Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - TDelrieu

Pages: [1] 2 3 ... 112
1
Thérapies expérimentales / Myoshirt - exomuscle en tissu
« le: 01 août 2022 à 14:19:29 »
Une veste pour augmenter la force des muscles et avoir une meilleure endurance a été conçue par une équipe de l’École polytechnique fédérale de Zürich. Ce n’est plus une fiction comme dans des films de super-héros, mais une réalité avec un objectif médical : aider les personnes atteintes de dystrophie musculaire.

https://www.science-et-vie.com/technos-et-futur/myoshirt-exomuscle-tissu-aider-personnes-atteintes-de-dystrophie-musculaire-90274.html


https://youtu.be/i4gYJwPOpyI

2
Exactement ! Car la cicatrice gliale est formée par le CSPG après 15 jours post-lésion. Contrairement à la signalisation NOGO qui est située sur le cône de croissance de l'axone et qui bloque la croissance axonale.

3
Farid, la cicatrice gliale s'installe entre 15 jours et un mois après la lésion. Comme ce traitement concerne les lésions en phase aiguë, le problème de la cicatrice gliale ne se pose pas de la même façon…

5
Exprimez-vous ! / Le défouloir
« le: 21 juillet 2022 à 13:26:47 »
Oui, c'est sûr que c'est parfois (souvent) la galère !  :icon_sad:

6
Recherches fondamentales / Gel pansement
« le: 19 juillet 2022 à 19:15:34 »
Ce gel pansement pourrait remplacer les points de suture

PUBLIÉ LE 18 JUIL 2022

Ce gel permet de remplacer les points de suture pour soigner une plaie !

Un gel inspiré par les moules

Des scientifiques de l’école polytechnique fédérale de Lausanne ont mis au point un gel injectable. Celui-ci permet de refermer des déchirures de tissus mou ! Cet hydrogel, composé à plus de 85 % d’eau, possède le double avantage d’être injectable partout dans le corps et de présenter des propriétés adhésives.

Cette nouvelle technologie a comme petite originalité d’utiliser une molécule qu’on retrouve chez les moules. « Grâce à cette molécule, les moules peuvent s’accrocher solidement à n’importe quelles matières, organiques ou non », explique le chercheur Dominique Pioletti dans le communiqué.

L’autre intérêt de ce gel ? C’est qu’il permettrait d’administrer en même temps des médicaments qui aideraient la plaie à se refermer plus vite. Plus les tissus blessés se soignent, plus le gel est absorbé, ne laissant derrière lui aucun détritus.

Une solution pleine de surprises qui devrait apparaître sur le marché d’ici quelques années d’après les chercheurs !

https://youtu.be/Pos5n4QkZNs


https://www.science-et-vie.com/videos-podcasts/gel-pansement-pourrait-remplacer-points-de-suture-89769.html?utm_campaign=NL_Scienceetviealerte_19072022&utm_content=19072022&utm_medium=email&utm_source=EMAIL&rwid=D5FE6B76A19F977AD9F738D998CB46C6D03CE74770514DE4D734C1DBCD1DC456

8
Essais cliniques en cours / BioAxone BioSciences - Cethrin®
« le: 13 juillet 2022 à 16:14:04 »
Citer
BioAxone BioSciences annonce la délivrance d'un brevet pour le composé pharmaceutique BA-210, un inhibiteur de Rho pour le traitement des lésions de la moelle épinière

22 juin 2022

BOSTON--(BUSINESS WIRE) -- BioAxone BioSciences, une société de biotechnologie au stade clinique engagée dans la découverte et le développement de médicaments pour les affections neurologiques, a annoncé aujourd'hui qu'un nouveau brevet a été délivré pour BA-210, un candidat médicament régénérateur pour le traitement des lésions de la moelle épinière.

« Il existe un besoin non satisfait de nouveaux médicaments pour les patients atteints de lésions aiguës de la moelle épinière », a déclaré le Dr. Lisa McKerracher, PDG de BioAxone BioSciences. "Lorsqu'un traumatisme du système nerveux central se produit, le Rho neuronal est "hyperactivé" et cela arrête la régénération des axones. Le Dr. McKerracher poursuit : « Rho est la molécule de signalisation qui agit comme « l'interrupteur du cerveau » qui régule la croissance et la régénération des axones lésés. En inactivant Rho, BA-210 est conçu pour stimuler la régénération des axones coupés.

