Association Libre d'Aide a la Recherche sur la Moelle Epiniere

LA VIE QUOTIDIENNE => Exprimez-vous ! => Discussion démarrée par: pikinette le 12 novembre 2009 à 09:58:59

Titre: La grippe A H1N1
Posté par: pikinette le 12 novembre 2009 à 09:58:59
J'aurais voulu connaître vos réactions à propos de cette épidémie, si vous comptiez vous faire vacciner ou si au contraire vous refusiez le vaccin  :azn:
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: toynes76 le 12 novembre 2009 à 10:34:52
Salut,

Pour moi pas question de vaccination!

http://www.dailymotion.com/video/xb342b_marc-vercoutere-grippe-et-vaccinati_tech

Alain
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: chabie le 12 novembre 2009 à 10:44:43
Bonjour à tous
perso je suis pour, et d'ailleurs je suis vaccinée puique j'ai participé aux tests (2 doses). Chez moi tout le monde se fera vacciner.
Par contre je voulais aussi poser une autre question : pourquoi mon fils qui est tétraplégique ne reçoit pas les convocations de la sécu, que se soit pour la grippe saisonnière ou la grippe A ?  Il fait quand même parti des personnes fragiles puiqu'il a une capacité respiratoire reduite. Est ce le cas pour vous ?
Titre: Re: La grippe A H1N1
Posté par: maxmax le 12 novembre 2009 à 11:14:45
Huhu

Perso, je fais toujours le vaccin hivernal classique, et cette année je change pas. Le débat est intéressant, mais j'ai pas vraiment de position pro ou contre. Ce qui est sur, c'est que sans soucis de déficience immunitaire, ça se soigne bien, quand c'est bien diagnostiqué.

Sinon je bosse pour la cnam justement en ce moment sur la gestion des bons de vaccinations... je peux répondre ;)

Pour info, la sécu a été grave à la bourre pour envoyer les quelques millions d'invitations, mais tu peux aller directement au centre de vaccination, normalement, ils ont un système pour générer les bons de vaccinations sur place ... passes un coup de fil quand même, il est possible qu'il n'aient pas encore de comptes pour y accéder. Pour l'instant le système était principalement réservé à la vaccination du personnel médical, depuis l'ouverture au public aujourd'hui ça doit marcher, mais les rudesses de l'administration font que tout le monde n'a pas ses accès ...
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: Lavandula2 le 12 novembre 2009 à 11:40:14
Intéressant le sujet ! (et d'actualité  :lol:)

Perso le vaccin classique je l'ai fait quelques années parce que c'était hyper facile : mon boulot nous vaccinait sur place. Après j'ai arrêté (pas par principe, plutôt par fainéantise...), mais il y a 2 ans l'hiver j'ai passé 2-3 jours bien malade (température, courbatures, toux... surinfection pulmonaire à traiter aux antibios), du coup l'hiver dernier, comme je partais en vacances au Mali, je me suis vaccinée pour ne pas risquer de gâcher le départ...
Je n'ai jamais eu le moindre symptôme lié à la vaccination (certains redoutent ce type de réaction indésirable).

Pour la grippe A, j'hésite. Je ne fais pas partie des plus à risques, ni de ceux dont l'arrêt de travail paralysera l'économie, ça ne m'incite pas à le faire. Pourtant, si collectivement on veut contrer une épidémie, notamment pour éviter la contamination des gens les plus à risques,  la vaccination est la meilleure solution... Bref je ne ferai pas à moi seule avancer le schmilblick.

Lavandula

Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: fabiola le 12 novembre 2009 à 13:05:46
bonjour
quant qd a moi je ne sais pas du tout si je dois le faire perso et a mon fils.
pr la grippe saisonniere j'ai fé une fois et suis tombée malade.depuis dès que je reçois la feuille de la sécu ça va direct a la poubelle!
ms là pr la grippe A je ne sais po quoi faire!
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: éric le 12 novembre 2009 à 13:47:20
hors de question pour moi
de plus je sens beaucoup de précipitation la dedans
manque de recul

pour l anecdote je regardais dernièrement une émission sur la 5 avec yves calvi (si ma mémoire est bonne c était "c dans l air" )c est une émission sérieuse de débats sur les sujets de société actuelle


un des plus grand virologue français faisais son pitch sur le vaccin

yves calvi lui a posé tous simplement cette question:
allez vous vous vacciner ?
gros temps d hésitation (voir gêne) il a  répondus qu il attendais des résultats complémentaires (sic)

voila pour moi  :wink:
eric le ch 'ti

Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: pikinette le 12 novembre 2009 à 13:50:48
Je rejoins Tony et Eric, il y a beaucoup de choses qui me paraissent étranges dans cette campagne de préventions.

Ma belle mère à eu la grippe cet été et a décrit ça comme une grippe classique, rien de plus : paracétamol, au lit, et en 5 jours plus rien.

J'en entend vraiment des vertes et des pas mûres au sujet du vaccin, je ne sais pas trop quoi penser mais préfère rester prudente, et si je dois être malade, je préfère que ça soit d'une grippe que d'un vaccin, on a vu les dégats avec l'hépatite B et la SEP, même si personne ne se mouille en disant qu'il y a un lien entre les 2.

http://www.youtube.com/watch?v=oKMmuHpXwPY&feature=player_embedded

Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: lepotager le 12 novembre 2009 à 14:30:40
Citer
et si je dois être malade, je préfère que ça soit d'une grippe que d'un vaccin, on a vu les dégats avec l'hépatite B et la SEP, même si personne ne se mouille en disant qu'il y a un lien entre les 2.

et les dégâts suite à la vaccination contre l'hépatite B avec l'apparition de S.G.B. (Syndrome du Guillain Barré)...

Hum...J'ai vu ce midi, au journal, Roselyne qui s'est faite vacciner... oui on a vu l'image... moi je soupçonne qu'on lui ait fait son rappel antitétanique!!:p Je voulais voir la pique de près avec le nom du vaccin, et je voulais savoir aussi si, elle, avait droit au vaccin avec adjuvant!!
Conclusion : elle ne m'a pas servie d'exemple!:p :p
Et pire encore, son discours ne l'a pas du tout rendue crédible à mes yeux!! Incroyable non ? : pile au moment de la campagne de vaccination, on veut nous faire croire que la situation est catastrophique!!
C'EST DU PUR COMMERCE, voilà ce que j'en pense! :((
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: éric le 12 novembre 2009 à 14:43:57

C'EST DU PUR COMMERCE, voilà ce que j'en pense! :((

ils ont peux être des actions  dans les labos  pharmaceutiques nos dirigeants politiques actuelle?  (humour  lol  !!   ....quoi que ..)

bisous a tous
eric le ch' ti
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: pikinette le 12 novembre 2009 à 14:53:52
Je sais pas si c'est vrai, mais il parait que le brevet du vaccin H1N1 a été déposé en ... 2007 !!

Et après ils veulent nous faire gober que le virus à muté en 2009 dans une ferme Mexicaine ...  :ripeer:

J'ai aussi entendu dire que les labos avaient signé un accord pour ne pas être tenus responsable en cas de problèmes avec le vaccin ... (en gros ceux qui se feront vacciner et qui auront des séquelles ne pourrons prétendre à aucune indemnisation). Si c'est vrai, c'est grave ...
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: lepotager le 12 novembre 2009 à 14:54:23
à lire    :wink:         http://www.lebloginfo.fr/?p=331
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: lepotager le 12 novembre 2009 à 15:02:07
Oui PIKINETTE c'est vrai!! Personne ne sera responsable!

http://franckwrite.wordpress.com/2009/10/31/vaccins-h1n1-et-effets-indesirables-qui-sera-responsable/
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: éric le 12 novembre 2009 à 15:39:01
à lire    :wink:         http://www.lebloginfo.fr/?p=331


tous s explique
merci pour le lien miss 


bisous
eric
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: pikinette le 12 novembre 2009 à 18:27:48
 :1543:  Quand je dis ça sur d'autres forum on me prend pour une illuminée, une fanatique de la théorie du complot ... ce lien est édifiant !
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: gnafron24 le 12 novembre 2009 à 18:35:59
Et après ils veulent nous faire gober que le virus à muté en 2009 dans une ferme Mexicaine ...  :ripeer:

         (http://alarme.asso.fr/forum/proxy.php?request=http%3A%2F%2Fpublic.bay.livefilestore.com%2Fy1peHzrkpGtlie5Xa8E8h4tEqfUYZPJTY8ZjyqLACc-DKEWU0r-3WAR_b8HX7tkyyBiVf33lGalbVR2j-GDoGk3Lw%2Fcoc58.gif&hash=33dd87da9b33a49fce27e536ed339666) Juste pour rire !...

Science & vie - août 2009

Le virus A(H1N1) est bien un virus porcin. Sa carte d'identité génétique, décryptée par une équipe internationale, révèle qu'il est issu d'une combinaison inédite de deux virus porcins déjà connus, résultant d'un mélange de virus humains, porcins et aviaires. Le "croisement" final, ayant abouti à la version actuelle du virus, se serait effectué lors du transport de porcs entre l'Amérique du Nord et l'Eurasie.
La première  transmission à l'homme aurait eu lieu plusieurs mois avant la reconnaissance officielle du premier cas.
Pour retracer l'origine du virus, l'équipe a comparé les gènes de A(H1N1) à ceux de 796 virus grippaux et a ainsi pu dater son émergence. Et il y a de quoi tomber des nues: une souche virale identique à plus de 90 % à la version actuelle circule chez les porcs depuis 9 à ... 17 ans! Sans que personne ne s'en soit inquiété. Un manque de vigilance qui, selon les chercheurs, est en cause dans la propagation du virus. Le porc est en effet une sorte de "melting-pot" chez qui virus humains, aviaires et porcins se recombinent constamment et en toute discrétion...

   JP (http://alarme.asso.fr/forum/proxy.php?request=http%3A%2F%2Fpublic.bay.livefilestore.com%2Fy1pyq9ZuBq10KEpD5jmX4LO92Glqj96wE6q8r0O373WjahV-OXTl__N8fFtyEJ2H64V6BfLc4vCBxyqg9B8-XJEgg%2Fangel63.gif&hash=4adb840c3c0c247bf9c1a6e18c4b5b04)
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: pikinette le 12 novembre 2009 à 18:55:06
J'ai pu lire aussi que cette "mutation" avait été effectuée en labo ... par l'homme, donc rien de naturel mais un vaccin créé de toute pièce à partir des souches humaines / porcine et aviaire de la grippe, mais je ne sais pas si c'est vrai ...
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: lepotager le 12 novembre 2009 à 20:54:34
Et ça commence... :undecided:
Un premier cas de S.G.B. aurait été détecté suite à la vaccination contre le H1N1...

http://www.liberation.fr/societe/0101602634-grippe-a-un-cas-probable-de-syndrome-guillain-barre-detecte?y=1
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: chris26 le 12 novembre 2009 à 20:56:54
Bonsoir

Entendu au JT de 20h00 de TF1

Citer
PARIS - Un cas probable d'une maladie inflammatoire du système nerveux qui pourrait être lié à la vaccination contre la grippe A(H1N1) a été signalé en France, a annoncé jeudi soir le ministère de la Santé.

http://www.lexpress.fr/actualites/2/un-cas-possible-d-effet-secondaire-du-vaccin-anti-h1n1_828053.html (http://www.lexpress.fr/actualites/2/un-cas-possible-d-effet-secondaire-du-vaccin-anti-h1n1_828053.html)


Pour moi s'est négatif
Citer
et si je dois être malade, je préfère que ça soit d'une grippe que d'un vaccin

Chris
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: pikinette le 13 novembre 2009 à 00:12:22
Je serais curieuse de voir si Roselyne à eu un vaccin "normal" ou "sans adjuvants" (ou peut être un placebo ??)  :lol:
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 13 novembre 2009 à 02:54:54
Et ça commence... :undecided:
Un premier cas de S.G.B. aurait été détecté suite à la vaccination contre le H1N1...

Je sais que j'ai deux amis atteint du H1Ni, l'une a un léger parkinson et 51 ans.
Depuis 10 jours elle n'en sort pas, le tamiflu ne fait rien et elle tousse constamment d'une toux épuisante.
Avec les forces qui lui restaient elle prenait sa voiture pour se faire faire, en urgence, une radio des poumons.
L'autre de 40 ans, en parfaite santé, est cloué au lit depuis 5 jours avec des courbatures, des fièvres et n'en sort pas.
Je sais que des millions de gens se font vacciner de par le monde.
On parlait d'une grippette que l'on ne voyait même pas.
Il semble que dans de nombreux cas il en soit ainsi et c'est tant mieux mais moi, dans mon état de paraplégique, j'ai nulle intention de me retrouver cloué au lit avec le risque d'escarres que cela représente.
Je trouve que je fais partie d'une population à risques et que pas grand'chose n'est prévu pour moi et leurs centres je ne sais même pas où ils se trouvent, ni comment m'y rendre.
Je risque simplement de me retrouver avec la foule des gens qui paniqueront si la pandémie se confirme.

http://www.liberation.fr/societe/0101602634-grippe-a-un-cas-probable-de-syndrome-guillain-barre-detecte?y=1

Ca fait un cas avec rien de probant et si l'on va vers des raisonnements statistiques de cet acabit, moi j'en ai deux qui feraient un sujet d'inquiétude.
Je demande à être vacciné à domicile par mon infirmière.
Je me fiche de la réaction du corps médical dans lequel un grand nombre de cons sévit.
En 1918 les médecins refusaient de porter des masques car cela mettait en cause leur image et portait atteinte à leur virilité.
Plus près de nous en 1980, 50% d'entre eux, d'après un sondage du Quotidien du médecin, déclaraient vouloir voter Coluche, ce qui prouve leur haut sens des responsabilités civiques.
Je laisse ce corps à ses farfeluteries.
je me moque des pseudos effets secrets de l'adjuvant squalène et je réclame une vaccination avec adjuvant qui tienne compte de mon handicap.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: pikinette le 13 novembre 2009 à 09:11:56
Tu es sur que ton amie galère à cause de la grippe ... où à cause du Tamiflu ?
Très sérieusement, les effets de ce médicaments semblent pires que la maladie elle même ... !
Ma belle-mère l'a eu aussi cette grippe, en 5 jours avec seulement du paracétamol c'est parti comme c'est venu et pourtant elle a des antécédents médicaux.

http://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/grippe-h1n1-et-betise-sanitaire-le-60039

Quand à la vaccination à domicile, j'ai déjà prévenu mes patients que si une telle chose était possible il faudrait qu'ils se trouvent une autre infirmière pour leur injecter. Je ne veux pas être responsable de leur administrer un tel poison, et tant qu'aucunes études n'auront été faites à propos de ce vaccin pour garantir son innocuité.
Tu appelles ça comme tu veux (farfeluteries et compagnie), mais si autant de personnels médicaux refusent de se faire vacciner, ce n'est pas pour rien.
En CRF j'ai demandé à pas mal de patients SEP leur avis à propos du vaccin et de leur maladie, j'en ai entendu des belles. Le doute n'est toujours pas écarté alors que la campagne date de plus de 10 ans.

Tu pourras toujours aller te faire vacciner dans un gymnase (vive l'hygiène), rencontrer un médecin qui ne te connais pas et ne connais pas ton dossier ni tes antécédents, et te faire piquer par une infirmière réquisitionnée et te servir de cobaye à la science, sans que tu ne puisse un jour te retourner juridiquement envers les labos s'il t'arrive quelque chose ... chacun est libre après tout.

Moi je pense qu'on en fait trop, parce que la mortalité de cette grippe dans le monde est minime comparée à d'autres maladies, à la malbouffe, à la pollution chimique ... ils nous font flipper pour mieux nous manipuler et nous encourager à la vaccination à grand renfort de campagnes médiatiques. Mais comme beaucoup refusent toujours la vaccination, alors ils en rajoutent une couche avec une nouvelle campagne, des images de la ministre en train de se faire vacciner ...

Je ne sais pas vous, mais plus on en fait et moins j'ai envie de le faire, ça sent l'anguille sous roche ... Achète toi des masques, des vitamines et laves toi bien les mains, tu auras une protection efficace à moins cout pour ta santé. Avant de créer un vaccin et de distribuer un antiviral qui dormait dans les sous-sols et dont on ne sais rien, ils auraient mieux fait d'envoyer des masques et des plaquettes pour expliquer comment éviter la transmission du virus, ça aurait couté moins cher ...


Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: lepotager le 13 novembre 2009 à 12:01:03
MARC : oui tu es libre de penser ce que tu veux, et de te faire vacciner aussi, bien évidemment.
Les avis contraires sont là pour informer :wink:
Saches aussi qu'en cas de pbs... aucun recours  :wink: http://franckwrite.wordpress.com/2009/10/31/vaccins-h1n1-et-effets-indesirables-qui-sera-responsable/

MAIS...

Je pense que le post de PIKINETTE ne peut laisser indifférent et faire réfléchir. :wink:

ET IL NE FAUT PAS OUBLIER QUE...

 le gouvernement a acheté en tout 94 millions de doses pour 712 millions d'euros. Il va falloir écouler tout cela et... il a besoin de volontaires comme toi! :tongue:
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: Michèle le 13 novembre 2009 à 14:17:42
http://www.amessi.org/-VACCINS-VACCINATIONS-
et hop une petite dose supplémentaire! :grin:
Michèle
et merci à Sylvia de ne pas avoir répondu à mon MP  :kiss:
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 13 novembre 2009 à 14:26:31


ET IL NE FAUT PAS OUBLIER QUE...

 le gouvernement a acheté en tout 94 millions de doses pour 712 millions d'euros. Il va falloir écouler tout cela et... il a besoin de volontaires comme toi! :tongue:

Tout un chacun a le droit de se suicider, ce n'est pas réservé aux employés de France Télécom qui sont d'ailleurs en dessous de la moyenne nationale, mais on a pas le droit de suicider les autres et en particulier les enfants, les malades, les personnes âgées. Le refus du vaccin est criminel et est une insulte aux pauvres qui ne peuvent en profiter.
L'argument démagogique des 94 millions de doses n'a aucun sens car ce vaccin a une durée de vie de 5 ans et la totalité des doses pourraient être revendues à ceux qui n'ont pas commandé assez pour la saison. Le gouvernement a remarquablement géré cet aspect et pas un seul vaccin restera sans destinataire. Il faut savoir parfois mettre une sourdine à son auto-intox pour rester crédible.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 13 novembre 2009 à 14:32:19
Tu es sur que ton amie galère à cause de la grippe ... où à cause du Tamiflu ?


Arrête Pikinette ! Le Tamiflu utilisé massivement dans le monde entier, n'a quasiment pas d'effets secondaires, quelques légers le premier ou deuxième jour et plus rien et encore, sur des cas infinétisimaux. Franchement, sur un sujet sérieux, il serait bienvenu de ne pas se raconter n'importe quoi
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: Michèle le 13 novembre 2009 à 14:46:31
Quelqu'un a t'il connaissance du nombre de survivants au Mexique d'où est partie la pandémie ?
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: zylorique le 13 novembre 2009 à 15:12:04
Pour info, le petit frère  : le Dr François SARKOZY est vice président de bio alliance pharma.... je crains que, dans tout cela il y ait, premièrement une question de pognon et surtout de précipitation .... Moi, le fait que les labos sont assurés de l'immunité en cas de pb ne me rassure pas. J'ai déjà reçu ma feuille de route pour aller me faire vacciner. Je ne le ferai pas. Je pense que c'est à chacun de se déterminer par rapport à cela et on n'a pas le droit de critiquer l'autre parce qu'il se fait vacciner ou pas. Je pense qu'il nous faut rester soft dans les échanges et que cette décision n'est pas facile à prendre dans l'un ou l'autre sens.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: zylorique le 13 novembre 2009 à 15:13:02
j'ai oublié de dire : le TAMIFLU ne sert absolument à rien au delà des 48 heures du début de symptômes
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: Calia le 13 novembre 2009 à 15:21:38
Personnellement la grippe me fait peur car en octobre j'ai eu une simple rhino-pharyngite avec une toux très grasse et épaisse et j'ai mis 3 semaines à m'en sortir et cela m'a beaucoup épuisé (j'ai 30% en moins de capacité respi par rapport au plus bas de la moyenne). Donc pour cette raison je me demande ce que ça donnerait avec une grippe et je n'ose pas imaginer.

Pour autant, ce vaccin me fait autant peur, si même les médecins doutent, comment avoir confiance ? Je crois déjà avoir donné en problèmes de santé donc je ne compte pas m'en rajouter plus ou moins volontairement.

Pour le moment j'ai pris plusieurs fois le TGV depuis octobre, fréquenté les centres commerciaux entre autres et ça a toujours été, je me lave les mains dès que je rentre chez moi, j'ai fait une cure de vitamine C, j'évite d'appuyer sur les boutons d'ascenseurs par exemple avec les doigts... L'avantage d'être en fauteuil aussi c'est qu'on est pas à hauteur des visages des gens donc moins de risque de respirer leur air. Tout ça sont des petits détails mais je pense que ça peut aider à passer au travers du filet.
Il est vrai aussi que comme je ne travaille pas je sors peu de chez moi et je n'utilise pas les transports en commun donc ça réduit aussi le risque.

Mon compagnon est étudiant infirmier et il refuse aussi le vaccin, s'il existe un risque dans le milieu hospitalier, il utilisera un masque, comme je pense le fait déjà le personnel dans certains services.

