se développent pas dans le cordon médullaire adulte. Les longues fibres nerveuses de la région cortico-spinale qui vont du cerveau au cordon médullaire pour commander directement le mouvement n'ont pas régénéré chez des souris avec le NgR après des lésions du cordon médullaire.

Strittmatter a dit que ses collègues et lui-même étudieront maintenant les meilleures voies pharmacologiques pour bloquer la fonction du récepteur Nogo-66, et examineront également si la repousse des fibres pourrait d’une façon ou d'une autre changer le comportement de l'animal ou avoir d’autres effets nuisibles plus subtils. Il n'y a encore aucun indice d'un effet secondaire suite au blocage de ce récepteur.

===========================
:arrow:  TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS
===========================

Date : 2004-11-05   

Spinal Cord Nerve Regeneration Occurs In Absence Of Nogo Receptor

New Haven, Conn. -- Mice engineered without the Nogo-66 Receptor (NgR) grew new nerve fibers after spinal cord injury, pointing to this receptor as a target for development of a drug to promote fiber recovery, according to a Yale study published today in Neuron.

The researchers led by Stephen Strittmatter, M.D., professor of neurology and neurobiology at Yale School of Medicine, found that myelin fractions from the brain were not able to block the regrowth of nerve fibers in mice lacking the Nogo-66 Receptor protein. Myelin is the protective insulation surrounding nerve fibers of the central nervous system and loss of myelin interferes with the transmission of nerve signals. However, myelin also prevents fiber regeneration after injuries to the brain or spinal cord.

While brainstem neuronal populations show strong regenerative growth of fibers into the distal spinal cord when NgR is absent, not all fiber systems grow in the adult spinal cord. The long nerve fibers of the cortico-spinal tract that reach from the brain to the spinal cord to directly control movement did not regenerate in NgR mice after spinal cord injury.

Strittmatter said he and his colleagues will now look at the best pharmacological pathways to block the function of the Nogo-66 Receptor, and also examine whether the new fiber growth might somehow change the behavior of the animal or otherwise have subtle adverse effects. There is no indication yet of any side effects from blocking the receptor.

Co-authors included Ji-Eun Kim, Betty Liu, and James Park, all of Yale.

Citation : Neuron, Vol. 44, pp 1-20 (October 28, 2004)

Source : http://www.sciencedaily.com/releases/2004/10/041030213927.htm
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


 

SMF spam blocked by CleanTalk