Rho en tant que cible pour traiter les lésions de la moelle épinière a été validée par plusieurs laboratoires. Après une lésion de la moelle épinière, l'enzyme Rho régule les événements qui aboutissent à l’inactivation du cône de croissance neuronal, à l’arrêt de la régénération axonale et, finalement, à l'échec de la récupération motrice et fonctionnelle.

Le BA-210 est un inhibiteur biologique de Rho, à application topique. BioAxone BioSciences a développé le BA-210 pour inactiver Rho et l’a amené jusqu‘aux tests cliniques. BA-210 a à la fois le statut de médicament orphelin et la désignation Fast Track de la FDA.

BioAxone Biosciences recherche un partenaire de licence mondial pour le développement clinique et la commercialisation du candidat-médicament qui a un profil d'innocuité démontré et des données cliniques rapportées provenant d'essais cliniques de phase 1b et de phase 2b terminés. Le brevet nouvellement délivré étend les opportunités commerciales du BA-210.

BioAxone est déjà partenaire d'un portefeuille propriétaire d'inhibiteurs sélectifs de la Rho kinase ROCK2. Le composé principal est un inhibiteur de la kinase pour le traitement de la malformation caverneuse cérébrale (CCM) et d'autres troubles neurovasculaires. Le programme du NIH Small Business Innovation Research a soutenu des études de preuve de concept.


====================
 TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS
====================


BioAxone BioSciences Announces Patent Issued for Pharmaceutical Compositions of BA-210, a Rho Inhibitor for the Treatment of Spinal Cord Injury

June 22, 2022

BOSTON--(BUSINESS WIRE)--BioAxone BioSciences, Inc., a clinical stage biotechnology company committed to discovering and developing drugs for neurological conditions, today announced that a new patent has been issued for BA-210, a Phase 3-ready pro-regenerative drug candidate for the treatment of spinal cord injury. The new U.S. patent 11,324,802 covers pharmaceutical compositions of BA-210.

“There is an urgent unmet need for new medicines for patients with acute spinal cord injuries,” said Lisa McKerracher, PhD, CEO, BioAxone BioSciences. “When central nervous system trauma occurs, neuronal Rho is ‘hyperactivated’ and that halts axon regeneration.” Dr. McKerracher continued, “Rho is the signaling molecule that acts as the ‘mastermind switch’ that regulates the growth and regeneration of injured axons. By inactivating Rho, BA-210 is designed to stimulate the regeneration of cut axons.”

Rho as a target to treat spinal cord injury has been validated by multiple laboratories. After a spinal cord injury, the enzyme Rho regulates events that culminate in collapse of the neuronal growth cone, failure of axonal regeneration, and, ultimately, failure of motor and functional recovery.

BA-210 is a first-in-class, topically applied, biologic Rho inhibitor. BioAxone BioSciences developed BA-210 to inactivate Rho and has brought the compound forward to clinical testing. BA-210 has both orphan drug status and Fast Track designation from the FDA.

BioAxone Biosciences seeks a global licensing partner for clinical development and commercialization of the drug candidate which has a demonstrated safety profile and reported clinical data from completed Phase 1b and Phase 2b clinical trials. The newly issued patent extends the commercial opportunity for BA-210.

BioAxone has previously partnered a proprietary portfolio of ROCK2 selective Rho kinase inhibitors. The lead compound is an oral kinase inhibitor for treatment of cerebral cavernous malformation (CCM) and other neurovascular disorders. The NIH Small Business Innovation Research program supported proof of concept studies.

9
La Neuro-stimulation épidurale consiste à placer les électrodes sur la dure-mère qui protège la moelle épinière, donc dans le canal rachidien.

11
Ces implants permettent à des personnes paralysées à se déplacer


LE 25 JUIN 2022

C’est une avancée remarquable qu’a réalisée l’équipe de recherche de Grégoire Courtine et Jocelyne Bloch du Swiss Federal Institute de Lausanne, en permettant à trois grands accidentés de la route de pouvoir de nouveau marcher soutenus par un déambulateur, mais pas seulement…

Des implants rachidiens nouvelle génération pour faire marcher les paralysés

Cette équipe a développé des implants26 rachidiens nouvelle génération permettant de stimuler le circuit neuronal de la moelle épinière endommagée. Ces nouveaux implants sont contrairement à leur prédécesseur plus grand. Ils permettent, en plus de perturber les signaux de douleur pour éviter les crises chroniques, de stimuler les racines dorsales dont dépendent les mouvements du torse et des jambes.