De toute façon la grippe A n'est pas plus virulente qu'une grippe classique, elle fait peur car elle est bien plus contagieuse, mais on en guérit de la même façon, c'est ça que la plupart des gens n'assimile pas. On essaie de nous faire plonger dans une espèce de psychose qui nous fait croire qu'attraper cette grippe est grave alors qu'elle ressemble en tous points à la grippe classique et que l'une est autant dangereuse que l'autre suivant le "terrain" (capacité respi réduite, asthme, etc...).  
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: éric le 13 novembre 2009 à 17:21:52
erreur de manip sorry !
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: chabie le 13 novembre 2009 à 17:29:15
si vous êtes contre la vaccination n'en dégoutez pas les autres. :lol:
moi je suis vaccinée ce n'est pas pour cela que je dirai à tout le monde d'aller se faire vacciner, les gens font ce qu'ils veulent.Même dans ma famille ,je ne critique pas ceux qui ne se feront pas vacciner.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: lepotager le 13 novembre 2009 à 17:43:30
Citer
Tout un chacun a le droit de se suicider, ce n'est pas réservé aux employés de France Télécom qui sont d'ailleurs en dessous de la moyenne nationale, mais on a pas le droit de suicider les autres et en particulier les enfants, les malades, les personnes âgées. Le refus du vaccin est criminel et est une insulte aux pauvres qui ne peuvent en profiter.
L'argument démagogique des 94 millions de doses n'a aucun sens car ce vaccin a une durée de vie de 5 ans et la totalité des doses pourraient être revendues à ceux qui n'ont pas commandé assez pour la saison. Le gouvernement a remarquablement géré cet aspect et pas un seul vaccin restera sans destinataire. Il faut savoir parfois mettre une sourdine à son auto-intox pour rester crédible.

 :rolleyes:un peu d'humour MARC, c'est ce que j'ai essayé de faire en tout cas! :wink:

Citer
Le refus du vaccin est criminel
:shocked: :cry: :sad:
Cela signifierait-il que je m'apprête à être infanticide de 3 choux et 4 roses??  :cry: :cry:
Tu ne crois pas que tu y vas fort??
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: fabiola le 13 novembre 2009 à 18:40:54
et ce cher beau (lol) sarko pkoi ne se vaccine t il po?? ps assez confiance en la science?????? par contre il n'oublie po de dire que maintenant ils ont un paquet de vaccins a ecouler!
quand a moi suis scotché o lit.pb d'escarre. dc je ne risque ps d'etre au contact de beaucoup de gens.mon petit bout de 6ans sait qu'il doit se laver les mains dès que c'est possible.il a retenu de la pub de prévention qu'il ne faut pas laisser ses mains trainer partout de jeter son mouchoir en papier a la poubelle et ne pas ramasser ceux qui trainent.on essaie de prendre le max de précautions et on s'en tient là.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: gnafron24 le 13 novembre 2009 à 18:56:01
Tout un chacun a le droit de se suicider

          :undecided:

Beenn… c’est pas pourtant pas trop mon envie docteur, maiiiis…
Tétraplégique de base, je fais déjà parti des heureux élus annuels pour un bon d’injection de macération de jaune d’œuf destiné à me faire passer un hivers rayonnant… sans avoir besoin de saloper mes manches par préventions pour mes contemporains ! même que !  :bravo:

En bon citoyen soucieux de faire ce qu’on lui recommande, je devrais donc aller faire valoir mon droit pour cette nouvelle potion…

Oui mais…

Atteint d’un lymphome ayant élu gite dans mon corps - Pourtant pas spécialement des plus confortable ! - en 2005 (et, oui… coupable je suis de ne pas avoir dénoncé ce foutu sans-papiers venu squatter chez moi…  mon bon cœur me perdra… :?), la médecine étant incapable de chasser le vilain (pour la relance du plan cancer… c’t’un peu grâce à moi… z’avaient honte d’eux à l’hôpital ; on aide comme on peut  :sm33:), je « survis » actuellement avec un bilan sanguin digne d’un des plus beaux bordel de la Rome antique.

Quasi en anémie… en tout cas, sous les minis « hémoglobineux », « hématieux », « hématocriteux », etc… depuis l’arrêt des traitements curatifs ; Des leucocytes à ne plus savoir où les mettre et un taux de plaquettes qui va finir par m’octroyer le nouveau titre d’hémophile si ça continue…
Bon, sans parler d’une rate qui me fait passer pour un joyeux Teuton au sortir de la fête de la bière et j’en passe et des meilleurs…

Bref, voilà le dilemme qui se propose donc à moi :

Ne pas me faire vacciner en désobéissant à ma chère Roseline-que-j’adore et risquer y passer. Ma capacité respiratoire n’étant plus ce qu’elle n’était (C6/C7 oblige) et mes défenses immunitaires étant aussi efficace que feu notre ligne Maginot…

Ou,

Me faire vacciner et finir de foutre le feu aux poudres en faisant rentrer le loup (même inactivé) dans ma bergerie passablement bordélique ?

Mmm… (http://alarme.asso.fr/forum/proxy.php?request=http%3A%2F%2Fpublic.bay.livefilestore.com%2Fy1pB5dqi8R769WpKSpcvy1QcWs84nQlHY7qdk8PAMPFIm6r1i92YH2kpubrQiToFhV8CLk7L862UFrTHSGL6qRB9w%2FU_THIN%7E1.gif&hash=8d029b9e880cf48c83511e7e62a53b08)

Dans un cas, je mise sur mon ange gardien qui pédale déjà comme il peut, dans l’autre… je me suicide !... et en étant obéissant pourtant !

Alors j’fais quoi docteur ? (http://alarme.asso.fr/forum/proxy.php?request=http%3A%2F%2Fpublic.bay.livefilestore.com%2Fy1pqAOiw7YMI_UlQi6-FNnHDG8eQo_aam84rrotz7rglYiIoiFumkHBP7IjHzKmM-LGhrXFSdc_YsnQefNxfMd7Ag%2Fdivers2326.gif&hash=2ddc381bd171565cd6459eb0cae05c93)

Je joue les patriotes et donne mon corps à la France (qui s’en foutra, y’a pô grand chose à prélever, je crains) ou  j’attends encore un peu voir si on veut encore me laisser profiter du bon air… sain de préférence, of course !

Je crois que j’ai choisi !  :wink:

I’m a rebel !.... yeah !  

  JP (http://alarme.asso.fr/forum/proxy.php?request=http%3A%2F%2Fpublic.bay.livefilestore.com%2Fy1pgXmVdj0I6XoVpjYZgSguzolS8lbi1QnXjE-6C72i7otw_PZkKpSEFM8Xp2X3pCV7wESQeqDMOhkTLY4MhZFeRQ%2Fmus096.gif&hash=08ccbcb72e0407016ee3e477e7543703)
Titre: Re : Re : La grippe A H1N1
Posté par: Quiquotte le 13 novembre 2009 à 19:28:31
Personnellement la grippe me fait peur (...) (j'ai 30% en moins de capacité respi par rapport au plus bas de la moyenne). Donc pour cette raison je me demande ce que ça donnerait avec une grippe et je n'ose pas imaginer.

Pour autant, ce vaccin me fait autant peur, si même les médecins doutent, comment avoir confiance ? Je crois déjà avoir donné en problèmes de santé donc je ne compte pas m'en rajouter plus ou moins volontairement. (...)

De toute façon la grippe A n'est pas plus virulente qu'une grippe classique, elle fait peur car elle est bien plus contagieuse, mais on en guérit de la même façon, (...)

Bonjour,

Calia retranscrit parfaitement mes interrogations du moment. Quelle attitude adopter ? :undecided:

Il y a 4 ou 5 ans j'ai eu la grippe : 10 jours clouée au lit dont 5 jours a 40° malgré Paracétamol et Aspirine associés, une spasticité redoutable... Une journée (jour 5) aux urgences, le médecin se demandait s'il n'y avait pas autre chose qu'une "simple grippe"... J'ai eu, je pense, de la chance qu'il n'y ait pas eu de gros encombrement côté bronches associé...

Depuis, je ne me suis pas pour autant faite vacciner contre la grippe saisonnière parce que finalement, je n'en ai eu que 2 en 40 ans.  :smiley: Donc oui, ce qui m'inquiète c'est le côté hautement contagieux de la H1N1, surtout que je côtoie pas mal de monde... J'espére que la lecture de ce fil éclairera ma "petite lanterne".  :smiley:
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 13 novembre 2009 à 20:51:34

 :rolleyes:un peu d'humour MARC, c'est ce que j'ai essayé de faire en tout cas! :wink:

Non, mais attends mon potager préféré, bien sûr que je plaisantais !
Pourquoi avoir peur d'une grippette qui ne tue qu'accidentellement et encore que ceux qui le méritent.
Pourquoi nous cache-t-on que le H1N1 est sélectif ?
Peut-on vraiment croire qu'il ne tue qu'au hasard ?
En fait Roselyne a simplement peur que l'on en profite pour ne pas travailler et les entreprises du CAC40 ne pourraient plus faire leurs super bénéfices sur notre dos.
En fait Dieu nous envoie la grippe pour nous punir de ne pas aimer la belle planète qu'il nous a donné et de l'abimer comme Hulot nous lr montre du haut de son hélicoptère payé par Tf1 et Bouygues.
Dieu nous dit d'arrêter et nous, pour embêter Dieu et donner libre-court à nos vices, nous inventons un vaccin.
Révoltons-nous et refusons les vaccins, tous les vaccins, inventions sataniques !

Citer
Le refus du vaccin est criminel
:shocked: :cry: :sad:
Citer
Cela signifierait-il que je m'apprête à être infanticide de 3 choux et 4 roses??  :cry: :cry:
Tu ne crois pas que tu y vas fort??
Oui, j'y vais fort mais que veux-tu Satan n'y va jamais avec le dos de la cuiller !
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 13 novembre 2009 à 20:56:22

I’m a rebel !.... yeah ! 

Putaing ! Tu as un super tableau!
Qu'est-ce-qu'il te manque ?
Qu'as-tu fait dans ta pauvre existence de mortel pour être si bien verni ?
Te suicider, dis-tu ? Très simple, vaccinne-toi !
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 13 novembre 2009 à 21:13:00
et ce cher beau (lol) sarko pkoi ne se vaccine t il po?? ps assez confiance en la science?????? par

C'est ça, tout le gouvernement va défiler devant les caméras avec sa seringue!
Je t'ai déja dit qu'il n'y avait pas une seule dose qui posait problème, madame po, tout est revendu dès demain.
Quand dans tous les pays civilisés où l'on a la chance de disposer de vaccins, on fait la queue pour en profiter, ici on cherche un Guillain- Barré pour affoler les crédules sur fond anti-gouvernemental.
C'est triste et grave car il y a des moments où un minimum de sérieux s'impose.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: lepotager le 13 novembre 2009 à 21:24:31
MARC
Citer
Non, mais attends mon potager préféré, bien sûr que je plaisantais !
Pourquoi avoir peur d'une grippette qui ne tue qu'accidentellement et encore que ceux qui le méritent.
Pourquoi nous cache-t-on que le H1N1 est sélectif ?
Peut-on vraiment croire qu'il ne tue qu'au hasard ?


Tes questions sont toutes interprêtées par tes propres soins... Je n'ai jamais exprimé cela!
Je ne pense pas avoir réussi à me faire comprendre... tant pis...
Je n'ai jamais cherché à t'encourager à ne pas te faire vacciner non plus... :rolleyes:
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: lepotager le 13 novembre 2009 à 21:30:01
Citer
Quand dans tous les pays civilisés où l'on a la chance de disposer de vaccins, on fait la queue pour en profiter, ici on cherche un Guillain- Barré pour affoler les crédules sur fond anti-gouvernemental.
C'est triste et grave car il y a des moments où un minimum de sérieux s'impose.

Un peu de sérieux MARC! :cheesy:
Tiens, vu que je suis ton Potager préféré :azn:, j'ai envie de lancer le débat avec toi sur le vaccin contre l'hépatite B et ses conséquences...
Qu'en penses-tu? :tongue:
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: pikinette le 13 novembre 2009 à 22:48:01
Chacun est libre de ses opinions, je ne fais pas de propagande pro ou pour le vaccin, tu fais ce que tu veux Marc, et j'espère pour toi que tout se qu'on entend est faux ... un Guillain Barré sur une paraplégie, ça serait vraiment pas de bol ...
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 14 novembre 2009 à 00:05:53
Tiens, vu que je suis ton Potager préféré :azn:, j'ai envie de lancer le débat avec toi sur le vaccin contre l'hépatite B et ses conséquences...
Qu'en penses-tu? :tongue:

Précisément mon cher potager, tout d'abord ça n'a aucun rapport à part le terme vaccin qui est commun et précisément ce qui c'est produit en France est assez grave.
Il n'a jamais été prouvé la moindre corrélation entre le vaccin et la sclérose en plaques.
Pas un seul échantillon statistique probant !
Le résultat est une baisse de la vaccination et une hausse des cas d'hépatite
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 14 novembre 2009 à 00:18:20
Chacun est libre de ses opinions, je ne fais pas de propagande pro ou pour le vaccin, tu fais ce que tu veux Marc, et j'espère pour toi que tout se qu'on entend est faux ... un Guillain Barré sur une paraplégie, ça serait vraiment pas de bol ...

Oui, oui Pikinette, chacun est libre ce qui n'autorise pas à dire n'importe quoi sinon, c'est l'envers de la liberté, c'est du caprice, de l'humeur, de l'envie, une dégradation de la liberté en mouvement vains.
Quant au G B, sur uen paraplégie, il ya urait de fortes chances qu'il ne se voit même pas !
J'en ai vu à Propra et c'est impressionnant pour un paraplégique.
Il était en Fauteuil roulant et passe devant moi sur le parvis. Il amenait des cafés à des copains, puis repasse devant.0
Je le rejoins au Colvert, à 200 m, le bar / salle de jeux. Je bavarde et il me dit son GB. je luidemande ce que c'est, il m'explique un peu et ajoute qu'il peut marcher.
Je vaux voir et il se lève, traverse la salle d'un pas régulier, équilibré, normal et se rassied.
La marche était si naturelle que je lui demande pourquoi il n'en fait pas plus et il me répond qu'il ne peut pas, qu'il a fait un maximum.
Les choses en reste là mais j'échangerais m paraplégie contre un GB et qui sait, peut-être que le G.B aide à une guérison de la paraplégie.
Le Pr.Derenne, responsable de service d'un grand hôpital parisien déclare que les tatistiques mettent en évidence que le risque d'un G.B  par vaccin est de 1, par contre ce risque est de 7 en cas de grippe.
En langage médical 1, c'est quasi-nul, 7 c'est 7 sur 1 million me semble-t-il.
Puisque l'on est dans les raisonnements magiques disons que pour le paraplégique il v
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 14 novembre 2009 à 00:21:25
ça a sauté.. je voulais supprimer la dernière remarque !
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: tartagueule le 14 novembre 2009 à 12:08:05
faut voir le bon coté des choses...

http://www.dailymotion.com/video/xb0jyi_astuces-arret-maladie-contracter-la_fun
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: pikinette le 14 novembre 2009 à 12:20:42
Génial ce lien  :lol:

Marc, j'ai du mal à comprendre comment un GB pourrait guérir une paraplégie, vu que ça s'attaque aux nerfs du système nerveux périphérique, je veux bien entendre ta théorie là dessus.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: gnafron24 le 14 novembre 2009 à 13:12:22
Putaing ! Tu as un super tableau!
Qu'est-ce-qu'il te manque ?
Qu'as-tu fait dans ta pauvre existence de mortel pour être si bien verni ?
Te suicider, dis-tu ? Très simple, vaccinne-toi !

              (http://alarme.asso.fr/forum/proxy.php?request=http%3A%2F%2Fpublic.bay.livefilestore.com%2Fy1pRhrb6T5wbXbP1dPdRStylFZWoF7o7VZu1j7JZ8R3E1amiO1bRSyFv-OQabS7g06Eejv0gW9Aw7CSpr-LYIINyA%2FU_THIN%7E1.gif&hash=ee3cd412f55e555d5a6f44af0068bc17)

Il est des jours où la vacuité morale et intellectuelle de certains de mes contemporains me désole au point d’avoir presque envie de me suicider, ouaip...  :undecided:
Mais j'chui une teigne !... ça me titille et Tel un modeste  Don Quichotte  je pars à l’assaut de la bêtise pour essayer, au mieux, d’ouvrir les esprits (mais chez certains… c’est incurable (http://alarme.asso.fr/forum/proxy.php?request=http%3A%2F%2Fpublic.bay.livefilestore.com%2Fy1pNVVVeI3s9AMTg13Ctst2tnz-pMPPHcZfHu1GAJg4Yx79oIWqBL3OcWcdbgC7VkGnzcp34gug83k8Z3R6IEG3Og%2Fdivers2105.gif&hash=009435b5b377751c39fe759044d11410)) sinon de me foutre d’eux et essayer de les oublier.

Mais bon… comme déjà dit, je n’suis pas suicidaire, je cède mon précieux vaccin salvateur à qui en a vraiment besoin.

Sinon, pour répondre à tes questions et ne pas te laisser aussi con que ce que je lis me laisse paraître, je dirais… mmmm… ben qu’il me manque le choléra, le scorbut, la peste bubonique, la gangrène, le chikungunya…. Et le mildiou ?...
Je ne désespère pas, c’est bientôt noël !  :bravo:

Et pour mériter ça, ben je travaille !... je réponds bêtement à tes conneries.

Sans rancunes… t’es sur la bonne voie !

  JP (http://alarme.asso.fr/forum/proxy.php?request=http%3A%2F%2Fpublic.bay.livefilestore.com%2Fy1pmy_sWmH7hCaO7I_guw82DsEWOpFqFL45qVoMvg9h0yo1RB9Hx5Fm8QueYlAVTeSZ2ctnou6cJanjaGgPyJLSng%2Fexpressio1003.gif&hash=1a6e4d0b10b22dc71a851273bfa2f2a2)
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: lepotager le 14 novembre 2009 à 14:37:56
MARC Je vais demander à mon ami Claude Pinault de venir t'informer sur ce qu'est un S.G.B.... mais je crains qu'il n'ait le temps en ce moment vu l'actualité... alors en attendant, je te conseille de t'informer en lisant son livre LE SYNDROME DU BOCAL :wink:
Si, si fais le! Tu n'en ressortiras peut-être pas le même après cette lecture...

Sinon, puis-je me permettre de te demander de faire un effort pour ne blesser personne? Je pense notamment au message que tu as adressé à GNAFRON... Ca m'a fait mal de le lire donc je n'ose imaginer ce qu'a dû ressentir GNAFRON... :sad:
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: sylvia le 14 novembre 2009 à 14:58:58
Je rappelle à tous que ce forum exige de chacun un minimum de respect pour les autres. Tout le monde ne peut pas être du même avis et c'est tant mieux car cela aide souvent à se remettre en question, à faire avancer les choses, mais il est inutile d'insulter l'autre pour s'exprimer.

Cette parenthèse étant faite, je crois que tout ce qui se dit dans ce sujet, se retrouve aussi dans d'autres forums, dans la presse, dans la rue. On entend tout et son contraire et plus personne ne s'y retrouve (que ce soit en France ou en Belgique, c'est pareil).

Pour ma part, j'ai refusé le vaccin (tout comme je refuse le vaccin contre la grippe"normale" depuis 2 ans) tout simplement parce que j'ai pesé le pour et le contre (à chaque fois qu'on m'a vacciné, j'ai eu une réaction allergique et une poussée de colite collagène). Donc, j'ai fait deux colonnes : les pour et les contre et j'ai choisi. Ai-je fais le bon choix ? Je n'en sais rien mais c'est mon choix. Point barre ... Le gros problème de cette grippe A H1N1 étant la contagion (et je peux vous dire qu'en Belgique, pour l'instant, il y a beaucoup de maladies de type grippe, laryngite, pharingyte etc ...), je fais gaffe à ne pas m'exposer inutilement et c'est la seule précaution que je prends.

Quant à conseiller qui que ce soit d'autre, je n'en ai ni les compétences, ni l'envie et donc on peut en discuter autant que l'on veut, c'est à chacun de nous à prendre SA décision et chaque cas est différent.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: éric le 14 novembre 2009 à 16:55:26
faut voir le bon coté des choses...

http://www.dailymotion.com/video/xb0jyi_astuces-arret-maladie-contracter-la_fun


mdr !!!! merci pour le lien

heuresement qu il nous reste groland et les guignols pour se fendre la poire !


eric
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: christophe1 le 14 novembre 2009 à 17:46:38
il y a des rubriques qui deviennent n'importe quoi!
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: nouday le 15 novembre 2009 à 12:10:01
Pour ma part , mon attitude face a mes patients est la suivante:
toutes les personnes a risques sont libres de se faire vaccinner ou non , je les informe des risques relatifs a ce vaccin par rapport au autres ( guillain barré est possible avec bon nombre de vaccin deja connu ) et des risques encourrus face a la grippe.
Et que si l'on suit une logique de santé publique il devrai aussi faire le " vaccin pneumo 23 " vu que dans plus de la moitier des cas , les decès sont du a une surinfection par le pneumocoque.
De plus je n'oublie pas de leur dire que la vaccinb arrive tard par rapport au pic de pandémie grippal et qu'il n'aura probablement que trés peu d'effet... ce n'est pas pour rien que l'on vaccine pour la grippe saisonnière en octobre alors que le pic pandémique est en fevrier...

bref , renseignez vous bien

Titre: Re : Re : La grippe A H1N1
Posté par: Franck_38 le 15 novembre 2009 à 13:03:31
Pour ma part , mon attitude face a mes patients est la suivante:
toutes les personnes a risques sont libres de se faire vaccinner ou non , je les informe des risques relatifs a ce vaccin par rapport au autres ( guillain barré est possible avec bon nombre de vaccin deja connu ) et des risques encourrus face a la grippe.
Et que si l'on suit une logique de santé publique il devrai aussi faire le " vaccin pneumo 23 " vu que dans plus de la moitier des cas , les decès sont du a une surinfection par le pneumocoque.
De plus je n'oublie pas de leur dire que la vaccinb arrive tard par rapport au pic de pandémie grippal et qu'il n'aura probablement que trés peu d'effet... ce n'est pas pour rien que l'on vaccine pour la grippe saisonnière en octobre alors que le pic pandémique est en fevrier...
bref , renseignez vous bien

1. La probabilité de déclencher un syndrome de GB est nettement supérieure à la suite d'une grippe plutôt qu'à la suite d'une vaccination.
2. Sur un plan de santé publique justement, il n'y a aucune raison de conseiller une vaccination pneumocoque puisque si on vaccine contre la grippe, pas de grippe, donc pas de complication à craindre.
3. Le vaccin arrive maintenant en raison des délais incompressibles de production des vaccins. La mise en place de l'immunité efficace nécessite 3 semaines environ après la vaccination. La vaccination reste donc tout à fait justifié.