À l’aide d’un logiciel, les chercheurs ont pu contrôler les différents schéma de mouvements avec différents types d’impulsions électriques régulières. Les patients ont pu ainsi se lever, marcher, mais aussi faire du vélo ou encore nager. Les commandes étant fastidieuses, la recherche devrait s’orienter sur un moyen de rendre ces déplacements autonomes. Notamment par une gestion via des appareils connectés.


Source : https://www.science-et-vie.com/technos-et-futur/implants-faire-marcher-paralyses-89076.html

12
Citer
ONWARD reçoit une subvention du Conseil européen pour développer une technologie d'interface cerveau-moelle épinière

16 juin 2022

EINDHOVEN, Pays-Bas et LAUSANNE, Suisse--(BUSINESS WIRE)--ONWARD Medical, la société de technologie médicale qui crée des thérapies innovantes pour restaurer le mouvement, l'indépendance et la santé des personnes atteintes de lésions de la moelle épinière (LME), annonce aujourd'hui avoir reçu une subvention du Conseil européen de l'innovation (EIC) pour soutenir le développement d'une technologie innovante d'interface cerveau- moelle épinière pour restaurer la mobilité et la fonction des membres supérieurs.

La subvention de 3,6 millions d'euros a été attribuée à ONWARD et à ses partenaires de recherche : l'EPFL, l'une des principales institutions de recherche en neurosciences au monde ; CEA-Clinatec, le Centre de Recherche Biomédicale Edmond J. Safra co-fondé par le Professeur Alim-Louis Benabid, leader des dispositifs médicaux pour le diagnostic et le traitement des maladies neurodégénératives et du handicap moteur ; et Sint Maartenskliniek, un important centre de réadaptation pour LME aux Pays-Bas. Le projet s'intitule "Interfaces cerveau- moelle épinière pour inverser la paralysie des membres supérieurs et inférieurs". Selon les termes du prix, ONWARD recevra 1,2 million d'euros.

Le consortium utilisera le produit de la subvention pour financer l'intégration entre la thérapie ARCIM d'ONWARD, qui fournit une stimulation ciblée et programmée de la moelle épinière, et WIMAGINE de Clinatec, un dispositif entièrement implantable approuvé pour une utilisation dans des essais cliniques dans deux pays européens, qui enregistre et décode le signal cortical du cerveau pour prédire les intentions de mouvement souhaitées d'une personne. Le consortium mènera également deux études de faisabilité clinique à l'aide de son système BSI, évaluant son utilisation pour le contrôle et la rééducation des membres supérieurs et inférieurs, et incluant deux participants par étude. Enfin, des cliniciens de Sint-Maartenskliniek donneront leur avis sur l’ergonomie du système. Le produit final est un ensemble de spécifications système pour un système BSI commercialement viable pour les personnes atteintes de lésions de la moelle épinière.

« Cette subvention de l'EIC valide la position d'ONWARD en tant que leader dans le domaine émergent des technologies d'interface cerveau- moelle épinière », a déclaré Dave Marver, PDG d'ONWARD. « En combinaison avec l'option des droits de propriété intellectuelle obtenue de l'EPFL en mars, nous avons maintenant des éléments fondamentaux en place pour développer et lancer l'utilisation de la technologie BSI pour aider les personnes atteintes de lésions de la moelle épinière.»

Pour en savoir plus sur la thérapie ARC d'ONWARD et sur la vision de la société pour restaurer le mouvement, l'indépendance et la santé des personnes atteintes de lésions de la moelle épinière, veuillez visiter ONWD.com


====================
 TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS
====================


ONWARD Awarded European Innovation Council Grant to Develop Brain-Spine Interface Technology

June 16, 2022

EINDHOVEN, the Netherlands & LAUSANNE, Switzerland--(BUSINESS WIRE)--ONWARD Medical N.V. (Euronext: ONWD), the medical technology company creating innovative therapies to restore movement, independence, and health in people with spinal cord injury (SCI), today announces it has been awarded a grant from the European Innovation Council (EIC) to support the development of an innovative Brain-Spine Interface technology for restoring mobility and upper limb function.

The EUR 3.6M grant was awarded to ONWARD and its research partners: EPFL, one of the world’s preeminent neuroscience research institutions; CEA-Clinatec, the Edmond J. Safra Biomedical Research Centre co-founded by Professor Alim-Louis Benabid, a leader in medical devices for the diagnosis and treatment of neurodegenerative diseases and motor disabilities; and Sint Maartenskliniek, a leading rehabilitation center for SCI in the Netherlands. The project is entitled, “Brain-Spine Interfaces to Reverse Upper- and Lower-limb Paralysis”. Under the terms of the award, ONWARD will receive EUR 1.2M.

The consortium will use the grant proceeds to fund integration between ONWARD’s ARCIM Therapy, which delivers targeted, programmed stimulation of the spinal cord, and Clinatec’s WIMAGINE, a fully-implantable device approved for chronic use in clinical trials in two European countries, which records and decodes the brain's cortical signal to predict a person's desired movement intentions. The consortium will also conduct two clinical feasibility studies using their BSI system, assessing its use for upper- and lower-limb control and rehabilitation, and including two participants per study. Lastly, clinicians from Sint-Maartenskliniek will provide feedback on the usability of the system. The final deliverable is a set of system specifications for a commercially-viable BSI system for people with spinal cord injuries.

“This grant from the EIC validates ONWARD’s position as a leader in the fast emerging realm of Brain-Spine Interface technologies”, said Dave Marver, CEO of ONWARD. “In combination with the IP rights option obtained from EPFL in March, we now have foundational elements in place to develop and pioneer the use of BSI technology to help people with spinal cord injuries.”

To learn more about ONWARD’s ARC Therapy and the company’s vision to restore movement, independence, and health in people with spinal cord injuries, please visit ONWD.com.


https://www.businesswire.com/news/home/20220616005578/en/ONWARD-Awarded-European-Innovation-Council-Grant-to-Develop-Brain-Spine-Interface-Technology

13
Exprimez-vous ! / Revenir à pied par la Chine… !
« le: 16 juin 2022 à 11:50:33 »
https://www.verticalcombat.fr/page/1364155-paul-et-son-projet

Citer
La technique de l'implantation de "graisse activée" mise au point par l'Université de Milan après plusieurs années de recherches financées par Neurogel en Marche est actuellement la plus concluante de par les résultats obtenus sur l’homme en 2019. En première intention, Paul espère donc pouvoir participer à ce protocole.

14
Livres, théatre, cinéma... / Téléfilm "Handi Gang"
« le: 23 mai 2022 à 10:57:48 »
J'ai vraiment pas de problème avec "les gens" 

Moi pareil !  :icon_smile:

15
De toute façon, la seule technique de Neurostimulation de la moelle épinière qui est passée par les étapes de validation clinique et qui s'applique en Suisse, c'est la Neurostimulation implantée du Pr. Grégoire Courtine :

https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT04697472

https://www.clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT05111093

16
Une précision : je ne me prononce évidemment pas sur son témoignage sur l'Ukraine et le régiment Azov. En revanche, il confirme l'information que j'avais vue sur le communiqué de l'IRME concernant l'implantation de patients blessés médullaires avec des Neuro-stimulateurs (prévue en juin, selon ce qu'il dit) pour vérifier une éventuelle récupération.

https://www.irme.org/neurostimulation-adrien-bocquet-patient-expert-de-lirme/

17
Je relaie l'information. Ensuite, à chacun de se faire une opinion librement.

Comme il est précisé ici : http://alarme.asso.fr/forum/index.php/topic,3616.0.html

Citer
Nous tenons à rappeler à tous nos lecteurs que l'association ALARME ne recommande pas aux patients blessés médullaires de participer aux procédures expérimentales décrites dans cette section et sous-sections "Thérapies expérimentales". Nous publions ces informations sur les thérapies experimentales, positives ou négatives, à titre informatif. Ensuite, chacun doit décider de lui-même. Mais il convient toujours de rester prudent et de se renseigner de façon complète, notamment sur le rapport bénéfice/risque, avant de s'engager dans une thérapie expérimentale non-prouvée et payante !

18
Le témoignage d'Adrien Bocquet, ex-jeune paraplégique qui remarche grâce à des neurostimulateurs médullaires implantés qui sont utilisés à la base contre les douleurs.