Chacun fait son choix, en fonction de ses "croyances" vis à vis de la vaccination en général, mais il serait souhaitable de ne pas alimenter la psychose avec des agumentaires qui ne reposent pas sur des bases sérieuses.
Les médias remplissent déjà bien ce rôle !!!
Il faut aussi être conscient que ceux qui ne se feront pas vacciner bénéficieront de la vaccination du reste de la population, qui limitera la propagation virale.

Franck
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: pikinette le 15 novembre 2009 à 13:16:29
Oui, mais il faut aussi prendre conscience qu'en prescrivant du Tamiflu à des patients (en bonne santé par ailleurs) et à leur entourage, on favorise la résistance du virus face à l'antiviral. J'entend souvent dire que des médecins ont prescrit du Tamiflu avec des personnes qui avaient un "syndrome grippal" (sous entendu un banal rhume), ou à un membre de l' entourage qui avait peut être été en contact avec une personne grippée mais n'avait aucun symptôme.



Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: nouday le 15 novembre 2009 à 13:58:23
1: je ne deconseillais pas le vaccin en raison du risque de Gb vu que tt vaccin et ttes sortes d'infections peut le declencher d'ou l'argument je ne fai pas le vaccin car risque de GB ne tien pas...
2: Au patient refusant de faire le vaccin grippe H1N1 pour Xou Y raison , je dis qu'il est alors logique de faire pneumo ( surrtt si patient a rique )
3: reste qd meme a trouvé une solus pour les gens  faisant le vaccin et contractant la grippe avant se delai de 3 semaines...
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 15 novembre 2009 à 16:15:52
Chacun fait son choix, en fonction de ses "croyances" vis à vis de la vaccination en général, mais il serait souhaitable de ne pas alimenter la psychose avec des agumentaires qui ne reposent pas sur des bases sérieuses.
Je ne dis pas autre chose, mais il paraît que c'est discourtois


Citer
Les médias remplissent déjà bien ce rôle !!!

Il faut bien soutenir l'audimat et faire face à la concurrence - oh. combien intelligente! - des hoax de l'internet.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: pikinette le 15 novembre 2009 à 22:39:42
A méditer ...

http://www.dailymotion.com/video/xar5g3_la-verite-sur-les-vaccins-et-la-gri_news
Titre: Re : Re : La grippe A H1N1
Posté par: Franck_38 le 15 novembre 2009 à 23:25:02
C'est le discours habituel des anti-vaccins, qui oublient que si la variole a été éradiquée de la surface de la terre, et si justement on ne vaccine plus contre la variole, ce n'est pas grâce à la vitamine C ! Il en est de même pour de très nombreuses maladies infectieuses, chez l'homme et l'animal.
Personne ne prétend que l'acte vaccinal est inoffensif et anodin, mais la balance bénéfice/risque est largement en faveur du vaccin. Je ne vais pas aller plus loin sur ce sujet, surtout que les thèmes commencent à être mélangés.

Le choix de chacun de se faire vacciner ou non ne reposera pas sur des avis éclairés, mais sur des opinions, des croyances, alimentées par diverses sources pas forcément fiables.

J'apprécierais que ce forum, qui dépend d'une association d'aide à la recherche médicale ne devienne pas un lieu de diffusion d'informations dont la fiabilité serait douteuse.

Franck


A méditer ...

http://www.dailymotion.com/video/xar5g3_la-verite-sur-les-vaccins-et-la-gri_news
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: laurent26_llf le 16 novembre 2009 à 08:46:50
En dehors de toute considération médicale on peut quand même s'intéroger sur tout ce déballage mediatico-politique qui renforce ce sentiment général de suspiscion. 94 millions de doses achetées c'est quand même vraiment bizarre. Même si ce vaccin est prévue pour une durée de 5 ans pourquoi ne pas étaler la dépense sur 5 ans. De plus, dans 1 an ou 2 ans le vaccin sera de meilleure qualité que celui qui a ete fait dans l'urgence alors pourquoi s'être précipité pour achete le stock entier ??
gouverner c'est prévoir ..... en théorie....
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: christophe1 le 16 novembre 2009 à 10:29:48
bonjour
dans 4 ans ce sera le meme vaccin avec un emballage différent!
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 16 novembre 2009 à 15:47:54
MARC : oui tu es libre de penser ce que tu veux, et de te faire vacciner aussi, bien évidemment.
Les avis contraires sont là pour informer :wink:

Mon cher potager, pour éclairer la pensée magique et lui permettre de s'informer sur ce qui la manipule et d'où ça vient, je livre à ses capacités méditatives le texte suivant et je m'en tiens là:
http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article144
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: ledjeg le 16 novembre 2009 à 20:59:53
Reçu ce jour le bon de vaccination (au titre de l'ALD surement), de la meme manière que je recois celui de la grippe saisonnière...
y a plus qu'a y aller !
A+
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: nouday le 16 novembre 2009 à 21:21:53
www.influenza.be

Est un site officiel belge sur les realité de la grippe A et grippe saisoniere. Beaucoups plus realiste que ce que l'on pourrai entendre en france ( tres alarmiste)
Bref pour moi vaccination des groupes a risque et pas de vaccination de masse...tout en sachant que le pic de contamination est atteint et que l'on est en phase descendante du nombre de contaminé.
bonsoir a tous 
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: gnafron24 le 17 novembre 2009 à 20:04:44
Reçu ce jour le bon de vaccination (au titre de l'ALD surement), de la meme manière que je recois celui de la grippe saisonnière...
y a plus qu'a y aller !
A+

   (http://alarme.asso.fr/forum/proxy.php?request=http%3A%2F%2Fpublic.bay.livefilestore.com%2Fy1pkjYUVspAAwXfa6CPQCGW0IV5jOXaNzuWgAoXlo9bLqWmd4pih0VKlkjtvp6SBm34a0RHgkrHdtockXs26h1Mmg%2Fangel64.gif&hash=9a6823338cd7138ad32667b513377440)

Idem...
2 vaccins d'économisés pour la sécu...
Au suivant !

      JP (http://alarme.asso.fr/forum/proxy.php?request=http%3A%2F%2Fpublic.bay.livefilestore.com%2Fy1pPMRrsN901OljpxrHHGGL_qWbaqKwmhkVz61QERbXhTSFZ0oOrLvQfhhgA2X2M7dvQVbJK0eTQqUsQFUAQodlKg%2Fmet037.gif&hash=9e2822fd0aa6e15bb47edb16a6ef6907)
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: chris26 le 19 novembre 2009 à 23:47:14
Bonsoir

Lien reçu sur ma boite mail  :huh:

http://www.dailymotion.com/swf/xaoqcj (http://www.dailymotion.com/swf/xaoqcj)
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: Franck_38 le 20 novembre 2009 à 00:59:51
Ça va continuer encore longtemps la diffusion des informations, (ou plutôt des désinformations) dont les sources ne sont pas vérifiées ???
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 20 novembre 2009 à 02:54:36
Ça va continuer encore longtemps la diffusion des informations, (ou plutôt des désinformations) dont les sources ne sont pas vérifiées ???

Pas " non vérifiées ", la propagande connue comme mensongère du lobby anti-vaccinal.
Un lobby criminel qui ne joue que sur les peurs, la faiblesse des individus.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: éric le 20 novembre 2009 à 13:53:23
Ça va continuer encore longtemps la diffusion des informations, (ou plutôt des désinformations) dont les sources ne sont pas vérifiées ???

Pas " non vérifiées ", la propagande connue comme mensongère du lobby anti-vaccinal.
Un lobby criminel qui ne joue que sur les peurs, la faiblesse des individus.


on est dans un pays libre monsieur

les gens jugeront en leur âme et conscience ,en toute intelligence ,sans forcément être influencé par vos quelconque "lobby"

eric
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: Franck_38 le 20 novembre 2009 à 15:43:30
Hé oui, on est dans un pays libre, alors laisse moi la liberté de te dire que ce genre de vidéos, c'est de la désinformation.

Ce genre de problème de santé publique, heureusement que ca ne se gère pas "en son âme et conscience" ! Ca se gère en fonction des données acquises de la science. Pour ca, c'est vrai, il faut un peu plus d'intelligence que pour regarder n'importe quel vidéo qui traine sur le net, ou pour se laisser influencer par n'importe quelle bribe d'information montée en épingle par les médias.

J'espère tout de même que tu es conscient d'être influencé par les médias dans cette affaire, qui préfèrent parler des trains en retard plutôt que de ceux qui sont à l'heure, ca fait grimper l'audimat !
Donc tu jugeras en fonction de ce qu'on te raconte à la télé, et rien d'autre ! Merci TF1, source d'information scientifique d'une fiabilité sans faille !
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 20 novembre 2009 à 16:07:28

les gens jugeront en leur âme et conscience ,en toute intelligence ,sans forcément être influencé par vos quelconque "lobby"

Il ne s'agit pas d'un " quelconque " lobby, mais du lobby anti-vaccinal bien connu et particulièrement actif en France depuis Pasteur.
C'est le lobby de la cohorte des charlatans, gourous et autres magnétiseurs qui défendent consciemment eux, leur exploitation de la souffrance, de la maladie qu'ils prétendent guérir magiquement en échange de monnaies sonnantes et trébuchantes.
Oui Eric, tu es en pays libre et libre à toi de donner tête baissée chez ces gogothérapeutes.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: pikinette le 20 novembre 2009 à 16:26:04
Qui défendrait la maladie ou la souffrance ... et surtout pourquoi ?
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 20 novembre 2009 à 16:41:57
Qui défendrait la maladie ou la souffrance ... et surtout pourquoi ?

En début de pandémie, il y a 81 personnes en réanimation, 16 personnes mortes.
Qui a intérêt ? Les lobbys des gogothérapeutes, pardi !
Ils vont te soigner, eux, ils soignent tout.
Il y en avait même un qui soignait ma paraplégie par imposition des mains.
Super, non! Alors, une grippe, tu parles, il en rigole mais si tu t'es faite vaccinée, il ne pourra rien pour toi.
Tu veux ses coordonnées ?

Bien à toi, Pikinette.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: sebasse le 20 novembre 2009 à 17:18:10
dîtes,

j'aimerai bien connaître les chiffres, statistiques et tout le tremblement sur la grippe saisonnière classique

après on pourra comparer et se faire une idée plus précise

si qqn a ça dans son disque dut..... :grin:
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: pikinette le 20 novembre 2009 à 17:36:27
Quelques pistes sur le site de l'OMS (tout en sachant que la totalité des cas ne sont pas répertoriés, certains se soignent plus ou moins par automédication sans forcément consulter de médecin) :

http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs211/fr/index.html

Ils parlent au niveau mondial de trois à cinq millions de cas de maladies graves, et 250 000 à 500 000 décès / an.

Sinon d'autres infos  au niveau National sur le site du Groupe régional d'observation de la grippe (GROG) :

 http://www.grog.org/cgi-files/db.cgi?action=bulletin_grog
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: Lavandula2 le 20 novembre 2009 à 18:07:17
Citation de: marc link=topic=6194.msg47852#msg4
7852 date=1258729648
C'est le lobby de la cohorte des charlatans [...]

Bonsoir,

A propos de charlatans... un site que j'apprécie beaucoup :
http://www.charlatans.info/index.php (http://www.charlatans.info/index.php)

et en particulier sa rubrique "Tatoufaux.com, le tombeau des idées reçues"  :evil:
http://tatoufaux.com/?Mettre-a-l-air-les-plaies (http://tatoufaux.com/?Mettre-a-l-air-les-plaies)

Bonne lecture !
Lavandula
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: cyrrus2107 le 20 novembre 2009 à 18:08:12
Je viens de téléphoner à mon médecin ré-éducateur qui m'a déconseillé la vaccination.
je suis tétra C5-C6, vacciné pour la grippe saisonnière et pour la pneumonie.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: gerardcoudou le 20 novembre 2009 à 19:34:12
et ne vous laisser pas impressionner par le risque de SGB (syndrome de Guillain Barré, la maladie qui me vaut l'honneur d'être parmi vous suite à ses graves séquelles) il semble que le SGB profite plus de la grippe pour s'infiltrer chez vous que du vaccin !
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 20 novembre 2009 à 20:57:17

 la maladie qui me vaut l'honneur d'être parmi vous

Comme quoi le SGB n'a pas que des mauvais côtés.

Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: gerardcoudou le 21 novembre 2009 à 08:30:48
euh ... c'est super sympa Marc, mais heureusement que l'on ne peut, comme dans Le voyageur de l'île d'Yeu de Thierry Delrieu, remonter le temps. Je ne suis pas absolument certain que je cocherais la case SGB. En attendant, évitons déjà ce foutu H1N1 !!
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: hc le 21 novembre 2009 à 13:03:38


Pas " non vérifiées ", la propagande connue comme mensongère du lobby anti-vaccinal.
Un lobby criminel qui ne joue que sur les peurs, la faiblesse des individus.
mdr ,et le lobby pro-vaccin ,il joue sur quoi

j'écoutais un médecin chercheur à la radio ,qui expliquait que le dosage devait etre fait dans les toutes 1eres phases de test d'un vaccin,là tu te fais vacciner et tu ne sais meme pas si la dose est adéquate ,il y a pas un soucis?
si ,ça vous amuse de jouer encore au cobaye.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 21 novembre 2009 à 14:21:36

si ,ça vous amuse de jouer encore au cobaye.

Sais-tu hc, que les mots ont un sens?
Ces vaccins ont été scientifiquement testés sur des dizaines de milliers de sujets et il n'y a scientifiquement parlant pas plus de risques à se vacciner qu'à subir une anesthésie.
En revanche, la population non-vaccinée est en position de cobaye car ce n'est quà la fin de cette triste expérience que l'on connaitra le bilan.
Que des valides fassent les farauds et les fanfarons, pourraient se comprendre mais que des populations fragiles emboîtent le pas avec si peu de sérieux, cela laisse un peu perplexe.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: toynes76 le 21 novembre 2009 à 14:31:21

si ,ça vous amuse de jouer encore au cobaye.

Sais-tu hc, que les mots ont un sens?
Ces vaccins ont été scientifiquement testés sur des dizaines de milliers de sujets et il n'y a scientifiquement parlant pas plus de risques à se vacciner qu'à subir une anesthésie.
En revanche, la population non-vaccinée est en position de cobaye car ce n'est quà la fin de cette triste expérience que l'on connaitra le bilan.
Que des valides fassent les farauds et les fanfarons, pourraient se comprendre mais que des populations fragiles emboîtent le pas avec si peu de sérieux, cela laisse un peu perplexe.
Testé OK je veut bien , mais la mutation du Virus ,Ils l'ont testé aussi???
alain
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: Tony25 le 21 novembre 2009 à 16:52:10
Chacun est LIBRE de se faire vacciner ou non, tout comme chacun est LIBRE de penser ce qu'il veut sur ce vaccin et la campagne qui va avec!!!
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: éric le 21 novembre 2009 à 18:18:09
Chacun est LIBRE de se faire vacciner ou non, tout comme chacun est LIBRE de penser ce qu'il veut sur ce vaccin et la campagne qui va avec!!!


tous a fait mon point de vue

réponse pour marc et franck:

je ne suis pas un gars qui se fait influencé par n importe quelle gogoterapeutes ou les salades quotidienne de tf1,et je parle même pas des politiciens actuelle

mais comme tony le dis ,juste un homme libre qui décide lui même de son devenir

comme dis précédemment ,je confirme , je ne me vaccinerais pas

eric
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: sid le 22 novembre 2009 à 02:55:40
pareil j'eviterai le vaccin (j'ai reçu la lettre de vaccination).
ma derniere grippe remonte en 2000 (j'etais valide) depuis rien... donc je touche du bois!
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 22 novembre 2009 à 03:31:19

je ne suis pas un gars qui se fait influencé par n importe quelle gogoterapeutes ou les salades quotidienne de tf1,et je parle même pas des politiciens actuelle

Tu as tout à fait raison Eric ne pas te laisser influencer.
Pour les "poiliticiens ", je ne rentrerais pas dans le détail ici, ce n'est pas le sujet ici, mais pour ma part je me félicite de leur excellence.
Néanmoins, si ton hospitalisation - ce que je ne te souhaite surtout pas - coûte 1000 € / jour ne t'étonne pas si la sécu te demande une petite contribution, parcequ'elle étouffe la sécu. de l'imprévoyance des individus.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: anneso le 22 novembre 2009 à 08:02:16
il est assez drôle ce fil de discussion. Je sais que certains crieront au scandale qu'on puisse rire d'un tel sujet mais bon c'est très révélateur du tempérament de chacun je trouve. Certains ne font que donner leur avisn d'autres condamnent ceux qui ont un avis différent du leur, certains hésitent, d'autres sont sûrs d'eux ....
enfin voila l'etat de mes reflexions en ce dimanche très (trop) tôt, rassurez vous ce n'est pas la question de vaccination ou pas vaccination qui m'empêche de dormir...
Anneso
Titre: Re : Re : La grippe A H1N1
Posté par: Tony25 le 22 novembre 2009 à 10:15:48
...Néanmoins, si ton hospitalisation - ce que je ne te souhaite surtout pas - coûte 1000 € / jour ne t'étonne pas si la sécu te demande une petite contribution, parcequ'elle étouffe la sécu. de l'imprévoyance des individus.
Salut tous,

Pas mal comme argument mais je te le renvoie en te demandant si le cout des 94 millions de doses de vaccins n'est pas utilisé à tord sachant que le virus pourrais muté et si l'achat en une seul fois a été judicieux???
N'aurait il pas fallu étalé l'approvisionnement sur plusieurs mois, vu que la campagne de vaccination s'étale sur plusieurs mois???
Quand au gaspillage de la sois disant hospitalisation dû à l'imprévoyance de l'individu, on pourrai soulever le débat car j'ai, moi-même été admis en urgence pour des symptômes similaire à ceux de la grippe, j'ai eu droit au traitement en rigueur pour les patient en état grippal. Ils se sont donc limité à ce premier diagnostic et m'ont renvoyé à la maison avec le traitement adéquat sans mise en "quarantaine" pour autant (ce que j'ai trouvé bizarre) et je me suis retrouvé hospitalisé en urgence 2 jours plus tard en clinique sur conseil de mon médecin traitant pour une Prostatite aiguë!!! Celle ci présente le défaut d'avoir quasiment les mêmes symptômes que la grippe sans les courbatures ni les problèmes de la toux et autres...

Donc bien se connaitre est le meilleur remède de prévention contre toutes infection.

Ciao.
Tony
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: hc le 22 novembre 2009 à 10:30:23

Tu as tout à fait raison Eric ne pas te laisser influencer.
Pour les "poiliticiens ", je ne rentrerais pas dans le détail ici, ce n'est pas le sujet ici, mais pour ma part je me félicite de leur excellence.

j'ai tendance à trouver ces 2 phrases plutot incompatibles
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 22 novembre 2009 à 15:23:28



Pas mal comme argument mais je te le renvoie en te demandant si le cout des 94 millions de doses de vaccins n'est pas utilisé à tord sachant que le virus pourrais muté et si l'achat en une seul fois a été judicieux???
N'aurait il pas fallu étalé l'approvisionnement sur plusieurs mois, vu que la campagne de vaccination s'étale sur plusieurs mois???
Quand au gaspillage de la sois disant hospitalisation dû à l'imprévoyance de l'individu, on pourrai soulever le débat car j'ai, moi-même été admis en urgence pour des symptômes similaire à ceux de la grippe, j'ai eu droit au traitement en rigueur pour les patient en état grippal. Ils se sont donc limité à ce premier diagnostic et m'ont renvoyé à la maison avec le traitement adéquat sans mise en "quarantaine" pour autant (ce que j'ai trouvé bizarre) et je me suis retrouvé hospitalisé en urgence 2 jours plus tard en clinique sur conseil de mon médecin traitant pour une Prostatite aiguë!!! Celle ci présente le défaut d'avoir quasiment les mêmes symptômes que la grippe sans les courbatures ni les problèmes de la toux et autres...