Voici le lien où Adrien Bocquet est interviewé par André Berkoff (Sud Radio) :
https://www.youtube.com/watch?v=ZoKnhXnp-Zk

et le lien facebook de son association Handjeuns :
https://www.facebook.com/Handjeuns-2497545890471479

19
Citer

https://www.clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT05111093


Expérimental : Tous les participants recevront le système expérimental ARC-IM

Dispositif : Implantation d'une sonde de stimulation au niveau thoracique bas de la moelle épinière et implantation d'un neurostimulateur dans la région abdominale.

Critère d'intégration :
- 18 à 70 ans
- Doit signer le consentement éclairé avant toute procédure liée à l'étude
- Niveau lésionnel médullaire compris entre C3 et T6 (inclus)
- LME ≥ 1mois
- Condition médicale, physique et psychologique stable telle que considérée par les enquêteurs
- Capable de comprendre et d'interagir avec l'équipe d'étude clinique en français ou en anglais

Contact : Prof. Gregoire Courtine +41 21 69 30762 gregoire.courtine@epfl.ch   

CHUV
Lausanne, Vaud, Switzerland, 1011
Contact: Dr. Bloch Jocelyne     


20
Citer
ONWARD annonce le premier recrutement de patients dans l'étude HemON et la première utilisation chez l'homme de son neurostimulateur implantable ARCIM

Lundi 9 mai 2022

Ce premier implant est une étape majeure dans le développement de la technologie ONWARD de neurostimulation implantable pour aider les personnes atteintes de lésions de la moelle épinière

EINDHOVEN, Pays-Bas et LAUSANNE, Suisse--(BUSINESS WIRE)--ONWARD Medical, la société de technologie médicale qui crée des thérapies innovantes pour restaurer le mouvement, l'indépendance et la santé des personnes atteintes de lésions de la moelle épinière (LME), annonce aujourd'hui le premier recrutement de patients dans l'étude HemON et la première utilisation chez l'homme du générateur d'impulsions implantable ARCIM (IPG) de la société, conçu pour stimuler la moelle épinière afin de restaurer le mouvement et la fonction autonome des personnes atteintes de lésions de la moelle épinière et d'autres conditions qui affectent la mobilité.

"L'ARCIM IPG d'ONWARD offre aux chirurgiens une précision et une flexibilité jamais disponibles auparavant pour un neurostimulateur implantable", a déclaré le Dr Jocelyne Bloch, chef de la neurochirurgie fonctionnelle au Centre hospitalier universitaire de Lausanne (CHUV) en Suisse. "Les cliniciens pourront tirer parti de ces capacités avancées pour affiner et proposer des thérapies de stimulation épidurale aux personnes atteintes de lésions de la moelle épinière."

L'ONWARD ARCIM IPG a été spécialement conçu pour fournir une stimulation électrique ciblée à la moelle épinière dans les zones précises responsables du déclenchement ou du contrôle des mouvements et des fonctions autonomes qui peuvent être affectées par une lésion de la moelle épinière ou un trouble neurodégénératif. L'IPG est conçu pour fonctionner en boucle fermée, incorporant des données provenant de capteurs ou d'autres dispositifs qui peuvent être déployés à l'intérieur ou à l'extérieur du corps. Il est également conçu pour une thérapie via une sonde ARCIM associée avec précision et flexibilité, permettant aux cliniciens d'appliquer une stimulation biomimétique qui peut reproduire fidèlement les schémas d'activité normaux de la moelle épinière pendant la mobilité ou la fonction autonome.

L'étude HemON (NCT05111093) vise à évaluer l'innocuité et l'efficacité préliminaire de la thérapie ARCIM pour améliorer la gestion de la pression artérielle et le contrôle du tronc chez les personnes atteintes de lésions de la moelle épinière qui souffrent d'hypotension orthostatique, caractérisée par une pression artérielle basse qui peut survenir lorsque les personnes se mettent debout ou changent de position. L’hypotension orthostatique a été observée chez environ 75 % des personnes atteintes d'une lésion de la moelle épinière. HemON recrutera jusqu'à 16 participants au CHUV de Lausanne, en Suisse.

"Le premier implant de notre ARCIM IPG est une étape importante pour ONWARD et la communauté des blessés médulaires", a déclaré Dave Marver, PDG d'ONWARD. « Cette réalisation importante valide notre vision d'un avenir dans lequel les cliniciens n'auront plus besoin de se débattre avec des stimulateurs de douleur modifiés pour explorer de nouveaux traitements et pourront à la place utiliser des appareils et des thérapies conçus spécifiquement pour traiter les personnes atteintes de lésions de la moelle épinière avec leurs besoins uniques.”

Pour en savoir plus sur la thérapie ARC d'ONWARD et sur la vision de la société pour restaurer le mouvement, l'indépendance et la santé des personnes atteintes de lésions de la moelle épinière, veuillez visiter ONWD.com


====================
 TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS
====================


ONWARD Announces First Patient Enrollment in HemON Study and First-in-Human Use of its ARCIM Implantable Neurostimulator

Monday, May 9, 2022

This first implant is a major milestone in ONWARD’s successful development of implantable neurostimulation technology to help people with spinal cord injury

EINDHOVEN, the Netherlands & LAUSANNE, Switzerland--(BUSINESS WIRE)--ONWARD Medical N.V. (Euronext: ONWD), the medical technology company creating innovative therapies to restore movement, independence, and health in people with spinal cord injury (SCI), today announces the first patient enrollment in the HemON Study and first-in-human use of the Company’s ARCIM implantable pulse generator (IPG), designed to stimulate the spinal cord to restore movement and autonomic function for people with spinal cord injury and other conditions that affect mobility.

“ONWARD’s ARCIM IPG offers surgeons precision and flexibility never before available in an implantable neurostimulator,” said Dr. Jocelyne Bloch, Chief of Functional Neurosurgery at Switzerland’s Lausanne University Hospital (CHUV). “Clinicians will be able to leverage these advanced capabilities to refine and deliver epidural stimulation therapies for people with spinal cord injury.”

The ONWARD ARCIM IPG was purpose-designed to deliver targeted electrical stimulation to the spinal cord in the precise areas responsible for triggering or controlling movement and autonomic functions that may be affected by a spinal cord injury or neurodegenerative disorder. The IPG is designed to operate in closed-loop, incorporating data from sensors or other devices that may be deployed inside or outside the body. It is also designed to deliver therapy through an associated ARCIM lead with precision and flexibility, allowing clinicians to apply biomimetic stimulation that can closely replicate normal spinal cord activity patterns during mobility or autonomic function.

The HemON Study (NCT05111093) aims to evaluate the safety and preliminary efficacy of ARCIM Therapy to improve blood pressure management and trunk control in people with spinal cord injury who suffer from orthostatic hypotension, which is characterized by debilitatingly low blood pressure that may occur when people sit upright, stand, or change body position. Orthostatic hypotension has been observed in approximately 75% of people with spinal cord injury. HemON will enroll up to 16 participants at CHUV in Lausanne, Switzerland.

“The first implant of our ARCIM IPG is a huge milestone for ONWARD and the SCI community,” said Dave Marver, CEO of ONWARD. “This important achievement validates our vision for a future in which clinicians will no longer need to struggle with modified pain stimulators to explore new treatments and instead will be able to use devices and therapies designed specifically to treat people with spinal cord injury and their unique needs.”

To learn more about ONWARD’s ARC Therapy and the company’s vision to restore movement, independence and health in people with spinal cord injury, please visit ONWD.com.
 

21
Citer
L’Université de Kyoto envisage de fournir des cellules iPS génétiquement modifiées à partir de 2023

17 avril 2022

Une fondation de l'Université de Kyoto se prépare à fournir des cellules souches pluripotentes induites, ou cellules iPS, à usage médical à partir de mars prochain, en utilisant des cellules présentant un risque réduit de rejet de greffe grâce à l'outil d'édition de gènes CRISPR, a déclaré dimanche un responsable de la fondation.

La Fondation CiRA, une émanation du Centre de recherche et d'application sur les cellules iPS de l'université, prévoit d'augmenter les types de cellules iPS dont elle dispose, en vue d'augmenter le stock de cellules qui correspondent à presque tous les Japonais et à 95 % de la population mondiale.

La fondation basée à Kyoto a déjà développé des cellules iPS en utilisant du sang de donneurs qui ont des types d'immunité qui les rendent moins sujets aux rejets de greffe, et ces cellules ont commencé à être utilisées en médecine régénérative dans les universités et les institutions médicales.

Mais de telles cellules peuvent être transplantées chez 40 % des Japonais. Pour rendre les cellules iPS compatibles avec plus de personnes, la fondation s'est efforcée de développer des cellules iPS avec de nouveaux types d'immunité en utilisant CRISPR-Cas9, et d'augmenter leur stock.

Jusqu'à présent, cependant, la fondation n'a pas été en mesure de créer des cellules qui répondent à son objectif de qualité, elle prévoit donc de travailler sur de nouvelles cellules en juin.