Je laisse aux spécialistes le soin de déterminer la politique d'approvisionnent et d'achat.
Ce que je sais c'est que les mutations du virus personne  ne les connait et que l'on ne peut pas fonder une politique sur les " si ".
Quant aux vaccins, ils sont utilisables sur 5 ans dans l'état actuel des connaissances de la science et, s'il s'avérait que, pour la période actuelle, il y en a trop, ils sont déja revendus aux pays qui furent imprévoyants et n'en ont pas assez.
Quant à confondre une prostatite et une grippe, cela s'appelle une grossière erreur médicale.
J'en sais quelque chose moi qui suis en fauteuil roulant parcequ'un imbécile de médecin a confondu une paraplégie et des symptômes hystériques tout en recherchant une dissection de l'aorte fantasmatique au vu des examens.
Maintenant, s'il y a une recette contre l'erreur médicale il ne faut pas oublier de me la communiquer.
Quant à la grippe, je souhaite vivement l'éviter et, dans le cas contraire, de n'être gratifié que d'une grippette.
Mon rêve serait d'être vacciné à domicile par mon infirmière et le plus vite serait le mieux car trois semaines avant que la protection soit acquise, c'est long.
Titre: Re : Re : La grippe A H1N1
Posté par: Tony25 le 22 novembre 2009 à 15:59:53
...Mon rêve serait d'être vacciné à domicile par mon infirmière et le plus vite serait le mieux car trois semaines avant que la protection soit acquise, c'est long.
Ta dernière phrase est très symbolique quand à mon idée de campagne massive de vaccinations.

Elle aurait été beaucoup plus intéressante, voire intelligente, de laisser le circuit habituel (infirmières, médecin traitant) s'occuper des vaccins et de tout faire afin que le maximum de personnes soit vacciner en un minimum de temps.
Là, en l'état actuel des choses, trop de temps vont s'écouler entre les premiers vacciner et les derniers!!!
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: éric le 22 novembre 2009 à 16:42:53
...Mon rêve serait d'être vacciné à domicile par mon infirmière et le plus vite serait le mieux car trois semaines avant que la protection soit acquise, c'est long.
Ta dernière phrase est très symbolique quand à mon idée de campagne massive de vaccinations.

Elle aurait été beaucoup plus intéressante, voire intelligente, de laisser le circuit habituel (infirmières, médecin traitant) s'occuper des vaccins et de tout faire afin que le maximum de personnes soit vacciner en un minimum de temps.
Là, en l'état actuel des choses, trop de temps vont s'écouler entre les premiers vacciner et les derniers!!!




pour l organisation notre amis marc devrais se référer a "l excellence de nos politiciens actuelle" (terme qu'il as cité auparavant)

 les décideurs étant "l excellente" bachelot and co ,  je ne comprend pas son désarroi pour une "broutille" d organisation


eric
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: gnafron24 le 22 novembre 2009 à 17:40:23
... s'il s'avérait que, pour la période actuelle, il y en a trop, ils sont déja revendus aux pays qui furent imprévoyants et n'en ont pas assez.

        (http://alarme.asso.fr/forum/proxy.php?request=http%3A%2F%2Fpublic.bay.livefilestore.com%2Fy1peaaP5YVQs8FpZknB1YVuY_2Go585Ir41o3HEE1i-2L8BIWdSAtw0cncXXCkUxQPtAG8Xy_t4pBhPozoJrGQ9HA%2Fcoc57.jpg&hash=05d33c7104118b7c283e96364c23ac6c)

Ben !?...
Déjà vendus ????...

Ils savaient que c'étaient foutu d'avance alors pour la mobilisation générale ?...

   (http://alarme.asso.fr/forum/proxy.php?request=http%3A%2F%2Fpublic.bay.livefilestore.com%2Fy1pxfHbpdGDpVVWpvCAFjU9BLJiiyvBhQhSLt0Z82kXR3ZnLREwqQqjEpYZTPSRkaJv_nfZsQoa1wo_c_HF_D3aZA%2FU_THIN%7E1.gif&hash=e5876c729cd91bbdc4a5e121f90a33de)

Ils se font une marge, j'espère ?...
P't'ain respect !... ça c'est de l'organisation libérale !...
Bravo Roseline (http://alarme.asso.fr/forum/proxy.php?request=http%3A%2F%2Fpublic.bay.livefilestore.com%2Fy1pgkDRWRK_ZUv8uY6TuVB9iSZiN4KbuSt91qvDUlPv25RCfufKEG35DRrNcB2wvyYGRKuisRapPZFFOnS9vTLb-g%2Fdiv1.gif&hash=3d4db0f7e1e2bd6acd658388390d64cb)
 
  JP  :sm6:
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 22 novembre 2009 à 22:44:44
[Elle aurait été beaucoup plus intéressante, voire intelligente, de laisser le circuit habituel (infirmières, médecin traitant) s'occuper des vaccins et de tout faire afin que le maximum de personnes soit vacciner en un minimum de temps.
Renseigne-toi, c'est tecbiquement très difficile, voire presque impossible et c'est pourquoi tous les pays passent par des centres.
C'est pour cela que je parle de " rêve".
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: pikinette le 22 novembre 2009 à 22:57:12
Pourquoi donc ?? On le fait déjà avec le vaccin de la grippe saisonnière  :lol:
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 23 novembre 2009 à 01:18:42
Pourquoi donc ?? On le fait déjà avec le vaccin de la grippe saisonnière  :lol:

Ca ne prete pas tant que ça à rire Pikinette quand on sait que des gens patiront d'une non-vaccination.
Les conditions de conservation, d'utilisation du vaccin qui vient d'être mis au point n'ont rien à voir avec celui de la grippe saisonnière.
En tant que professionnelle tu devrais te renseigner au moins sur le site gouvernemental.
Titre: Re : Re : La grippe A H1N1
Posté par: Franck_38 le 23 novembre 2009 à 15:08:15
Pourquoi donc ?? On le fait déjà avec le vaccin de la grippe saisonnière  :lol:

Plusieurs differences :
1. Le nombre d'injections à réaliser : Le vaccin contre la grippe saisonnière ne concerne que quelques millions de personnes chaque année, en une seule injection. Pour le vaccin grippe A, il était prévu de vacciner toutes les personnes habitant en France, avec primo + rappel à 3 semaines...ce qui a conduit a commander 94 millions de doses...donc 94 millions d'injections...

2. La disponibilité tardive du vaccin : Le vaccin grippe saisonnière est disponible dès la fin septembre alors que le vaccin grippe A arrive progressivement. Il faut à la fois prioriser les personnes à vaccciner, et vacciner rapidement, ce qui n'est pas possible en passant par le secteur de la médecine de ville, les médecins étant déjà submergées par les consultations classiques.
La combinaison nombre de personnes à vacciner/disponibilité tardive du vaccin impose de passer par des structures dédiées à ce type d'activité.

3. Le conditionnement du vaccin : il est beaucoup moins onéreux, et plus rapide de fabriquer et distribuer des flacons multiponctionnables multi-doses (10 doses), que des vaccins prêt-à-l'emploi avec seringue/aiguille tout prêt comme dans le cas des autres vaccins fabriqués en routine.
Une fois ouvert, le flacon doit être utilisé rapidement, et jeté en fin de journée même si les 10 doses n'ont pas été utilisées. La concentration des vaccinations en un nombre réduit de lieux géographiques permet ainsi d'économiser des doses de vaccins (moins de flacons entamés qui doivent être jetés) qui arrivent progressivement à disposition.

4. Le coût : Je pense que les médecin étaient tout à fait prêt à vacciner à la chaine dans leur cabinet...au prix d'une consult' (22 euros) à chaque injection...de quoi creuser un peu plus le trou de la sécu...

Et il y aurait encore pas mal d'autres raisons qui font qu'on ne gère pas de la même façon une campagne de vaccination de masse et une vaccination de routine.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 23 novembre 2009 à 16:12:07
]



4. Le coût : Je pense que les médecin étaient tout à fait prêt à vacciner à la chaine dans leur cabinet...au prix d'une consult' (22 euros) à chaque injection...de quoi creuser un peu plus le trou de la sécu...

Sur ce point je serais moin sûr que toi ,Frank.
Dommage car mon médecin vient de passer et j'aurais pu lui demander!
Il a été réquisitionné pour vacciner dans un centre et, en 4 h, il n'a fait que 80 vaccinations alors que lorsqu'il vaccine dans une entreprise, c'est 300 en 3h.
Je ne pense pas qu'il prenne 300 x 22.
En revanche, toutes les autres raisons que tu rappelles sont rigoureusement fondées.
Néanmoins, lorsque je fais remarquer à mon médecin que c'est bien pour cela que la voie choisie se justifie et que tous les pays font pareil, il m'objecte qu'en Belgique ce sont les médecins qui vaccinent dans leurs cabinets.
Il me semble que la solution de R.Bachelot est parfaitement adaptée puisque d'une part elle assure la vaccination de masse car mon médecin reconnait bien que les cabinets ne pouvaient assurés la vaccination de 20 millions et plus de personnes, et d'autre part envisage, le cas échéant, d'avoir recours aux dits cabinets médicaux.
Le coût ne me semble pas un argument car la vaccination serait prise en charge sur la même base de dispositif que lorsque les infirmières vaccinent en cabinet pour la grippe saisonnière.

Bien à toi
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: pikinette le 23 novembre 2009 à 16:50:11
Franck, ne crois-tu pas de 94 millions de personnes disséminées sur l'ensemble du territoire par leurs professionnels de santé habituels ça soit plus simple à faire que de vacciner ces même personnes dans quelques centres de vaccination(1 à 2 par départements), pour une une vaccination à la chaine, faite par des gens qui ne connaissent pas leur patient, sans tenir compte des antécédents  ??

De plus, les médecins réquisisionnés sont rémunérés à hauteur de 66 € brut  de l'heure. Pour les infirmières ça sera 18,90 € de l'heure (soit 9€45 net) ... no comment encore une fois.

Quand au conditionnement, sur un secteur 10 injections ça peut aller très vite ... à condition que chacun reçoive les bons de vaccination à temps, c'est pas gagné.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: tartagueule le 23 novembre 2009 à 18:27:27
halala quelle polémique lol

pour ma part vacciné cet aprem :rolleyes:
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 23 novembre 2009 à 20:04:54
halala quelle polémique lol

pour ma part vacciné cet aprem :rolleyes:
Tu as de la chance !
Je te rendrais bien visite te serrer la main, on ne sait jamais, ça peut faire effet vaccin parcequ'ici je ne sais pas où aller et faire la queue 4 h...
Une de mes deux infirmières qui avait reçu son bon et ne voulait pas se faire vacciner.
Elle a changé d'avis, prenant comme prétexte ses enfants - ils existaient avant - mais maintenant elle me demandait ce matin s'il allait falloir faire la queue.
A Paris des centres ferment leurs portes car ça déborde et les gens reviennent sans garantie de passer.
Je disais sur d'autres forums qu'à la première alerte ce serait la ruée.
C'est normal mais que les anti vaccins n'en prennent pas prétexte car avec leur propagande anti-scientifique, ils ont contribué à la méfiance et, par contre-coup, à l'afflux présent.
Franchement ne pas pouvoir me faire vacciner et attraper la grippe, je l'aurais un peu mauvaise car l'avis est unanime, les vaccins sont tous efficaces.
L'idéal serait de choper la forme asymptomatique - 30% - et on est vacciné.
L'embêtant, c'est d'être gratifié de la pneumonie virale, 16% de morts en réanomation.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: pikinette le 23 novembre 2009 à 20:19:13
Ou sinon tu peux aussi l'attraper, te soigner au paracétamol et à la vitamine C sans aucuns autre problèmes ni séquelles, et être ainsi immunisé naturellement. Une bonne grippe tous les 10 ans vaut mieux qu'un vaccin à refaire tous les an.

Le vaccin n'est pas efficace à 100 % rappelons le tout de même, mais seulement 80 % !
De plus le vaccin H1N1 de cette année a été concu avec les souches de l'an dernier, donc rien à voir ...
Je ne comprend pas pourquoi les gens en relativement bonne santé s'obstinent à vouloir se faire piquer pour quelque chose qui peut être ne leur apportera rien ...

Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: tartagueule le 23 novembre 2009 à 20:45:19
ben je l'ai eu ya 5 ans, j'ai été dans un état tel que je me croyais à la fin, du coup je me vaccine tous les ans contre la saisonnière car j'ai pas envie de revivre ça...

pour moi la A ne me semble pas plus dangereuse, juste qu'elle est plus contagieuse, et comme il ya plus de risque à ne pas se vacciner que le contraire, c'est vite vu

et le vaccin de la A n'est pas plus dangereux que celui de la saisonnière

bref, on verra bien quand l'hiver sera bien installé, je ne souhaite à personne d'être malade, mais à tous ceux qui ricanent de cette polémique et bien : rira bien qui rira le dernier!
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: tartagueule le 23 novembre 2009 à 20:49:39
je ne sais pas où aller et faire la queue 4 h...

chez moi aussi énorme queue mais je ne me suis pas emmerdé! comme les femmes enceintes j'ai profité de ma priorité et grillé tout le monde, ca m'a pris 20mnts :lol:
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: Calia le 23 novembre 2009 à 20:52:18
Moi je ne sais pas quoi faire, je suis perdue... Si j'attrapais la grippe elle pourrait être grave puisque j'ai une capacité respi réduite donc ça me fait assez flipper, mais le vaccin aussi me fait flipper alors....

Ma généraliste est une flippée aussi, elle attend de se faire vacciner avec impatience, ce qui n'est pas vraiment rassurant en temps que patiente....

Moi je veux bien l'attraper, me soigner sans complication et être immunisée naturellement mais qui me dit que je finirais pas à l'hosto avec un risque vital engagé et mes regrets de ne pas avoir pris ce risque de me faire vacciner ???

Même mon copain, étudiant infirmier et contre le vaccin, ne sait pas me répondre pour mon cas, lorsque je lui demande que dois-je faire, il me répond qu'il ne sait pas alors même si les "contre" s'y mettent...  :cheesy:

Enfin quoi qu'il en soit je n'ai de toute façon pas encore reçu de convocation malgré mon ALD. Peut-être suis-je dans le cas de ce myopathe trachéotomisé et ventilé 24h/24 qui a droit à la prise en charge de la grippe saisonnière (sur certificat médical tout de même) mais pas celle de la grippe A car non considéré comme prioritaire par sa CPAM...

Dans tout ça, on ne sait plus où donner de la tête !
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: tartagueule le 23 novembre 2009 à 20:58:35
pas besoin de convoc, mon médecin traitant m'a fait un courrier de priorité et zou
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: chabie le 23 novembre 2009 à 21:13:36
j'ai envoyé un email a la cpam pour mon fils on l'a reçu le lendemain :smiley:
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 23 novembre 2009 à 21:26:15
Ou sinon tu peux aussi l'attraper, te soigner au paracétamol et à la vitamine C

D'où tu sors ces fadaises, Pikinette ?
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: tartagueule le 23 novembre 2009 à 21:28:40
info de dernière minute!!!

Citer
IMPORTANT, faites suivre !!! Très urgent ... Attention : Le virus H1N1 de la grippe A, dite "fièvre porcine" (touchant le CO-CHON ) et le virus H5N1, celui de la grippe aviaire (touchant le CA-NARD) sont en train de se combiner pour devenir le virus H3N1 encore plus redoutable. En effet celui-ci s'attaque aux CO-NARDS. Là c'est sûr, il va y avoir des pertes.....
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: pikinette le 23 novembre 2009 à 21:39:34
La grippe ne va pas vous sauter dessus non plus hein, et il y a plein de moyens pour l'éviter !

Elle n'est pas si contagieuse que ça ... je connais des gens qui l'ont eu, et sans précautions particulière (juste un bon lavage des mains), personne d'autre dans la famille ne l'a eu. Arrêter d'écouter les conneries qu'on entend un peu partout ... c'est pas ebola non plus, il n'y a eu "que"6394"  décès décès dans le monde depuis le début de l'épidémie.

http://www.pandemiedegrippe.com/grippe-porcine/etat-de-la-situation-mondiale/

La grippe saisonnière a tué 44 781 personnes dans le monde depuis le début de l'année, la pollution atmosphérique cause 2 259 547 décès annuels dans le monde,  le cancer quant à lui tue 5 374 991 personnes dans le monde chaque années ... no comment

http://www.planetoscope.com/demographie-urbanisme/mortalite
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: pikinette le 23 novembre 2009 à 21:45:23
Citer
D'où tu sors ces fadaises, Pikinette ?
De mon c.. !

Non sérieusement, pour soigner une grippe, qu'elle soit A, B, C ou  ou saisonnière il n'y a rien de plus simple : repos, médicaments fébrifuges + antalgiques (aspirine ou paracétamol), quelques vitamines, l'homéopathie qui fonctionne assez bien aussi mais surtout ... de la patience !!!
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: tartagueule le 23 novembre 2009 à 21:45:46
Elle n'est pas si contagieuse que ça ...

pour l'instant oui, on verra plus tard une fois l'hiver installé... je suis loin de céder à une psychose mais perso j'ai dit oui au vaccin, c'est mon choix

mais je ne comprends pas ta démarche pikinette, pourquoi essayer de nous convaincre de na pas se vacciner??? tu as donné ton avis ok, mais là tu t'acharnes :shocked:
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: pikinette le 23 novembre 2009 à 21:49:00
Moi je m'acharnes ? C'est la meilleure ça ^^
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: sylvia le 23 novembre 2009 à 22:53:22
En Belgique, ce sont les médecins traitants qui font les vaccins (ils doivent les réserver d'avance) et il n'y a pas de queue, ni même d'affolement ... les médecins ont été prudents dans leurs réservations et ils ont bien fait car ils "piquent" beaucoup moins que prévus. La visite chez le médecin et le vaccin sont intégralement remboursés par la mutuelle pour les personnes à risque.
En tant que personne à risque, mon médecin m'a demandé si je voulais faire le vaccin de la grippe saisonnière + bien entendu celui de la grippe A H1N1. Les généralistes chez nous sont tenus de le proposer, bien entendu aucune obligation pour le patient de répondre "oui".
Je vous l'ai dit, je ne l'ai pas fait ayant pris ma décision après avoir pesé le pour et le contre en ce qui me concerne (et mon cas n'est pas un autre, et donc je me garderai bien de donner le moindre conseil à quiconque).
Ceci dit, j'évite quand même de cotoyer des gens qui toussent etc ... mais ça, je le fais chaque année !
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 24 novembre 2009 à 01:32:47


Elle n'est pas si contagieuse que ça ... je connais des gens qui l'ont eu, et sans précautions particulière (juste un bon lavage des mains), personne d'autre dans la famille ne l'a eu. Arrêter d'écouter les conneries qu'on entend un peu partout ... c'est pas ebola non plus, il n'y a eu "que"6394"  décès décès dans le monde depuis le début de l'épidémie.

Précisément elle se carctérise par son hypercontagieusité !
Rien à voir avec Ebola qui tue de suite où la grippe espagnole qui a fait plus de morts que la guerre de 14-18 et des composants du virus espagnol se retrouve dans le H1N1.
Tes chiffres sont faux et ce dès juin 2009.
Citer
Depuis le virus a touché des continents entiers.
http://www.pandemiedegrippe.com/grippe-porcine/etat-de-la-situation-mondiale/



Lz site que tu cites infirme en tous points tes déclarations ce qui est révélateur de l'inconsistance des croyances que tu affirmes.
Citer

La grippe saisonnière a tué 44 781 personnes dans le monde depuis le début de l'année, la pollution atmosphérique cause 2 259 547 décès annuels dans le monde,  le cancer quant à lui tue 5 374 991 personnes dans le monde chaque années ... no comment


Ce n'est ni le sujet, ni la question. La route tuera plus que le H1N1, l'alcoolisme n'en parlons pas et la vieillesse est à tous coups mortelle et il est vrai que mon père est décédé à 97 ans d'un cancer de la prostate dont il n'a jamais souffert.

Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 24 novembre 2009 à 01:35:34
Citer
D'où tu sors ces fadaises, Pikinette ?
De mon c.. !

Non sérieusement, pour soigner une grippe, qu'elle soit A, B, C ou  ou saisonnière il n'y a rien de plus simple : repos, médicaments fébrifuges + antalgiques (aspirine ou paracétamol), quelques vitamines, l'homéopathie qui fonctionne assez bien aussi mais surtout ... de la patience !!!
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 24 novembre 2009 à 01:46:57
En Belgique, ce sont les médecins traitants qui font les vaccins (ils doivent les réserver d'avance) et il n'y a pas de queue, ni même d'affolement ...
Il est clair que l'on vaccine moins que chez nous.
En Pologne la ministre de la santé a déclaré qu'il n'y aurait aucune vaccination.
Plainte a été déposé contre elle.
Les bilans comparatifs des résultats sortiront après.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: pikinette le 24 novembre 2009 à 07:06:40
D'accord qu'on en parle de plus en plus, on insiste beaucoup sur les victimes et les complications, mais pour ceux là combien s'en sont sortis sans problèmes ??? Il faut relativiser tout de même ...
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: sylvia le 24 novembre 2009 à 12:05:45
Actuellement en Belgique, on sort des bilans très régulièrement et on insiste bien sur le problème occasionné par cette grippe : sa contagion plus grande que les autres grippes, que c'est ça qui pose problème mais qu'en terme de mortalité, actuellement, elle n'est pas + grave qu'une autre grippe.
Cependant vu son dégré de propagation, des tas de mesures ont été prises tant dans les écoles, les hôpitaux, les Ministères, les services de secours, les services publics etc ... chaque endroit où un absentéisme en masse serait problématique pour assurer tous les services normaux auxquels les citoyens ont droit. Je ne pense donc pas qu'on puisse dire que la Belgique ne prend pas les mesures qui s'imposent et tout est fait pour que les gens qui sont dits "à risque" aillent se faire vacciner. Après, choisir de faire la vaccination via les médecins traitants dans leurs cabinets ou réquisitionner des médecins pour faire des vaccinations à la file ne change pas vraiment quelque chose au problème. Je ne vois donc pas Marc pourquoi tu parles de bilans comparatifs des résultats.
A propos de résultat, il y a d'ailleurs quelque chose qui m'échappe.
Toutes les communications au départ des cas de grippes parlaient d'analyses à faire pour savoir si on se trouvait bien en face de cas de grippe A H1N1. Ces derniers temps, cependant, j'ai conversé à plusieurs reprises avec des gens qui avaient eu la grippe A H1N1 et bizarrement quand je leur demande comment leur médecin a su qu'ils avaient cette grippe là et pas la grippe saisonnière, les gens tombent des nues (et ce aussi bien en Belgique qu'en France) on me répond qu'il n'y a eu aucun examen particulier de fait (pourtant pour les pemiers cas avérés en Belgique, il fallait attendre plusieurs jours les résultats d'analyse pour affirmer qu'on se trouvait bien en face d'un cas de grippe A H1N1 ...) . Chez nous pour l'instant, comme à chaque hiver qui s'annonce, il y a beaucoup de cas de pharyngite, laryngite, angine, rhume, états grippaux mais peut-on affirmer ainsi que ce sont tous des cas de grippes A H1N1 ? Là est toute la question des statistiques ...
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: pikinette le 24 novembre 2009 à 12:30:14
Oui tout à fait, au lieu de faire le test, on pose juste quelques questions au patient et selon ses symptômes on détermine si oui ou non il a la grippe H1N1 ... c'est un peu léger comme diagnostic, sachant que chaque signe peut être interprété différemment selon les patients (par exemple le patient bien angoissé qui croit avoir de la fièvre dès que le thermomètre dépasse les 37°, l'hypocondriaque qui pense avoir une toux alors qu'il tousse 1 fois par jour...)


http://www.pandemiedegrippe.com/2009/05/16/comment-faire-le-diagnostic-de-la-grippe-porcine-a-h1n1-a-partir-des-symptomes/

Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: sylvia le 24 novembre 2009 à 16:37:09
Je suppose quand même que les généralistes connaissent bien leurs patients en général et que donc ils sont capables de discerner ce qui est exagéré ou pas. N'empêche que les analyses en labo, elles ne sont pas faites (et c'est sans doute pour une raison financière et de toutes façons, ça n'apporterait pas grand chose de plus au patient, car apparemment les traitements sont les mêmes, n'empêche que statistiquement parlant, ce n'est pas la même chose).

Le hasard faisant bien les choses, voilà ce que je lis dans le journal de ce jour :
SANTÉ
Peu de dégâts par la grippe H1N1
La grippe A/H1N1 n’a pas fait trop de dégâts en Belgique selon une première évaluation de l’enregistrement des cas de grippe
par la VUB et l’ULB. Il semblerait que la Belgique échappe à la pandémie de grippe tant redoutée.
A son plus haut point, les médecins recensent deux nouveaux cas de grippe A/H1N1 par jour, a expliqué la VUB. Le nombre
d’hospitalisations et de décès a été aussi plus bas que pour la grippe saisonnière.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 24 novembre 2009 à 16:45:28
Actuellement en Belgique, on sort des bilans très régulièrement et on insiste bien sur le problème occasionné par cette grippe : sa contagion plus grande que les autres grippes, que c'est ça qui pose problème mais qu'en terme de mortalité, actuellement, elle n'est pas + grave qu'une autre grippe.

Ce que je dis, c'est que le bilan qui compte c'est le bilan final, la pandémie passée.
En France, si les cabinets médicaux étaient chargés de la vaccination ils seraient incapables de procéder à une vaccination de masse.
En Belgique, je ne connais rien à la situation et je ne sais pas s'ils en ont la capacité.
Par contre, ce que je sais c'est que les gens vaccinés n'attrapent pas la grippe et que les non-vaccinés s'exposent non seulement à la contracter mais à la transmettre.
Quant à sa dangerosité on sait maintenant que la décrire comme une grippette est une bêtise lourde.
Néanmoins, il y a 30% de cas asymptomatiques mais aussi 20000 morts dans le monde et un bon nombre de cas avec complications sérieuses et aussi séquelles pulmonaires en particulier bien qu'il semble que cette forme du virus ne sévisse pas encore chez nous.
Il me semble inutile de faire comme les norvégiens qui refusaient de se faire vaccinés et qui, gratifiés de cette mutation du virus, se précipite dans les centres qui ne peuvent assumer.
On connait maintenant les populations à risque et j'estime que les paratétras en font bel et bien partie.
Même si je ne dois pas mourir je n'ai pas l'intention de passer 10 jours au lit dans l'état que l'on décrit, bonjour les escarres et les infections diverses qui se délectent d'un organisme qui s'affaiblit.
Quant à faire face à ça par l'homéopathie, comme le suggère Pikinette, je me permets de rigoler franchement de la plaisanterie.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 24 novembre 2009 à 16:53:41

 Le nombre
d’hospitalisations et de décès a été aussi plus bas que pour la grippe saisonnière.

Ainsi donc la Belgique serait en fin de pandémie alors que chez nous elle débute malgré des températures clémentes.
Nous, on en est qu'à 24 morts et de nombreux cas dont les victimes étaient atteintes de pathologies sérieuses.
Ce que l'on sait, c'est que le virus affectionne de se manifester en 2 vagues, à croire ce qui s'est produit partout dans le monde.
Par ailleurs, il mute comme tous les virus car il tend à se renforcer pour être plus opérationnel.
Félicitons-nous de ce que en Belgique il reste contenu.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: sylvia le 24 novembre 2009 à 17:15:42
Je ne crois pas que l'article dit que la pandémie est terminée, mais c'est le bulletin qui est transmis régulièrement à la population et qui l'a tient informée de la situation. C'est donc le point à la date d'hier (puisque paru dans le journal d'aujourd'hui).

Par contre, je peux te dire que je connais une personne vaccinée et qui a pourtant eu la grippe la semaine dernière (une semaine à tousser, deux jours avec beaucoup de fièvre et l'impression d'être laminée mais en une semaine c'est terminé ... elle avait pourtant été vaccinée. Sans doute que la période entre le vaccin et l'apparition de la grippe était trop courte ...
Pour l'instant, chez elle, malgré les 4 enfants et son mari, personne d'autre de malade et c'est tant mieux.

Pour ce qui concerne le virus muté, rien ne dit que dans ce cas là le vaccin sera performant (c'est en tous cas ce qui était mis dans la presse lors de la découverte des cas en Norvège).

Je pense qu'on peut en discuter des jours et des jours, ça ne changera pas aux convictions des uns et des autres. Je retiens juste que les médecins en Belgique se plaignent de recevoir des infos contradictoires dûes au sentiment de panique qui s'est abattu dans nos pays et que c'est très difficile pour eux de s'y retrouver alors, pas demander pour nous ...
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: gnafron24 le 24 novembre 2009 à 19:40:31
    :azn:

Je pense qu'on peut en discuter des jours et des jours, ça ne changera pas aux convictions des uns et des autres.

Ah ça... je n'crois pas  :joker:

Par contre on peut lancer un autre sujet et ouvrir des paris :

2012 c'est la fin du monde... notre prévoyant ministère va-t-il commander quelques 64 000 000 de cercueils ?  :sm15:

    :sm33:


OK je sors ! (http://alarme.asso.fr/forum/proxy.php?request=http%3A%2F%2Fpublic.bay.livefilestore.com%2Fy1pG2tmjr8mGMgA8LQ4LPHBY2gf9XAfxBfbArnhUVcK8Vd4_vhv4zgG4E6pg_prN2HYOzmuUrJRpCUUvlYHQ_DAmQ%2Fsm82.gif&hash=ef06ba8798188aec06300fd9d5e15870)

   JP (http://alarme.asso.fr/forum/proxy.php?request=http%3A%2F%2Fpublic.bay.livefilestore.com%2Fy1pVzEbCnTP7FHIMi1OWoKc6emxJF3KMU_4I8wGI8CqHKt0aqdCFV2DFDcffTuoAh5gtswo3s-eGWey4sj4wqKd8Q%2Ffouvertd.gif&hash=3bd79f49b9eb5a29ed6ba26f157abc8a)
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: tartagueule le 24 novembre 2009 à 19:43:33
tout à fait JP!

confirmé à la météo : http://www.youtube.com/watch?v=gtuvKJis3ms

Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: pikinette le 24 novembre 2009 à 21:05:22
Citer
Je suppose quand même que les généralistes connaissent bien leurs patients en général et que donc ils sont capables de discerner ce qui est exagéré ou pas.

En Belgique je ne sais pas comment ça se passe ... mais en France on consomme du soin comme on consommerait des bonbons, on s'en fout de toute façon c'est quasiment gratuit car il est rare quand les patients ont à avancer les soins.

Il suffit que le patient insiste un peu pour que le médecin cède, un peu par facilité : et oui ça prend moins de temps de prescrire que de discuter et d'argumenter ... et le temps c'est de l'argent !

Par exemple, vu encore cette semaine : un patient à appelé son médecin en urgence parce qu'il a 38°9 de fièvre et qu'il à la grippe A (dixit sa femme, aussi tarée que lui) ...

Après l'avoir questionné : évidemment prendre sa température quand on est au lit sous 2 couettes + le chauffage dans la chambre forcément c'est élevé !!! Bien entendu quand l'infirmière découvre le patient et lui reprend la température : il n'a que 36°5, mais ça ne compte pas évidemment. On la reprend 3 fois pour bien prouver qu'on est pas débile, mais même malgré ça il a bien eu de la fièvre ...

Le lendemain, le médecin arrive, je lui explique la situation, il ne prend même pas 2 minutes pour vérifier la température (évidemment c'est trop long), et hop une semaine d'antibio pour une fièvre qu'il n'a jamais eu ... c'est la fête c'est la sécu qui paye (au passage, facturation pour une visite à domicile + majoration d'urgence), et  puis au bout de 3 jour le patient à arrêté de lui même son traitement  parce qu'il a la chiasse et qu'il le supporte pas ...

Ca coute pas cher la santé en France, quand je lui en est parlé il m'a répondu " de toute façon je paye pas je suis à 100 %" ... et des cas comme ça il y en a toutes les semaines.

Les patients n'en n'ont rien à foutre tant que ça ne sort pas de leur poche.

Pour la grippe c'est exactement pareil : on voit des gens sous Tamiflu pour un pseudo état grippal, et toute la famille bouffe de la gélule à longueur de journée même s'ils n'ont rien "au cas où on l'attraperait" ... il n'y avait pas assez de résistance aux antibios comme cela, voilà qu'on fait pareil avec les antiviraux, les gens attendent toujours qu'ils soit trop tard pour faire marche arrière de toute façon, à croire ça ne leur à pas servi de leçon.

Marc, j'aimerais bien savoir avec toi tu traiterais une grippe puisque visiblement tu penses que je dis n'importe quoi. Jusqu'à preuve du contraire, une grippe se soigne par un traitement symptomatique : si fièvre et douleurs = paracétamol, si toux = antitussif ... et surtout de la PATIENCE, mais c'est là que le bât blesse dans ce monde ou l'on veut tout, tout de suite, on exige d'être soigné en priorité quitte à mettre sa santé encore plus en danger, parce que c'est Roselyne qui l'a dit et qu'ils en ont parlé à la télé, en insistants bien sur quelques rares cas graves pour faire paniquer la population.

Le Tamiflu apporte plus d'effets secondaire qu'autre chose, et statistiquement la durée de la maladie chez un patient sous Tamiflu et sans Tamiflu est sensiblement la même (à 1/2 journée près). De toute façon, on est déjà en train de constater des résistances à cet anti-viral (au Danemark et au Japon), donc en cas de mutation du virus ... alors là oui on sera bien embêté quand aucun anti-viral ne fonctionnera ...


http://www.paris-nord-sftg.com/patients.grippe.0201.htm
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=13484
http://www.slate.fr/story/4959/grippe-tamiflu-doutes-stocks-peremption-pandemie



Titre: Re : Re : La grippe A H1N1
Posté par: Tony25 le 24 novembre 2009 à 21:53:00
...Jusqu'à preuve du contraire, une grippe se soigne par un traitement symptomatique : si fièvre et douleurs = paracétamol, si toux = antitussif ... et surtout de la PATIENCE, mais c'est là que le bât blesse dans ce monde ou l'on veut tout, tout de suite, on exige d'être soigné en priorité quitte à mettre sa santé encore plus en danger, parce que c'est Roselyne qui l'a dit et qu'ils en ont parlé à la télé, en insistants bien sur quelques rares cas graves pour faire paniquer la population.

Le Tamiflu apporte plus d'effets secondaire qu'autre chose, et statistiquement la durée de la maladie chez un patient sous Tamiflu et sans Tamiflu est sensiblement la même (à 1/2 journée près). De toute façon, on est déjà en train de constater des résistances à cet anti-viral (au Danemark et au Japon), donc en cas de mutation du virus ... alors là oui on sera bien embêté quand aucun anti-viral ne fonctionnera ...

Franchement pas grand chose à apporter, tu as dis de nombreuses choses que je voulais dire et, donc, j'appuie vivement ce que tu dis.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: sylvia le 25 novembre 2009 à 00:09:35
Pour l'instant, en Belgique, dans les gens que j'ai cotoyés et qui m'ont dit avoir eu la grippe, je n'ai pas entendu parler de tamiflu, mais bien parfois d'antibiotiques (parce que personne faible et donc à risque) ou tout simplement de la panoplie normale que Pam vient de décrire.
Et effectivemtent à tous, on leur a dit que ce serait l'affaire de quelques jours et ça c'est avéré exact.
Maintenant, moi, je n'ai pas une image aussi négative des médecins de famille qui sont souvent médecins de "première ligne" et qui la plupart prennent le temps pour leurs patients. (ceci dit, c'est clair qu'il y aura toujours des gens peu consciencieux, mais je ne crois pas qu'ils sont la majorité dans les médecins de famille, mais il est vrai que nous avons plus de médecins que vous en France proportionnellement, bien que la pénurie de ce type de médecins se fera sentir probablement chez nous aussi dans les prochaines années).

Pour ce qui concerne les soins et leur coût, en Belgique, nous avançons le prix de la visite du médecin et nous recevons par la suite un remboursement (mais jamais total) du coût de la visite. Pour les médicaments, nous payons ce que nous appelons le "tiers payant", c'est à dire le coût qui nous revient finalement à charge et cette charge dépend des revenus (quelqu'un avec un très bas revenu contribuera moins, mais ce très bas revenu est vraiment ... très bas). Pour tous les autres, le prix est le même sauf accord d'un médecin conseil pour des médicaments bien ciblés. Donc concrètement, les gens qui n'ont pas besoin d'un médecin ne vont théoriquement pas y aller ... et je peux vous dire qu'actuellement, on vit un phénomène inverse : des gens qui ont besoin de soin et qui doivent choisir entre se soigner et manger ... merci la crise !

Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: pikinette le 25 novembre 2009 à 07:16:13
Je ne critique pas tous les médecins, il en existe encore qui restent fermes dans leur rôle de soignant et ne cèdent pas par facilité. Mais ce n'est pas le cas de tous et c'est dommage.

Il faudrait aussi que les patients prennent conscience que notre système de soin est l'un des plus performants du monde, beaucoup nous l'envient d'ailleurs, mais à force de tirer de tous les côtés et d'abuser de tout, il y aura un moment où ça ne pourra plus aller, et ça sera les patients qui trinquerons de toute façon.

Combien de fois on voit des patients se rendre en ambulance (donc allongés) à leurs rendez-vous, alors qu'ils font leur courses dans la voiture familiale, en position assise comme tout le monde ? Combien vont à l'hosto en VSL alors qu'ils conduisent habituellement ? Mais les patients s'en fichent, ils disent " j'y ai droit". Quand on connaît le coût de ces différents transports, on se rend mieux compte.

Désolée si je m'éloigne du sujet de base mais franchement ce genre de choses, ça m'énerve, et ça fera encore pareil avec la grippe : des vaccins et des anti-viraux inutiles et inefficaces, juste pour conforter le patient dans sa recherche du " je veux tout, tout de suite", alor qu'un simple traitement symptomatique suffit (en dehors d'une forme compliquée j'entend).

Quand j'ai eu la méningite (virale), c'était pareil : traitement symptomatique pour faire baisser la fièvre et les maux de tête intenses, anti-émettiques et perfusion pour éviter la déshydratation. 10 jours à l'hosto avec ce traitement et je m'en suis très bien sortie. Pas eu besoin d'anti-viraux et tout le bazar.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: sylvia le 25 novembre 2009 à 10:38:48
C'est clair que chez nous, tu ne vas pas prendre une ambulance si tu n'en as pas besoin ... coût à supporter par le patient : forfait de 50 € et à moins d'avoir une assurance hospitalisation (qui nécessite donc un séjour en clinique d'au moins 1 journée), tu devras payer ce montant de ta poche. Seule dérogation et encore sous des limites très strictes laissées à l'appréciation d'un médecin conseil, quequ'un qui doit se rendre en cliniques pour des examens et qui pour des raisons médicales, n'est pas transportable autrement.
Chez nous, beaucoup de gens emploient un autre système pour se rendre en cliniques pour faire des examens : un système de bénévolat mis en place par les mutualités : des bénévoles se proposent de vous conduire et vous payer le trajet suivant un barême kilométrique à votre charge bien entendu. Ca marche très bien notamment pour les personnes incapables de conduire ou pour des personnes âgées qui nécessitent un accompagnement. Autre système pour les personnes handicapées, le petit bus qui existe dans notre ville exprès pour ce type de trajet (à réserver à l'avance bien entendu c'est le seul inconvénient) et là, ça ne coûte qu'un ticket de bus (c'est très modique et donc abordable pour tous et en plus vous avez droit à un accompagnateur non payant).
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: lepotager le 25 novembre 2009 à 10:43:04
 :grin: J.P.


Notre Gégé interviewé....  
http://files.me.com/bartlarsy/9gyn6m.mp3
Titre: Re : Re : La grippe A H1N1
Posté par: éric le 25 novembre 2009 à 11:10:19
    :azn:

Je pense qu'on peut en discuter des jours et des jours, ça ne changera pas aux convictions des uns et des autres.

Ah ça... je n'crois pas  :joker:

Par contre on peut lancer un autre sujet et ouvrir des paris :

2012 c'est la fin du monde... notre prévoyant ministère va-t-il commander quelques 64 000 000 de cercueils ?  :sm15:

    :sm33:


OK je sors ! (http://alarme.asso.fr/forum/proxy.php?request=http%3A%2F%2Fpublic.bay.livefilestore.com%2Fy1pG2tmjr8mGMgA8LQ4LPHBY2gf9XAfxBfbArnhUVcK8Vd4_vhv4zgG4E6pg_prN2HYOzmuUrJRpCUUvlYHQ_DAmQ%2Fsm82.gif&hash=ef06ba8798188aec06300fd9d5e15870)

   JP (http://alarme.asso.fr/forum/proxy.php?request=http%3A%2F%2Fpublic.bay.livefilestore.com%2Fy1pVzEbCnTP7FHIMi1OWoKc6emxJF3KMU_4I8wGI8CqHKt0aqdCFV2DFDcffTuoAh5gtswo3s-eGWey4sj4wqKd8Q%2Ffouvertd.gif&hash=3bd79f49b9eb5a29ed6ba26f157abc8a)


du grand jp comme d ab  !! :grin:
manquerais plus que notre amis roselyne ais apprécié le film !(humour second degré pour les tendus du string)
eric
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: zylorique le 25 novembre 2009 à 11:25:23
C'est clair que cela ne sert à rien de continuer à se battre sur le forum... Je pense que tout (et son contraire) a été dit en la matière. C'est à chacun de prendre sa décision en son âme et conscience et que Personne n'a le droit de juger l'autre parce qu'il s'est fait vacciner ou non... Tout comme notre handicap : chaque cas est particulier et tout le monde essaye de se débrouiller avec ce qui lui reste physiquemet et surtout moralement... Je pense que plutôt que de nous battre et  de nous écharper sur un truc qui échappe à tout le monde... mieux vaut s'épauler... De cela nous avons tous besoin .... On ne changera quand même rien à cette foutue pandémie qui inquiète tout le monde.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 25 novembre 2009 à 11:59:41
:grin: J.P.
Notre Gégé interviewé.... 
http://files.me.com/bartlarsy/9gyn6m.mp3

Pour augmenter nos chances d'attraper un SGB, il suffit de ne pas se vacciner !
( 1 chance sur 1 million vacciné, 7 chances sur 100000 pas vacciné)
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: lepotager le 25 novembre 2009 à 12:33:24
Quelle chance! Parles plutôt de RISQUE par respect pour les victimes du S.G.B. :wink: L'humour sarcastique, ça peut être "sympa" mais pas vraiment dans toutes les situations... :undecided:
Remarque, peut-être que ce serait une chance pour toi d'attraper un S.G.B.? C'est pas toi qui avait dit qu'un S.G.B. avait guérit un paraplégique?
Ton potager préféré qui essaie de faire de l'humour sarcastique... :rolleyes:

Bon ça me démange de ré-écrire ton message... tu me permets? :tongue:

"Il s'avèrerait que le risque d'attrapper un S.G.B. suite à la vaccination contre le H1N1 soit inférieur à celui suite à la contraction du virus de la grippe A."
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: anneso le 25 novembre 2009 à 13:06:04
une question plus concrète et moins polémique : quel est le délai minimal recommandé entre la vaccination contre la frippe classique et celle comtre la grippe H5N1 ?
merci pour vos réponses
Anneso
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: lepotager le 25 novembre 2009 à 13:30:01
ANNE SO  21 jours apparemment
Sources : http://sante-medecine.commentcamarche.net/faq/sujet-3440-delai-entre-vaccin-grippe-saisonniere-et-celui-de-la-grippe-a

petite rectification : il s'agit de la grippe A H1N1 et non pas H5N1 :wink:


Sinon, ben oui cette grippe fait débattre, mais je trouve cela sympa, moi, de pouvoir débattre et que chacun puisse donner son avis, dés l'instant que cela se fait dans le respect et en faisant attention de ne pas blesser dans ses propos.
 Ensuite, à chacun de prendre du recul et de décider.
 :wink:
Titre: Re : Re : La grippe A H1N1
Posté par: pikinette le 25 novembre 2009 à 13:52:43
C'est clair que chez nous, tu ne vas pas prendre une ambulance si tu n'en as pas besoin ... coût à supporter par le patient : forfait de 50 € et à moins d'avoir une assurance hospitalisation (qui nécessite donc un séjour en clinique d'au moins 1 journée), tu devras payer ce montant de ta poche. Seule dérogation et encore sous des limites très strictes laissées à l'appréciation d'un médecin conseil, quequ'un qui doit se rendre en cliniques pour des examens et qui pour des raisons médicales, n'est pas transportable autrement.
Chez nous, beaucoup de gens emploient un autre système pour se rendre en cliniques pour faire des examens : un système de bénévolat mis en place par les mutualités : des bénévoles se proposent de vous conduire et vous payer le trajet suivant un barême kilométrique à votre charge bien entendu. Ca marche très bien notamment pour les personnes incapables de conduire ou pour des personnes âgées qui nécessitent un accompagnement. Autre système pour les personnes handicapées, le petit bus qui existe dans notre ville exprès pour ce type de trajet (à réserver à l'avance bien entendu c'est le seul inconvénient) et là, ça ne coûte qu'un ticket de bus (c'est très modique et donc abordable pour tous et en plus vous avez droit à un accompagnateur non payant).