"Nous espérons fournir des cellules dont beaucoup de gens pourraient dire qu'ils sont heureux d'avoir utilisé", a déclaré Masayoshi Tsukahara, directeur du centre de recherche et développement de la fondation.

Théoriquement, s'il existe des cellules iPS de sept types d'immunité, cela couvrirait presque tous les Japonais. S'il y a 12 types, cela couvrirait 95% de la population mondiale.


====================
 TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS
====================


Kyoto University eyes providing gene-edited iPS cells from 2023

Apr 17, 2022

A Kyoto University foundation is preparing to provide induced pluripotent stem cells, or iPS cells, for medical use from next March, using cells that have the reduced risk of transplant rejection thanks to the gene-editing tool CRISPR, a foundation official said Sunday.

The CiRA Foundation, an offshoot of the university's Center for iPS Cell Research and Application, plans to increase the types of iPS cells it has, with the view to increasing the stock of cells that match nearly all Japanese and 95 percent of the world's population.

The Kyoto-based foundation has already developed iPS cells using blood from donors who have types of immunity that make them less prone to transplant rejections, and those cells have begun being used in regenerative medicine at universities and medical institutions.

But such cells can be transplanted to 40 percent of Japanese. To make iPS cells compatible with more people, the foundation has been working to develop iPS cells with new immunity types using CRISPR-Cas9, and to increase their stock.

So far, however, the foundation has not been able to create cells that meet its quality goal, so it plans to work on new ones in June.

"We hope to provide cells that many people would be able to say they are glad to have used," said Masayoshi Tsukahara, director of the foundation's Research and Development Center.

Theoretically if there are iPS cells of seven immunity types, that would cover nearly all Japanese. If there are 12 types, that would cover 95 percent of the world's population.


Source : https://english.kyodonews.net/news/2022/04/fdad83e18082-kyoto-university-eyes-providing-gene-edited-ips-cells-from-2023.html

22
Essais cliniques en cours / Neuroplast
« le: 01 avril 2022 à 11:43:49 »
Tous les essais cliniques en cours sont listés ici : http://alarme.asso.fr/forum/index.php?board=460.0

23
Essais cliniques en cours / Neuroplast
« le: 31 mars 2022 à 10:32:25 »
Effectivement, ce sera un traitement pour les lésions aiguës.

24
Essais cliniques en cours / Neuroplast
« le: 30 mars 2022 à 14:56:35 »
La biotechnologie des cellules souches Neuroplast recrute le premier patient dans l'essai clinique de phase II du traitement Neuro-Cells® pour les lésions traumatiques de la moelle épinière

29 mars 2022

GELEEN, Pays-Bas, 29 mars 2022 /PRNewswire/ -- Neuroplast, une biotechnologie néerlandaise au stade clinique, qui se concentre sur les traitements cellulaires des maladies neurodégénératives, a recruté son premier patient dans un essai clinique de phase II pour évaluer l'efficacité de son traitement Neuro-Cells® qui vise à prévenir d'autres dommages au système nerveux central après avoir subi une lésion traumatique aiguë de la moelle épinière (TSCI). L'essai est mené en collaboration avec l'hôpital Nacional de Parapléjicos de Tolède, en Espagne. Récemment, Neuroplast a annoncé des résultats cliniques positifs de phase I avec Neuro-Cells® pour le traitement des TSCI et a également obtenu 10 millions d'euros (11,5 millions de dollars) pour l'obtention de l'autorisation de mise sur le marché conditionnelle de l'EMA.

Chaque année, environ 29 000 personnes en Europe et aux États-Unis souffrent de TSCI aigus, pour lesquels un traitement efficace n'est actuellement pas disponible. Les patients souffrent généralement d'une invalidité et d'une dépendance à vie, avec un impact négatif sur la qualité de vie. En outre, les coûts associés pour la société dans son ensemble sont estimés à plus de 11,4 milliards d'euros (13 milliards de dollars) par an.

Dans le but de redonner une perspective aux personnes souffrant de maladies neurodégénératives, Neuroplast a développé Neuro-Cells®, un traitement qui utilise les propres cellules souches du patient pour prévenir une (nouvelle) perte de fonction pendant la phase aiguë après avoir subi des dommages à la moelle épinière, pour préserver la fonction, la mobilité et l'indépendance. Une telle combinaison de a) traitement autologue et b) application intrathécale dans c) un contexte aigu est ce qui rend Neuro-Cells® unique.