Je trouve votre système assez bien fait, on devrait s'en inspirer. Ici il y a beaucoup trop d'abus et si les gens devaient mettre la main à la poche, on n'en verrait pas autant.

Pour l'anecdote, dernièrement on m'a fait intervenir pour faire la toilette d'une dame qui a été opérée d'un cancer du sein, sans plus de détails .

Arrivée chez elle, je découvre une femme de 54 ans, qui me dit que son intervention a été faite il y a 5 ans, qu'elle a bien récupéré, mais qu'elle fait encore de la chimio à domicile. Au départ l'ordonnance précisait "toilette complète le matin pendant 3 mois", et comme elle était fatiguée c'était justifié, mais au fil des jours, elle avait retrouvé son autonomie et notre passage n'était plus du tout justifié. Quand je lui en ai parlé, elle m'a dit qu'on était payées pour lui faire une toilette complète alors elle voulait qu'on la lave même si elle en était tout à fait capable (avec l'éternel "j'y ai droit, je suis à 100 % j'ai un cancer bla bla bla") ... j'ai trouvé ça choquant qu'on puisse à ce point se complaire dans la maladie, c'est pas parce qu'on a un cancer qu'on ne doit rien faire.

Je lui ai donc rappelé que l'ordo précisait "toilette complète" mais que l'infirmière pouvait évaluer l'état du patient et adapter les soins ... elle n'en a rien eu à faire, me disant qu'elle avait le droit à une infirmière pour la toilette donc elle en voulait une (c'est un femme très assistée, elle a une aide à domicile 12h par jour pour le ménage et lui tenir compagnie alors qu'elle n'en a vraiment pas besoin, elle n'est même pas capable de se faire à manger seule alors qu'elle est valide et autonome, ça me sidère).

J'en ai parlé à une autre infirmière qui intervient chez elle parce que j'en avait marre de laver cette patiente qui est autonome , et la seule réponse que j'ai eu c'est "rhoo avec sa maladie on peut bien lui faire ça quand même" (il  a des infirmières aussi qui aiment bien prendre les gens en pitié, les infantiliser ...) au lieu de les booster. J'ai appris qu'elle lui faisait des glycémies et des injections d'insuline alors qu'elle savait les faire seule (ça fait un acte en plus, et on est payées à l'acte ... hallucinant comme mentalité).

Pour moi cette patiente prend la place d'une personne qui aurait vraiment besoin d'aide, je ne trouve pas ça normal. Notre rôle est de soigner, et de compenser la perte d'autonomie, pas de tout faire à leur place, du moins c'est ce que j'ai gardé de mes années en rééduc. Si on faisait la toilette de tous les gens autonomes, il n'y auraient plus de place pour les malades, les vrais.

Au final avec ma collègue on a arrêté les soins, et c'est l'autre infirmière qui a récupéré la patiente ... ça lui fera un acte en plus.

Anne so, pour ta question il faut attendre que l'immunité du premier vaccin soit acquise avant de faire l'autre, en général on compte 1 mois car l'immunité se fait en 3 à 4 sem. A toi de voir si ça vaut le coup de se faire vacciner : si tu le fait maintenant tu ne sera immunisée qu'à Noël, et fin janvier pour le second vaccin. Si tu ne fait aucun des 2 vaccins, au mieux tu n'auras rien, ou sinon tu auras la grippe, ça durera une petite semaine et ensuite ton immunité se fera naturellement. Les complications sont assez rare, surtout si tu es vigilante et que tu consultes rapidement en cas de problèmes.

Je connais beaucoup de monde qui l'ont eu (la grippe A), et aucun problèmes même chez les enfants en bas age. Il faut être vigilant mais sans se monter le bourrichon non plus, la peur n'évite pas le danger, et même vaccinés certains l'ont eu alors c'est bien signe que le vaccin n'est pas adapté à la souche qui circule.

Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 25 novembre 2009 à 14:31:45

"Il s'avèrerait que le risque d'attrapper un S.G.B. suite à la vaccination contre le H1N1 soit inférieur à celui suite à la contraction du virus de la grippe A."
Oui, et je t'ai donné les chiffres SCIENTIFIQUEMENTT établis.
Ce n'est pas de l'humour, même si ça peut être pris comme tel.
Qu'y puis-je si l'intox anti-vaccinal se retourne contre ses auteurs ?
Ceci dit je ne suis pas un fana des vaccins et si j'étais un adulte valide, en bonne santé, faisant en rien partie des populations à risque, ni enceint, ni enfant, ni adolescent, je ne sais pas si je me ferais vacciner mais je ferais vacciner mes enfants.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 25 novembre 2009 à 14:33:10
une question plus concrète et moins polémique : quel est le délai minimal recommandé entre la vaccination contre la frippe classique et celle comtre la grippe H5N1 ?
merci pour vos réponses
Il me semble que c'est trois semaines.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 25 novembre 2009 à 14:58:19
ANNE SO  21 jours apparemment

Ben oui, moi je dis 3 semaines!
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: lepotager le 25 novembre 2009 à 15:29:09
PIKINETTE J'adhère complètement à ta façon d'exercer ton métier :wink:

MARC T'as envie de faire joujou avec moi? On trouve un autre sujet pour cela, Ok? :rolleyes:
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: hc le 25 novembre 2009 à 17:18:22

"Il s'avèrerait que le risque d'attrapper un S.G.B. suite à la vaccination contre le H1N1 soit inférieur à celui suite à la contraction du virus de la grippe A."
Oui, et je t'ai donné les chiffres SCIENTIFIQUEMENTT établis.


scientifiquement ,je suis MDR ,comme les chiffres de la grippe H1N1 ,alors ,que personne ne fait le test.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: gnafron24 le 25 novembre 2009 à 19:57:25
   (http://alarme.asso.fr/forum/proxy.php?request=http%3A%2F%2Fpublic.bay.livefilestore.com%2Fy1pEspY1443A69EPh5VGab_qoPJoIYYsnLZ9j01a9NfnFqbAy7oKmOYHAs1h2fSVHaV800yIowx_NtCOVSUZvkcUQ%2Fpere-noel4.gif&hash=def73f28e19493b80a9f7512b1ad906c)

Un p'tit texte informatif pour, peut-être, éclaircir certaines choses lues ou entendues concernant le "choix" des vaccins contre le foutu H1N1...

Science & Vie - octobre 2009

Grippe A, ce que contiennent réellement les vaccins

Les antigènes du virus bien sûr, mais aussi une combinaison de substances activant l'immunité: l'adjuvant. C'est sur ce mélange à la réputation "sulfureuse" que se fera la différence.
Lorsque le 11 juin Margaret Chan, directrice de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), déclarait: "la pandémie de grippe A(H1NI) a maintenant commencé",  aussitôt les principaux laboratoires producteurs de vaccins se sont lancés dans une course effrénée. Ils avaient six mois pour livrer plus de 900 millions de doses vaccinales aux instances sanitaires mondiales.
Pourquoi autant et si vite?
La précipitation se justifie sur le plan médical: parce qu'il s'agit d'un virus inédit, le A(H1N1) se dissémine d'autant plus vite qu'il circule dans une population dite "naïve", c'est-à-dire ne possédant pas de défenses immunitaires contre lui. Dans ces conditions, élaborer et distribuer largement un vaccin tient de l'urgence - même si, au sortir de l'hiver austral où il a sévi, le A(H1N1) ne semble plus être ce terrible tueur redouté au début de la pandémie.
Concrètement, pour protéger les individus avant qu'ils ne soient confrontés à ce virus, un vaccin pandémique doit répondre à deux obligations : être disponible en grande quantité dans un minimum de temps et immuniser le plus rapidement possible ceux qui le reçoivent.
"Début juillet, l'OMS a recensé  33 projets différents de vaccins prêts à être développés dans 26 laboratoires,  explique Marie-Paule Kieny, directrice de l'Initiative pour la recherche sur les vaccins de l'OMS. Impossible de dire combien aboutiront réellement à une mise sur le marché ... Mais une chose est certaine: il n'y au aura pas un, mais plusieurs types de vaccins proposés. " Ce qui à 1 les différenciera ? Principalement l'utilisation ou non d'un adjuvant. Soit des substances, dont les plus classiques sont les sels d'aluminium et les plus récentes des mélanges huileux,  qui ont le pouvoir d'activer les cellules immunitaires. Lors de l'injection d'un vaccin en contenant, l'organisme réagit plus fortement et plus rapidement. Mais cette propriété n'est pas sans contrepartie. Ils souffrent ainsi d'une réputation sulfureuse liée à des accidents vaccinaux réels ou supposés. Dans le cas des récents adjuvants huileux, les risques d'effets secondaires (réactions auto-immunes notamment) ne sont d'ailleurs pas totalement écartés pour des populations fragiles (femmes enceintes, très jeunes enfants et personnes atteintes de maladies chroniques). C'est au point que certains pays, dont les Etats-Unis, rechignent à les utiliser. La France, elle, devrait se contenter de ne pas les recommander pour ces populations à risques.

L'ADJUVANT S'AVÈRE UTILE CONTRE LE VIRUS H5N1

Pour comprendre l'enjeu des adjuvants, rappelons qu'un vaccin contient des antigènes, des molécules spécifiques d'un microbe (bactérie ou virus) qui poussent le système immunitaire à fabriquer des défenses contre leur intrusion. Ainsi l'organisme saura par la suite se protéger contre le microbe. Reste que l'ajout d'adjuvants dans la formule vaccinale n'est pas systématiquement utile. Pour des raisons biologiques pas toujours bien comprises, certains antigènes microbiens font bien réagir le système immunitaire, d'autres non. Ainsi pas besoin d'adjuvants pour les vaccins contre la rougeole, les oreillons, la rubéole ou encore la grippe saisonnière. En revanche, ils s'avèrent précieux contre des pathogènes tels que les virus atypiques de la grippe. C'est l'étude du H5N1 depuis 2005 qui a orienté les gros laboratoires dans le choix de leurs formulations vaccinales avec adjuvant. Ainsi, les leaders que sont GlaxoSmithKIine (GSK), Novartis et Sanofi Pasteur ont préparé leurs formules sur les particularités du virus de la grippe aviaire. Mortel dans 60 % des cas, très diffcilement transmissible, ce dernier est aussi particulièrement peu immunogène, c'est-à-dire qu'une vaccination n'induit que très peu d'anticorps. "Pour la grippe saisonnière, des virus assez proches ont déjà circulé les années précédentes, il n'y a pas besoin d'adjuvant, et une seule dose contenant 15 microgrammes d'antigènes suffit pour provoquer une immunité  protectrice dans les 15 jours qui suivent l'injection, explique Jean-François Saluzzo, virologue au laboratoire Sanofi Pasteur. Mais dans le cas du virus de la grippe aviaire, sans  adjuvant, il faut recevoir 2 doses contenant chacune 90 microrammes d'antigènes. " Avec au moins trois semaines entre les deux piqûres, c'est autant de temps perdu avant d'atteindre une immunité protectrice.
 Le H5N1 est même si peu immunogène que les adjuvants classiques à base de sels d'aluminium, utilisés depuis  quatre-vingts ans dans de nombreux vaccins, peinent à doper l'immunité.
GSK, Novartis et Sanofi Pasteur ont donc choisi d'incorporer dans leurs formules pandémiques une classe  d'adjuvants encore très peu utilisée, les émulsions huileuses à base de squalène, une huile naturelle que l'on trouve notamment dans l'huile de foie de requin (d'où son nom).

Comment agissent les adjuvants huileux ? En piégeant les antigènes dans des gouttelettes, ils leur permettent d'être en contact plus longtemps avec les cellules du système immunitaire chargées de les repérer (les cellules dendritiques). Mais pas seulement. "L'adjuvant huileux augmente ainsi la capacité des cellules dendritiques à phagocyter les antigènes, puis à exprimer à leur surface différentes parties de ces antigènes.  Ce sont justement ces différentes parties qui mettent en alerte les lymphocytes au niveau des ganglions lymphatiques et déclenchent la production d'anticorps adaptés ", explique Nathalie Garçon, chercheuse à GSK,  qui précise aussi que les vaccins avec adjuvant protègent contre d'éventuels "cousins" du virus pandémique, dont l'apparition est évoquée en cas de mutations.
En situation pandémique, les adjuvants présentent donc a priori un double intérêt : épidémiologique et immunologique.
Epidémiologique, car en ajouter dans une formule vaccinale, c'est utiliser moins d'antigènes pour obtenir la même réaction immunitaire protectrice. Or la production d'antigènes - réalisée dans la majorité des cas avec des œufs de poules contaminées par le virus - est l'étape la plus longue dans la fabrication du vaccin.
Immunologique ensuite : du point de vue individueL une personne vaccinée avec un vaccin à adjuvant pourrait n’avoir besoin que d'une seule dose, donc être protégée trois semaines plus vite que les autres. Et, a priori, également contre les formes mutées du virus. Pourtant, si au début de la pandémie tout semblait indiquer que l'utilisation massive de vaccins avec adjuvant huileux présentait plus de bénéfices que de risques, l'immunogénicité du virus A(H1N1) semble se révéler meilleure qu'attendue.
Les interrogations sur les risques des adjuvants prennent dès lors plus de poids, d'autant que ceux qui sont à base d'huile n'ont jamais été utilisés à très large échelle. Certes, les essais cliniques ne montrent pas de danger particulier, mais ils sont limités à un petit échantillon de la population. L'apparition d'un effet concomitant à la vaccination, même s'il n'est pas lié à cette dernière, risquerait de jeter le discrédit sur tous les vaccins.

"UNE BONNE OCCASION POUR LES INDUSTRIELS"

Mais avant de trancher pour ou contre les adjuvants, il faudra attendre les résultats de l'ensemble des essais cliniques, dont le but est justement de mesurer la réponse immunitaire provoquée par les antigènes du A(H1N1). Fin août déjà, le laboratoire chinois Sinovac estimait que, sans adjuvant, une réponse immunitaire était possible. Alors que GSK et Novartis continuent à développer leurs produits avec adjuvant, Sanofi Pasteur a décidé de lancer des essais vaccinaux sans ces substances. "La perspective d'avoir des vaccins efficaces sans adjuvant n'est plus utopique ", reconnaît Daniel Floret, président du Comité technique des vaccinations. Non seulement l'intérêt immunologique des adjuvants pourrait diminuer, mais aussi leur intérêt épidémiologique. Car les campagnes massives de vaccination ne seront peut-être pas retenues par les gouvernements. Pourtant, en France et dans les autres pays où les autorités sanitaires ont poussé les laboratoires à développer leurs vaccins adjuvantés, les commandes devraient tout de même être honorées. Et ces vaccins seront alors recommandés pour le personnel médical, qui fait partie des populations à protéger en priorité, et pour les adultes en bonne santé. En revanche, les vaccins sans adjuvant seront a priori réservés aux populations à risques. "Une chose est certaine: même si l'utilité de ces nouveaux adjuvants n'était finalement pas démontrée dans cette pandémie, elle aura constitué une bonne occasion pour les industriels, explique Bertrand Bellier, spécialiste des vaccins, du Laboratoire de biologie et thérapeutique des pathologies immunitaires, du groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière. Car s'ils reçoivent une première autorisation de mise sur le marché auprès d'une large population, les laboratoires pourront ensuite les utiliser plus facilement dans d'autres vaccins. "
 
Q u’ est-ce qu’un vaccin efficace ?
Qu'il s'agisse de la grippe saisonnière ou de la grippe pandémique, on estime l'efficacité d'un vaccin en fonction de sa capacité à faire apparaître dans le sang des anticorps protecteurs contre le virus. Ainsi, un vaccin est estimé efficace si aux cours des essais cliniques :
Le taux d'anticorps spécifiques contre le virus est multiplié par 4;
70 % des individus vaccinés atteignent un taux d'anticorps spécifiques suffisant pour les protéger du virus;
La moyenne générale des taux d'anticorps est multipliée par 2,5.
Mais pour comparer l'efficacité réelle de différents vaccins, il faudrait constituer plusieurs groupes en fonction des types de vaccins reçus et exposer sciemment les volontaires au virus. Ethiquement infaisable. "En fait, on ne pourra savoir qu'après le passage du virus A(H1N1) si l'un des vaccins proposés était plus protecteur que les autres ", reconnaît Daniel Floret, le président du Comité technique des vaccinations.


 :rolleyes:

Conclusion : Avec ces nouveaux adjuvants, les laboratoires font un test à grande échelle sur nos pommes... en ayant demandé (à notre gouvernement tout au moins) une décharge...
L'est pô beau notre monde libéral !?  :bravo:

      (http://alarme.asso.fr/forum/proxy.php?request=http%3A%2F%2Fpublic.bay.livefilestore.com%2Fy1pUT7HW9lizvySkDhhIZtN5PSiqbWzYX-2aQ3Az2-FbqzAHkZeKEEIzXK6HHRIVc8qUwfOTmbT4cOH9b_ehYwiHA%2Fpann030.gif&hash=c8c6acc245675b7ae3f4b604637f46ae)

   JP (http://alarme.asso.fr/forum/proxy.php?request=http%3A%2F%2Fpublic.bay.livefilestore.com%2Fy1pNbVTR1Db78VOW2Qn4gpDkZ6LjPJBy9vEdsPFplQW2CrY-xpMX66U_RjaZGhibL_thZoYStgHDoxQGc97j3D9dw%2Fdivers2326.gif&hash=f53a63cf70d94c637c3803f9a6439200)
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: sid le 25 novembre 2009 à 20:57:24
lol t'facon laissez les gens pro-vaccin se faire pîquer, c'est eux en moins en risque de contamination et si y'a effet secondaire c'est eux qui les auront ^^
et laissez les anti vaccin sans vaccin si ils choppent la grippe ils vous la refileront pas, vous serez vacciné!

 :evil:
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: pikinette le 25 novembre 2009 à 21:56:42
MDR Sid.

Gnafon, je suis d'accord avec ta conclusion, d'ailleurs j'entendais encore aux infos qu'il y avait des cas d'allergies qui ont tout de même entraînés des choc anaphylactiques, c'est pas rien.

A ce prix là je préfère me faire ma petite immunité peinarde en attrapant le virus, quitte à me passer de bosser pendant 1 semaine.

Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 25 novembre 2009 à 22:17:21

MARC T'as envie de faire joujou avec moi? On trouve un autre sujet pour cela, Ok? :rolleyes:

Ah oui propose, je suis très large d'esprit.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: hc le 26 novembre 2009 à 00:55:52
ça donne envie http://www.youtube.com/watch?v=mh5F5wP8RdU&feature=player_embedded

tiens c'est peut etre un bon moyen pour remarcher
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 26 novembre 2009 à 01:15:54
ça donne envie http://www.youtube.com/watch?v=mh5F5wP8RdU&feature=player_embedded

tiens c'est peut etre un bon moyen pour remarcher
Non, c'est " le potager " et son regard de braise qui m'interesse et en français de préférence car, depuis Waterloo, je ne parle plus inglsh.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: hc le 26 novembre 2009 à 03:05:32
tant pis,continue d'écouter la bonne vieille presse française et notre gentille ministre de la santé ,tu seras rassuré.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: chris26 le 26 novembre 2009 à 12:37:31
Bonjour

Un débat à écouter

Citer
Michèlle Rivasi / Francois Bricaire : alors on se vaccine contre la grippe A ?

 http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-bleu/?nr=959aeed468a7eadfa81d198e7a931c1e&3a7b10ace73d4e79beb8ea91d9b13a3d_container_id=37002&3a7b10ace73d4e79beb8ea91d9b13a3d_container_mode=instances&3a7b10ace73d4e79beb8ea91d9b13a3d_article_id=412276 (http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-bleu/?nr=959aeed468a7eadfa81d198e7a931c1e&3a7b10ace73d4e79beb8ea91d9b13a3d_container_id=37002&3a7b10ace73d4e79beb8ea91d9b13a3d_container_mode=instances&3a7b10ace73d4e79beb8ea91d9b13a3d_article_id=412276)
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: sid le 27 novembre 2009 à 00:47:59
t'facon la grippe A grace a des vents tout autour de la france ne touchera pas les francais! comme un certain nuage...  :lol:
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: pikinette le 27 novembre 2009 à 07:52:46
Héhé, elle va s'arrêter sagement à la frontière  :lol:
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: Adam le 27 novembre 2009 à 16:20:09
Salut tout l'monde,

A mon avis, bien que je ne peux pas le prouver, mais j'ai quand même la forte impression que ce virus a été créé en laboratoire presque en même temps que son vaccin.

Ensuite il a fallut le répandre par je ne sais quel moyen, puis investir un budget collosal pour  médiatiser l'affaire, au travers je ne sais quel réseau de pouvoir officialiser la vaccination.

Voilà un business très rentable, profiter de la peur des gens, c'est vrai qu'on ne rigole pas avec la santé mais dans ce cas ci ça sent fort l'abus à grande échèlle, la manipulation.

Aujourd'hui, certaines personnes peu scrupuleuses n' hésiteraient pas un instant à mettre en scène ce genre de scénario pour de l'argent.

Nous sommes tous témoins d'une inversion des valeurs attribuées à l'être humains, en effet la valeur d'un être humain devrai dépendre fortement de ce qu'il dit et de ce qu'il fait, alors qu'aujourd'hui la valeur de l'être humain dépend de ce qu'il rapporte en terme de capital et cette histoire de vaccin est une belle opportunité de redonner de la valeur à l'homme puisqu'il va rapporter des milliards de $.

La firme qui a élaboré le vaccin " Glaxo smith kline " s'est doté, il y a quelques mois de l'immunité juridique c.à.d que si problème il y aura, on ne peux pas la poursuivre en justice, voilà une façon bien perfide de faire les choses.

A part les vaccins que j'ai eu étant bébé, ( polio, épatith, tétanos, ...) je n'ai pas subit d'autre vaccin, mon iimmunité fonctionne très bien, début automne je  consomme beaucoup d'orange et de citron, quand je suis dans un endroit où il fait chaud et je dois aller dans un endroit où il fait plus frais, je me couvre bien et je bois un verre d'eau frais pour que la transition du chaud vers froid se fasse progressivement.

Tant qu'on me l'impose pas ( la vaccination), ce n'est pas trop grave et je reste toujours très prudent !

Un agneau dans un monde de loups,
amicalement.

Adam.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: pikinette le 27 novembre 2009 à 17:06:54
100 % d'accord !
Et puis les méthodes naturelles ont fait leurs preuves dans beaucoup de maladies. Il vaut mieux consommer des oranges que des comprimés de vitamine C !
En plus lorsqu'on absorbe un comprimé, le foie et les reins travaillent  beaucoup pour l'éliminer du corps.

Ca fait un moment que je privilégie ce genre de méthode pour me soigner, et je soigne mes animaux avec des plantes, c'est super efficace et ils y sont très sensibles !




Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: hc le 27 novembre 2009 à 18:50:40
à conseiller ,comme complément alimentaire ,le chlorure de magnésium,qui fait des miracles et qui ne coute presque rien.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: sylvia le 28 novembre 2009 à 22:19:09
Ces dernières 24 h, on a beaucoup parlé de la grippe en Belgique pour dire que finalement, pour l'instant chez nous, c'est beaucoup moins grave qu'attendu et les journalistes ont comparé avec la France où là apparemment, c'est une affaire d'Etat et l'on annonce cas mortel sur cas mortel (comme dit mon mari, en Belgique, c'est une grippette, en France c'est une catastrophe nationale  :lol:).
Bref, apparemment d'après les études faites par les journalistes, vos problèmes viennent du fait que le vaccin est arrivé chez vous + tard que chez nous et que de plus, vous n'avez pas impliqué les médecins généralistes dans le processus de vaccination (et l'on voyait en reportage des queues de personnes voulant se faire vacciner et se voyant dire qu'il fallait, après une longue attente, revenir le lendemain, ce qui pour la plupart des vaccinés s'avérait impossible) ...
Voilà, donc chez moi (en Belgique), pour l'instant, on a l'air (et ce n'est pas que l'air) de vivre tout ça sereinement et on se référe au bon sens de nos médecins de famille pour convaincre les personnes à risque d'éventuellement se faire vacciner sans pour autant les vacciner de force ou les convaincre qu'elles sont irresponsables en cas de refus  :wink:
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 29 novembre 2009 à 01:20:41
Ces dernières 24 h, on a beaucoup parlé de la grippe en Belgique pour dire que finalement, pour l'instant chez nous, c'est beaucoup moins grave qu'attendu et les journalistes ont comparé avec la France où là apparemment, c'est une affaire d'Etat et l'on annonce cas mortel sur cas mortel (comme dit mon mari, en Belgique, c'est une grippette, en France c'est une catastrophe nationale  :lol:).
Bref, apparemment d'après les études faites par les journalistes, vos problèmes viennent du fait que le vaccin est arrivé chez vous + tard que chez nous et que de plus, vous n'avez pas impliqué les médecins généralistes dans le processus de vaccination (et l'on voyait en reportage des queues de personnes voulant se faire vacciner et se voyant dire qu'il fallait, après une longue attente, revenir le lendemain, ce qui pour la plupart des vaccinés s'avérait impossible) ...
Voilà, donc chez moi (en Belgique), pour l'instant, on a l'air (et ce n'est pas que l'air) de vivre tout ça sereinement et on se référe au bon sens de nos médecins de famille pour convaincre les personnes à risque d'éventuellement se faire vacciner sans pour autant les vacciner de force ou les convaincre qu'elles sont irresponsables en cas de refus  :wink:

Heureux d'apprendre Sylvia, que le virus s'arrête aux frontières.
Chez nous, en début de pandémie il a fait 76 morts et des jeunes, moins jeunes, valides sans pathologies connues.
Ils peuvent servir de cobayes car leurs cas sont analysés, disséqués sous toutes les coutures.
Bon, rassurrons-nous on a que 400 cas graves qui se contententeront de garder des séquelles aux poumons.
Les médecins sont incapables en France de vacciner 63 millions de personnes et l'administratif d'une vaccination prend 1 / 4 d'h. car on veut savoir qui se fait vacciner, quand et quel est son régime alimentaire pour , par excès de précaution, éviter des allergies.
On vous fera connaitre nos résultats.
Bon, on est pas très fort, on a vacciné ce soir que 1 millions de personnes.
Je suppose que vous avez proportionnellement fait mieux.
A propos, dans vos cabinets de généralistes, on fait autre chose que vacciner?
Je suis aussi très content d'apprendre que les labos ont fabriquer le vaccin en avance pour vous.
Titre: Re : Re : La grippe A H1N1
Posté par: sid le 29 novembre 2009 à 02:51:46
on a que 400 cas graves ... de vacciner 63 millions de personnes

soit 0.00063%
cqfd lol :rolleyes:

tu veux les % de crever d'un cancer, avc ou autre crise cardiaque?
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: pikinette le 29 novembre 2009 à 07:20:31
Rien que la déshydratation tue 10 fois plus .... mais bon, on va peut être inventer un vaccin anti-déshydratation ??
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: sylvia le 29 novembre 2009 à 11:10:16
Marc,

les labos n'ont sans doute pas fabriqué les vaccins à l'avance pour nous, peut-être tout simplement qu'on les a commandés + vite que vous ... en tous cas, le vaccin employé en Belgique n'est pas le même qu'en France (ça a fait assez de bruit chez nous lors de sa sortie, notamment à cause de la présence de l'adjuvant choisi car celui-ci a laissé perplexe les gynécologues qui au départ n'osaient proposé aux femmes enceintes le vaccin puis après quelques tergiversations, finalement, le monde médical s'est mis au diapason et l'a proposé et même conseillé aux futures mamans. A l'époque, dans les journaux, on pouvait lire les critiques qui faisaient part justement de la différence du choix de vaccin entre notre pays, le vôtre et d'autres). Je me rappelle aussi que d'autres pays ont commencé leur campagne de vaccination avant la Belgique ... donc, tous les pays n'ont pas été approvisionné en vaccin au même moment.
Pour le reste, je n'ai fait que relayer ce qui s'est dit aux infos vendredi soir (je n'ai rien inventé, ni même critiqué, simplement énoncé des faits et d'ailleurs sur ce forum, on avait aussi parlé de la file d'attente pour se faire vacciner et Pikinette avait parlé du choix et des problèmes posés par cette réquisition de médecins pour la vaccination, donc quand j'ai entendu le journaliste vendredi soir faire la comparaison entre nos deux pays, je n'ai pas été surprise et notre pays est bien plus petit que le vôtre, c'est évident et nous avons plus de généralistes proportionnellement, c'est aussi connu). Ceci dit, je connais plusieurs médecins généralistes et je peux te dire qu'ils ne font pas que des vaccins loin de là. Je l'ai déjà dit et répété ... chez nous, le personnel médical doit se faire vacciner (et encore il y a eu des récalcitrants...), les profs et tous ceux qui sont en contact avec des enfants, les personnes à risque sont invitées à le faire (sans plus, c'est ainsi que j'ai choisi de ne pas le faire) et pour le reste de la population, et bien ils font ce qu'ils veulent comme pour n'importe quelle autre grippe. En tous cas, les dernières statistiques sorties chez nous vendredi démontrent que le virus est en régression chez nous. On peut s'en réjouir non ? (à moins que pour prouver que tu aies raison, tu préfèrerais que ce soit le contraire ...)Et en tous cas, à chaque fois on rappelle qu'on parle de mort mais que chaque année la grippe saisonnière fait des morts parmi les personnes à risque. C'et peut-être tout simplement une différence de discours entre la Belgique et la France, ou chez nous la panique est moins grande, je n'en sais rien ... je constate simplement et j'espère que pour chaque pays tout se passera bien, il est clair que la grippe peut encore frapper chez nous comme chez vous, la saison n'est pas encore terminée.


Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 29 novembre 2009 à 14:32:36
t'facon la grippe A grace a des vents tout autour de la france ne touchera pas les francais! comme un certain nuage...  :lol:

Content d'apprendre statistiquement que la pandémie est arrêtée et que, s'il y a des restes, tu ne seras pas concerné.
Ca me rappelle cet ami qui partait en voyage et se moquait des limitations de vitesse, je lui dis " Mets au moins ta ceinture ", il me répond qu'il s'en fout.
On ne l'a plus revu.
Si, mais pas là où on l'attendait.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: sylvia le 29 novembre 2009 à 14:56:25
Je n'ai jamais dit que je ne serai pas concernée, j'ai juste dit que j'avais pris ma décision et je n'ai embêté personne avec ça et je n'ai pas non plus dit "faut se faire vacciner" ou "faut pas se faire vacciner" ... c'est ça la démocatie.
Je n'ai jamais dit non plus que je n'allais pas faire attention à ne pas attraper la grippe, je vais faire attention tout simplement parce que je n'ai pas envie d'être malade (et je pense que personne n'a envie de l'être à moins d'être barjo !).
Donc je te rassure, je suis quelqu'un de très discipliné : je mets ma ceinture de sécurité et je respecte les limitations de vitesse ... ceci dit ce n'est pas une garantie pour ne pas mourir d'un accident, ni de ne pas en avoir un ... (la preuve, j'en ai eu un gros en 1983 ... en droit, avec ceinture de sécurité et en roulant seulement à 45 km/h).
Pourquoi chez toi : faire attention = forcément se faire vacciner. Enfin, je crois que tout est dit sur le sujet ...
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: lepotager le 29 novembre 2009 à 15:14:56
MARC T'es un pote à Sarko? à Roselyne? :tongue:
t'as des avantages à vouloir faire écouler à tout prix ces vaccins?:p

ton Potager préféré... ou regard de braise... comme tu veux... :lol:
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 29 novembre 2009 à 18:28:27
MARC T'es un pote à Sarko? à Roselyne? :tongue:
t'as des avantages à vouloir faire écouler à tout prix ces vaccins?:p

ton Potager préféré... ou regard de braise... comme tu veux... :lol:

Mon cher potager préféré au regard de braise - je rappelle qu'il y a un copyright sur "regard de braise " et la loi Hadopi est là, mais à toi, et à toi seul, j'en autorise la libre utilisation -, tu me demandes Sarkozy.
Je ne sais pas mais ce que je sais c'est que je me félicite de ce Président qui, face à la crise financière a agi avec une maîtrise pour la france et pour l'Europe qui a été salué par le monde entier, le Financial Times allant jusqu'à délivrer à C.Lagarde le titre de " Star de la finance mondiale".
Je frémis à l'idée qu'une autre soutenue par 47% de zozos aurait pu nous mener en enfer directement.
Roselyne ? Je m'en fiche, le vaccin n'est ni de droite, ni de gauche, je regrette simplement que ce soit la galère pour se faire vacciner et j'aimerais bien que mon médecin et / ou mes infirmières puissent me piquer à domicile.
Les stocks ? Je t'ai déja dit ô mon potager préféré, que sa validité était de 5 ans et que, d'ores et déjà, des pays insuffisamment prévoyant nous sollicittaient pour leur en fournir.
C'est généreux de ta part ô mon regard de braise préféré, de céder le tien si spontanément.
Pour eux, je t'en remercie chaleureusement.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: gnafron24 le 29 novembre 2009 à 18:36:35
     (http://alarme.asso.fr/forum/proxy.php?request=http%3A%2F%2Fpublic.bay.livefilestore.com%2Fy1pD65BRumRQ5_uwfwNUQZH7tI24vTN4jSapao6QYf9KxgJzIT74_dQQtld4g7sYpNAYnDnksKWvTrvbAEFRdl3aA%2Fdivers2105.gif&hash=e46e8f141c0de41625e400ad0e64024e)

P'tain... j'en pleurerai !

L'est pô belle la France vue comme ça !!??? (http://alarme.asso.fr/forum/proxy.php?request=http%3A%2F%2Fpublic.bay.livefilestore.com%2Fy1p5XM3UDxnYYunjtg-dZuo3eInhJJa2xWVPE5PNp0fSt7p0hB7BuU78gNMjVzOlHETrvNTZMRUArId0Qyu57hJbQ%2Fangel63.gif&hash=ab1e4af265f2e2ff9551e01d673657da)

N'di Diou !... Maréchaaaaaal nous voilà !...

    :lipsrsealed:

  JP (http://alarme.asso.fr/forum/proxy.php?request=http%3A%2F%2Fpublic.bay.livefilestore.com%2Fy1pzB8ZhVlqXGx6xpiiZfA1Z2FTq_G869r2J2kSoEMi897QUZdbgZwwW2TED3dYk7RmQ7dDnKmcdECcDSAHc0vxPg%2Fdrap0031.gif&hash=6c9c78a266ccb489626194db42d1b643)
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: lepotager le 29 novembre 2009 à 18:38:28
comme je suis flattée de tous ces gentils petits mots... :tongue:

"
C'est généreux de ta part ô mon regard de braise préféré, de céder le tien si spontanément."

Je ne cède pas que le mien... j'en cède 9 au total... :rolleyes:
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: lepotager le 29 novembre 2009 à 18:40:50
J.P.  :grin:
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 29 novembre 2009 à 20:18:09
j'en cède 9 au total... :rolleyes:

C'est bien, mais au-delà de ce premier cercle, je suggère une vaccination prioritaire et d'urgence pour tout ce qui se trouve autour.
Ah, si on pouvait vacciner les poignées de portes et rampes d'escalier!
Mais qu'attendent donc les labos pour se faire un peu de pognon ?
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: nouday le 29 novembre 2009 à 20:26:55
marc: fais toi vacciner si tu veux... mais a domicile c'est impossible vu que tu ferai perdre a l'etat 9 doses....
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 29 novembre 2009 à 21:37:12
marc: fais toi vacciner si tu veux... mais a domicile c'est impossible vu que tu ferai perdre a l'etat 9 doses....

Ne peut-on pas transporter le vaccin dans des poches froides ?
Puis, que mon docteur me garde la dixième de son flacon, ça me suffira.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: pikinette le 30 novembre 2009 à 09:32:35
Tu rêves  :lol:
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: éric le 30 novembre 2009 à 10:53:46
 :huh:

Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: éric le 30 novembre 2009 à 11:04:46



Je frémis à l'idée qu'une autre soutenue par 47% de zozos aurait pu nous mener en enfer directement.




marc
 en discutant avec des amis qui ont tous voté zarko a l époque ,m ont avouer qu il avait plus du tous confiance aujourd hui ,en bref complètement déçus (je te joins pas leur remarque ça va remplir plusieurs page ,et c est pas le sujet)
plus étonnant ,ce manque de confiance ,se répercute même sur le choix de se faire vacciner (je les cite)

il reconnaisse que beaucoup de chose sont aujourd hui basé sur la politique de la peur donc....


peux être peux tu m éclairer sur ce point ?



je leur joindrais ta réponse

eric
ps : faire passer 47 % des français pour des zozos ,sans que leur "choix" politique (qu elle qu il soit d ailleurs)ait pu faire ces preuves (les gens respecte le choix des urnes,cette ou ces personnes ne sont  pas au pouvoir , on ne peux donc porté jugement sans des faits ou actes concret  ),

ps2: par contre ta "réflexions trés partisanes " reflète bien le climat malsain qui règne dans ce pays actuellement
marc  <== frédérique lefebvre sors de ce corps ! lol!

ps3 :je suis "partisans"  d aucun partis politique
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: lepotager le 30 novembre 2009 à 12:27:42
MARC
Citer
marc: fais toi vacciner si tu veux... mais a domicile c'est impossible vu que tu ferai perdre a l'etat 9 doses....

On fait un deal? :wink: On vient se faire vacciner chez toi (on est 9) et ainsi tu peux te faire vacciner, et tu ne culpabiliseras pas de gaspiller des vaccins! :lol:

Mais attention... il va te falloir être très très convainquant envers moi... Et pour l'instant... c'est un peu juste!! :smiley:
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: éric le 30 novembre 2009 à 12:30:36
 :grin: :grin:

quelle talent ,notre regard de braise nationale  !!
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: hc le 30 novembre 2009 à 13:00:10
Marc ,je suis pret à parier ,que tu ne vis pas avec l'AAH?
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 30 novembre 2009 à 13:11:00

Mais attention... il va te falloir être très très convainquant envers moi... Et pour l'instant... c'est un peu juste!! :smiley:

Cher potager préféré, j'aurais bien sauté à pieds joints sur l'occasion si j'avais eu l'idée de convaincre qui que ce soit de quoi que ce soit.
Je me contente de donner quelques éléments mais ma réflexion est faite depuis longtemps et comme nombre de gens, je sais que le problème est ailleurs, à savoir le comportement irrationnel des groupes.
Je disais qu'au début tout le monde éviterait le vaccin en regardant si le voisin attrappe le virus et que, dès que l'on a le sentiment que ça peut être soi, on se précipite en tempestant " moi d'abord, que c'est mal organisé".
Je viens de quitter mon infirmière, ex-cadre infirmier d'un hôpital de pointe, elle disait il y a 15 jours que elle, le vaccin jamais. Je lui objectais que, peut-être pas pour elle mais pour ses enfants de 22, 25 ans. Inutile rétorquait t-elle.
Elle apprend que la fille d'une collègue, âgée de 27 ans, de Viry-Chatillon - c'est sur le net parait-il est décédée en 48 h.
Elle se précipite, fait deux heures de queue, se glisse entre femmes enceintes avec bébé en séduisant une jeune élève infirmière.
Dommage, il y a 15 jours, il n'y avait personne!
Voila, je réponds aussi à Eric.
Je ne fais aucun prosélytisme, j'informe en recherchant ce qui est scientifiquement renseigné et chacun fait comme il l'entend.
La France est un des rares pays européen à avoir choisi la vaccination de masse, personnellement je m'en félicite.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 30 novembre 2009 à 13:13:27
Marc ,je suis pret à parier ,que tu ne vis pas avec l'AAH?

Ouarf!!! Je me bats depuis 3 mois avec la CAF, pour obtenir que ma retraite, d'office à 60 ans, soit complétée au niveau de l'AAH !!!
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: hc le 30 novembre 2009 à 13:30:20
bon ba perdu
pour le reste c'est glauque ,mais on fera le compte dans quelques mois.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: éric le 30 novembre 2009 à 13:32:34
je prend acte marc

réponse d un non politique (ma pomme):
si je peux me permettre , souvent tes réponse  ou "sous entendus" (tous sujet confondu) ,reflète justement un prosélytisme pour nos gouvernants actuelle

ceci est juste un "resentis" mais rassure toi je suis pour la liberté d expression
cordialement
eric
ps :en politique comme dans la vie ,on juge les gens sur des actes ,pas sur des "suppositions "
ps2:je connais des tas de zozo qui sont des gens adorable  :azn:
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: lepotager le 30 novembre 2009 à 13:35:12
Arf... tu ne m'as pas encore convaincue... mais ne désespères pas :wink:

Voilà comment moi, je raisonne... Nous sommes tous en bonne santé (je parle du potager avec ses choux et ses roses, et ses jardiniers...).
Quand je lis le pourcentage de risques, je n'ai pas envie d'en prendre, même s'il n'est pas très élevé.