Étude internationale multicentrique randomisée et contrôlée contre placebo

L'essai clinique de phase II est mené par les chercheurs principaux le Dr. Antonio Oliviero et le professeur Jörg Mey de l'hôpital Parapléjicos de Tolède, en Espagne.

L'étude est un essai randomisé et contrôlé par placebo, avec une conception croisée d'intervention précoce et tardive. Le groupe d'intervention reçoit des Neuro-Cells® dans la phase subaiguë après avoir subi un traumatisme, avec un suivi de six mois sur leurs critères d'évaluation principaux. Le groupe placebo recevra un placebo dans un premier temps, mais sera traité avec Neuro-Cells® après la période de suivi initiale de six mois. Le suivi à multiples facettes pour les deux groupes comprend des mesures de résultats standardisées et validées sur la fonction motrice et sensorielle et de multiples mesures du sang et du liquide céphalo-rachidien.

Le Dr. Antonio Oliviero, chercheur principal à l'hôpital Nacional de Parapléjicos de Toledo, en Espagne, déclare : "Après avoir travaillé dans le domaine des lésions de la moelle épinière pendant près de vingt ans, je suis heureux de contribuer à établir le rôle de la greffe de cellules dans la récupération fonctionnelle des personnes atteintes de lésions médullaires. Je suis ravi de faire partie de cette nouvelle étape de la recherche, avec Neuroplast."

L'essai impliquera 16 patients qui seront inclus six à huit semaines après avoir subi un traumatisme à la moelle épinière.

L'essai est mené sous l'approbation officielle des comités d'éthique médicale espagnol et danois Comité de Ética de la Investigación con medicamentos (CEIm) et National Videnskabsetisk Komité (NVK) et des autorités compétentes Agencia Espańola de Medicamentos y Productos Sanitarios (AEMPS) et du Danemark Agence du médicament. Ces autorités ont approuvé une approche combinée Phase II/III. Cela permet une voie plus rapide vers le marché grâce à des économies de temps et à un nombre réduit de patients à étudier.

25
https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT03935321?term=NISCI&recrs=ab&rank=1

Description de l'essai clinique :

Le but de l'essai NISCI est de tester si une thérapie par anticorps (anti Nogo-A) peut améliorer les mouvements et la qualité de vie des patients tétraplégiques. Un essai précédent a montré que ce traitement est sûr et bien accepté. Il s'agit d'une étude multicentrique, contrôlée par placebo, randomisée, en double aveugle visant à évaluer l'innocuité, la tolérabilité, la faisabilité et l'efficacité préliminaire d'un traitement précoce (dans les 4 à 28 jours suivant la blessure) par injections répétées de bolus de NG-101 chez des patients atteints de lésions médullaires cervicales aiguës. L'étude comporte 3 phases : la phase de dépistage/référence, la phase de traitement et une phase de suivi.
La conception de l'essai clinique permettra le recrutement simultané de patients atteints d'une lésion médullaire complète ou incomplète. L'inscription et la stratification des patients sont basées sur une prédiction individualisée des résultats des membres supérieurs.

Pour plus d'informations, veuillez visiter le site Web de l'essai NISCI : https://nisci-2020.eu


Contact: Andrea Prusse, SC   +41 44 386 59 70   nisci@balgrist.ch    
Contact: Iris Krüsi, SN   +41 44 510 72 22   nisci@balgrist.ch   


Pages: [1] 2 3 ... 112
Traitement / médecin traitant par J.Solis
[Hier à 23:13:12]


Matériels pour parents handicapés par klysio
[Hier à 17:50:18]


Traitement / médecin traitant par klysio
[Hier à 12:21:57]


AAH et Loyers par klysio
[Hier à 12:17:03]


MATELAS par Alania
[Hier à 12:16:18]


Traitement / médecin traitant par flo-reve
[14 août 2022 à 23:07:49]


Dispositif par aspirationErecAid par RosenKreutz
[14 août 2022 à 16:42:58]


Traitement / médecin traitant par RosenKreutz
[14 août 2022 à 16:35:17]


Traitement / médecin traitant par flo-reve
[14 août 2022 à 11:09:21]


handimove rail plafonnier par Kikou38
[14 août 2022 à 02:31:00]

SMF spam blocked by CleanTalk