Par contre, mon beau-père, qui a des pbs de coeur, qui fait des bronchites asthmatiformes s'est fait conseiller par son médecin traitant de se faire vacciner. Et moi, je l'ai encouragé aussi. :wink:
Pourquoi? Parce que j'estime qu'il a plus de risques, dans son cas, de ne pas s'en sortir en n'étant pas vacciné... Les dernières bronchites l'ont tout de même amené à l'hôpital en urgence...
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 30 novembre 2009 à 14:13:56

Par contre, mon beau-père, qui a des pbs de coeur, qui fait des bronchites asthmatiformes s'est fait conseiller par son médecin traitant de se faire vacciner. Et moi, je l'ai encouragé aussi.

Personnellement je trouve que toute une population à risques est exclue, dont moi et les paraplégiques.
C'est ce que je dis depuis le début en réclamant une vaccination à domicile.
Je viens d'écouter le Magazine santé de la santé, sur la 5 et j'apprends que le Professeur d'université Emmanuel Hirsch réclame la vaccination à domicile pour les malades atteints de Slérose Latérale Amyotrophique et, de façon générale, pour tous ceux qui sont bloqués à domicile.
Que fait l'APF en ce domaine ?
La question n'est pas celle du vaccin mais d'une certaine rigidité de Roselyne dans l'organisation de cette campagne.
Je suis très content d'apprendre que Sarkozy prend en main le sujet et a déja fait ouvrir les centres le dimanche
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: lepotager le 30 novembre 2009 à 14:37:34
zut, j'avais dit que je la regarderai cette émission! J'ai complètement oublié :undecided:


rhha heureusement que SARKO est là hein! :rolleyes: Ecris-lui, il trouvera sans doute moyen pour que tu sois vacciné à domicile :wink:
Il règle tout ce petit bout d'homme! :cheesy:
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 30 novembre 2009 à 14:55:46

rhha heureusement que SARKO est là hein!

J'étais sûr de l'effet !
C'est que les français sont difficiles à gouverner.
En fait, il faudrait deux Sarko., un pour les jours pairs, un pour les jours impairs.
Je vais à Garches le 15 décembre pour mes injections de toxine, on pourrait en profiter pour m'offrir une petite vaccination et comme ça, 1 mois après quand je repasse pour le BUD, les infirmières se pencheraient gracieusement sur moi sans craindre de se choper une pneumonie rebelle.
Voila, si Roselyne mettait un peu de vaseline dans les rouages de son système ça permettrait de progresser vers l'objectif.
En attendant d'écrire à Sarko., j'envoie une L / A/R à la CAF pour qu'elle se décide à me payer mes arriérés et réactualise ma pension.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: lepotager le 30 novembre 2009 à 15:15:31
ahah c'était une façon de s'y prendre comme une autre pour que ton potager préféré s'adresse à toi à nouveau... :wink:

Bon bon bon... va falloir conclure un jour : je parle de vaccination contre le H1N1 :rolleyes:

Je te souhaite de pouvoir te faire vacciner au plus vite, puisque c'est ton choix. Mais ne cherches pas à culpabiliser ceux qui ont un avis différent du tien :wink:

Et vive SARKO! :cheesy:

A bientôt dans d'autres discuts... :wink:
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: éric le 30 novembre 2009 à 17:24:02
une question en passant  :huh:

marc pourquoi considere tu les paras comme population a risque ?
perso je me sens en pleine forme (ca dois etre du au  fruits et légume de mon potager  :grin:)
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 30 novembre 2009 à 17:58:54

marc pourquoi considere tu les paras comme population a risque ?

Je l'ai déja dit, mais je peux répéter.
En me retrouvant avec une fièvre longue,-10 jours -, cloué au lit par les courbatures et la fatigue j'ai un risque beaucoup plus élévé d'escarres en particuliers.
A domicile il faut une surveillance et être hospitalisé ne m'intéresse pas.
Sans avoir la forme grave et rare de la grippe mais une des formes répandue comme des amis en sont affectés en témoignent, ça ne me convient pas du tout.
Sinon, moi aussi ça va, ça va bien.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: éric le 30 novembre 2009 à 18:03:40

marc pourquoi considere tu les paras comme population a risque ?

Je l'ai déja dit, mais je peux répéter.
En me retrouvant avec une fièvre longue,-10 jours -, cloué au lit par les courbatures et la fatigue j'ai un risque beaucoup plus élévé d'escarres en particuliers.
A domicile il faut une surveillance et être hospitalisé ne m'intéresse pas.
Sans avoir la forme grave et rare de la grippe mais une des formes répandue comme des amis en sont affectés en témoignent, ça ne me convient pas du tout.
Sinon, moi aussi ça va, ça va bien.

ok merci
tu as raison
c est vrai que pour nous ,être couché plusieurs jour c est pas tip top (risque d escarre)
eric
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: pikinette le 30 novembre 2009 à 18:41:54
Juste un bémol : j'ai des patients agés de + de 90 ans, totalement grabataires et somnolents qui sont au lit toute la journée depuis des mois et qui n'ont pas un escarre, ni même un début. Avec un matelas adapté et des préventions matin et soir, rien à signaler, il faut prévenir avant tout.

Même cloué au lit avec 39° de fièvre tu seras suffisament lucide pour effectuer des changements de position, et ton infirmière peux passer pour effectuer la surveillance et pour te faire des massages préventifs.

A mon avis tu te stresses pour rien  :lol:

Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 30 novembre 2009 à 20:53:43
Juste un bémol : j'ai des patients agés de + de 90 ans, totalement grabataires et somnolents qui sont au lit toute la journée depuis des mois et qui n'ont pas un escarre, ni même un début. Avec un matelas adapté et des préventions matin et soir, rien à signaler, il faut prévenir avant tout.
Même cloué au lit avec 39° de fièvre tu seras suffisament lucide pour effectuer des changements de position, et ton infirmière peux passer pour effectuer la surveillance et pour te faire des massages préventifs.
A mon avis tu te stresses pour rien  :lol:


Ton grabataire il conserve un tonus musculaire, de la sensibilité et ce qui caractérise le tétra-paraplégique, c'est le désert de Gobie de ce point de vue, en plus ou moins étendu selon les cas.
Précisément je n'ai pas du tout, mais pas du tout envie d'être hospitalisé.
Ca n'a rien à voir avec le stress que d'apprécier les risques.
Quand je boucle ma ceinture, je ne stresse pas !
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: chabie le 01 décembre 2009 à 10:50:38
Alité à domicile, on peut prévenir les escarres, mais à l'hopital c'est pas sûr. Mon fils redoute d'être hospitalisé à cause de ça. La plus part des escarres qu'il a eu se sont fait à l'hopital :sad:
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: sebasse le 01 décembre 2009 à 12:13:18
je lis des risques d'escarres chez des paras????

on croit rêver là  :angry:     
vs n'êtes pas capable de vs bouger, vs retourner, de vs examiner le derrière et autres parties invisibles avec une glace si doute il y a?

une escarres ne survient pas en une 1/2 heure faut pas pousser

sensibilité ou pas qd on est alité on se prend en main et on bouge son cul pour se retourner ou juste modifier les points d'appui, c'est du bon sens et y a pas besoin d'attendre une inf pour ça

pour un handi total dépendant j'dis pas mais pour les autres c'est du n'importe quoi


Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: éric le 01 décembre 2009 à 13:01:56
tu as raison sebasse (on gére  :wink:)

mais comme le souligne chabie ,le seul escarre que je me suis chopé c est a l hôpital
quelque jour aprés mon accident il m ont laisser attendre sur un de leur lit branquart (je ne connais pas le terme)

appuis sur mon pied avec le bord en acier ,pendant plusieurs heure d attente aux urgence,belle escarre aux final  , ma vie de para commençait bien !

donc pour résumer mon cher marc  .....pour la grippe h1n1  les para sont une population a risque .....d escarre !
tu vois marc en finissant bien les phrases tous de suite ça fait moins peur  :lol: sans pour autant minimiser (la grippe fait toujours des milliers de mort tous les ans)

mais bon la peur (sur pas mal de sujet actuelle,hors grippe d ailleurs)   est un bon "fond de commerce "  en ce moment  chez tes amis du gouvernement :azn:

et comme je sais que tu les adore ...... :kiss:
cordialement
eric
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: christ701 le 01 décembre 2009 à 14:27:23
Alité à domicile, on peut prévenir les escarres, mais à l'hopital c'est pas sûr. Mon fils redoute d'être hospitalisé à cause de ça. La plus part des escarres qu'il a eu se sont fait à l'hopital :sad:

Bonjour Chabie,

Je suis entièrement d'accord avec tes dires, je ne veux pas non plus prétendre qu'une personne handicapée va obligatoirement se choper une escarre à l'hosto, mais malheureusement il se trouve que ça arrive trop souvent, pas de bol pour celle ou celui qui en fait les frais.
Sebasse, par contre je suis loin de te rejoindre dans tes propos, certains handicapés arrivent à changer très facilement de posture ou à s'examiner le postérieur ce qui est peut être ton cas, mais dit toi bien que c'est très loin d'être la généralité et ceux ou celles qui peuvent le faire ont encore beaucoup de chance dans leur malheur.

Vous voyez les pt'its gars, depuis de nombreuses années, je lis ce forum et je me rends compte qu'il existe une grande incompréhension entre les handicapés eux-mêmes, alors comment voulez vous que des non-handicapés arrivent à comprendre et respecter les gens qui se baladent en cabriolet toute l'année.

Je me demande si un jour les gens arriveront à être suffisamment intelligents pour comprendre que chaque niveau de lésion entraine un niveau de handicap plus ou moins important ce qui laisse à la personne concernée plus ou moins de mobilité et plus ou moins de problèmes cutanés.
Bon j'arrête là cette discussion qui n'a rien à voir avec le sujet, mais je crois que certaines choses se doivent d'être mises au jour.
Marc s’il te plait essaie de laisser la putain de politique en dehors de ce fil de discussion.

Christian
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: pikinette le 01 décembre 2009 à 15:24:53
Marc, si tu as assez d'esprit pour écrire sur un forum, tu sera suffisament vigilant et cohérent pour te rappeler de te retourner, ce qui n'est pas le cas d'un papy de 95 ans grabataire qui n'a pas de lésion de la ME mais qui n'a pas la cohérence suffisante pour se protéger face à cela. Ce type de population est encore plus a risque qu'un para puisque en plus à cet age ils n'ont plus de dents (certains non appareillés) et peu d'appétit => dénutrition et déshydratation importante.

Tu es para d'accord mais pas complètement gaga à ce que je sache ? Si au pire tu ne peux pas le faire, demande à tes infs mais de là à dire que tu es plus un risque qu'un autre franchement c'est n'importe quoi.

Après chez les valides ou chez les handi, il y a la volonté.
A pathologie égales, il y a des gens qui aiment bien se positionner en victimes et d'autres qui ont la "niac" et qui repoussent sans cesse leurs limites.

En ce moment j'ai 2 patientes avec des cancers généralisée : l'une à 56 ans et est tombée dans un stade d'infantilisation extrème, à savoir qu'elle a (presque) tous ses moyens mais se laisse volontiers laver de A à Z, il faut la forcer pour qu'elle se prenne en charge alors qu'elle en est capable, et quand j'ai tenté de lui rendre son autonomie en lui montrant ce dont elle était capable, elle m'a dit que j'étais payée pour ça alors je devais la laver entièrement ... no comment, je l'ai plantée là telle quelle, ras le bol d'être le larbin de quelqu'un comme ça, j'avais envie de lui mettre des baffes et de l'emmener dans mon ancien CRF pour lui montrer un peu la vie.

Une autre patiente de 85 ans qui est à un stade plus avancée et qui se gère toute seule, et au contraire je dois la freiner pour pas qu'elle ne se fatigue trop ... la dernière fois que je l'ai vu elle était sur un escabeau en train de faire les vitres ...

A mon avis, le physique et le mental, c'est 50 / 50 : quand le mental n'y est pas, le corps non plus.

Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: anneso le 01 décembre 2009 à 16:16:11
coucou je rejoins chabie, sebasse il n'y a pas que la niac des patients il ya la sensibilité plus ou moins importante au risque d'escarre !!!
regarde fabiola, moi ou d'autres on fait super mega gaffe il me semble pourtant on s'est deja chopé plusieurs escarres.
Quand j'ai vu ce que faisait lavendula en vacances j'ai halluciné car en ne faisant pas le quart de ce qu'elle fait subir a sa peau je me suis dejà chopée plein d'escarres...
il n'y a pas que la volonté et l'hygiene de vie ....
Je te propose de venir me dire si tu as un remede miracle qui m'empecherait de faire des recidives d'escarres je suis preneuse et crois moi je ne serai pas la seule !!!!
Anneso
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: pikinette le 01 décembre 2009 à 20:52:42
Je crois que n'importe quel para est capable de se retourner pour faire des changements de position non ??
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: Franck_38 le 01 décembre 2009 à 21:09:07
Mais bien sûr ! Et les gens qui choppent des escarres, c'est des dépressifs qui se laissent aller...!
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: pikinette le 01 décembre 2009 à 21:22:33
Non ce n'est pas ce que j'ai dit, mais le changement de position c'est la base non ? Pourquoi un para qui conduit et qui fait ses transferts seuls ne serait pas capable de faire ses changements de position ??
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 01 décembre 2009 à 21:48:44
Non ce n'est pas ce que j'ai dit, mais le changement de position c'est la base non ? Pourquoi un para qui conduit et qui fait ses transferts seuls ne serait pas capable de faire ses changements de position ??
Tu vois en ce moment sur la 5 dans quel état se retrouve les valides et tu veux que les paraplégiques fassent mumusent dans leur lit ?
L'APF attrire l'attention sur ce risque lourd .
Cette grippe n'est pas une grippette et je te conseille vivement de te référer à l'émission de la 5, si tu la rates, elle sera en ligne certainement.
Pour ma part, j'en ai assez dit et je compte bien m'arrêter là.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: nouday le 01 décembre 2009 à 21:56:39
non ce n'est pas juste une grippette c'est bel et bien une grippe.
donc que les gens a risque se fasse vacciner , pour les autres laissons leur le choix, chacun fait ce qu'il veut.

et surtt pour les pro-vaccination oublié pas la saisonière elle est pas sympa non plus restons logique.

perso je ne suis pas vaccinée et mon ami para C7 ) ne le fait pas non plus.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: pikinette le 01 décembre 2009 à 22:35:48
Marc, si on écoutais tout ce que l'on entend à la télé ... on vivrait plus et on vivrait reclus chez nous comme des ermites sans sortir. Plutôt que d'entendre des généralités, je prefère me faire ma propre opinion. J'ai des gens de mon entourage qui l'on eu, et c'était ni plus ni moins qu'une gripette.

Si on t'écoutait à chaque maladie tu risques l'escarre alors, car des maladies qui fatiguent il y en a un paquet. Et la nuit tu fais comment ??

Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: nouday le 01 décembre 2009 à 23:07:03
il dort pas?

c'est la grippe et comme tt affection virale certains la feront plus ou moins fort.
certain la font sans s'en rendre compte, et ne resente que des symptomes d'un rhume d'autre feront la grippe a proprement parlé.
bref le terme grippette n'est pas trop correct et depend du cas par cas.

donc ne banalisons pas , mais n'envenimons pas non plus la situation.
Moi en temps que médecin je vacinne les population a risque et non en masse... comme je le fait pour la saisonnière
je ne conseille pas le vaccin a mon homme et moi je ne le fait pas puisque je l'ai faite il y a de ca 2 semaines  :lol:
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: Franck_38 le 02 décembre 2009 à 00:08:03
Non ce n'est pas ce que j'ai dit, mais le changement de position c'est la base non ? Pourquoi un para qui conduit et qui fait ses transferts seuls ne serait pas capable de faire ses changements de position ??

Il est question des "blessés médullaires", et tu nous parles du para totalement autonome...

Les "blessés médullaires" sont classés "à risques", en raison de leur plus grande susceptibilité à différentes complications, qu'il s'agisse en effet du risque d'escarre pour un para qui serait obligé de rester alité pendant une longue période, ou d'une fragilité pulmonaire pour quelqu'un qui aurait une capacité respiratoire diminuée. Il y aurait encore beaucoup d'autres raisons qui font que par exemple il est préférable d'éviter les complications bactériennes d'une grippe chez un blessé médullaire car plus que chez un autre, il est préférable d'éviter d'avoir recours à un traitement antibiotique si on peut l'éviter (résistances, dérèglement de la flore intestinale, etc...).
Les raisons sont multiples, et je rappelle qu'il s'agit de problématiques de santé publique. Ça consiste à gérer des millions d'individus. La population de tout un pays, et pas une succession de cas particuliers.

Le "para qui fait ses transferts seuls et qui conduit" n'est certainement pas le plus à risque, et d'autres ont déjà écrit qui tous les blessés médullaires n'étaient pas à la même enseigne.

Les blessés médullaires sont considérés comme à risque, donc prioritaires pour la vaccination, essentiellement parce qu'ils sont classés dans les fichiers de la sécu comme souffrant d'une affection de longue durée (ALD). Heureusement qu'il n'y a personne qui passe du temps à éplucher les dossiers pour savoir quel est le niveau de lésion de chacun pour déterminer si le bon de vaccination va être envoyé une semaine plus tôt ou plus tard !

Dans la population générale, la probabilité d'être victime de complications graves, ou de mourir suite à une contamination par la grippe A est infime. La probabilité d'être victime de complications liées à la vaccination est certainement encore plus faible. Pour quelqu'un en bonne santé, les risques pris en se vaccinant ou en ne se faisant pas vacciner sont dans chaque cas tellement faibles qu'ils sont difficile à comparer, pour savoir réellement dans quel configuration le rapport bénéfice/risque est le plus favorable.
Il faut simplement être conscient que dans un certain nombre de cas, la grippe, on en meurt, même si on ne fait pas parti des populations "à risque". Et dans un certain nombre de cas, quand on fait partie des populations "à risque", la probabilité de développer des complications graves est plus importante.
La vaccination est un donc choix PERSONNEL. C'est un choix relativement difficile à faire, mais quelle que soit la décision prise, la probabilité d'être confronté à des conséquences graves liées à un mauvais choix est infime. Il faut retenir malgré tout que plus on est fragilisé, plus l'intérêt de se faire vacciner augmente.
On peut aussi souhaiter se faire vacciner, simplement pour ne pas être malade une semaine, comme pour la grippe saisonnière. C'est dans cet esprit que je me suis fait vacciner, et je ne regrette pas mon choix quand je vois mes collègues de travail qui "tombent" les uns après les autres...
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: anneso le 02 décembre 2009 à 11:12:11
tout a fait d'accord avec toi franck !
bonne journée à tous que vous soyez  pro ou anti vaccins !, para, tetra,valide ou autre!!
anneso
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: Calia le 02 décembre 2009 à 12:09:06
Tu as dit exactement ce que je pense Franck ! Je suis à un point de ma longue réflexion à me dire que finalement c'est en me faisant vacciner que je prends le moins de risque. Ce n'est pas que ça me plaise mais vaut mieux ça que de chopper cette grippe (ou l'autre) et ses éventuels risques de complications et même sans voir si grave, juste le fait d'avoir la grippe pour quelqu'un qui met 2 à 3 semaines à débarrasser d'une rhinopharyngite... Cela risque d'être assez éreintant.

Que chacun agisse en son âme et conscience et ce n'est pas la peine de juger ou d'essayer de convaincre que le choix qu'on fait n'est pas le bon, quel qu'il soit ! On ne change pas les opinions des autres par des paroles sur un forum, seul le temps nous dira si notre choix était le bon pour nous-même.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: pikinette le 02 décembre 2009 à 16:39:26
Citer
On peut aussi souhaiter se faire vacciner, simplement pour ne pas être malade une semaine, comme pour la grippe saisonnière. C'est dans cet esprit que je me suis fait vacciner, et je ne regrette pas mon choix quand je vois mes collègues de travail qui "tombent" les uns après les autres...

Que ce soit pour la grippe A ou pour une autre maladie, si tu dois être malade tu le seras. Même en étant vacciné tu peux tout de même l'avoir puisque rien ne prouve que ce vaccin là sera efficace (aucunes études), sans parler du vaccin contre la grippe saisonnière qui lui n'est efficace qu'à 80 % environ.

De plus si le virus venait à muter, le vaccin actuel serait obsolète puisque le gène en question n'aura pas été pris en compte dans la fabrication du vaccin.

En France métropolitaine, il y aurait eu environ 30 décès ... on ne sait pas dans quelle proportions ces décès sont liés au virus puisque certains patients avaient des antécédents. Dans le monde, il y en aurait eu 8000 dus à ce virus, pays pauvres et pays riches confondus (= disparité de l'offre de soins).

Juste pour info, la grippe saisonnière tue environ 2000 personnes par an en France et environ 250 000 à 500 000 personnes dans le monde.

Même en étant vacciné, tu peux tout aussi bien attraper un banal rhume puis développer des complications ... 

On nous rabache cette grippe depuis des mois, mais quand on compare les taux de mortalité, il y aurait bien d'autres maladies à combattre en priorité : paludisme (1 million de morts par an dans le monde), déshydratation, faim (40 millions par an !), il faut vraiment arrêter le délire et arrêter de céder à la panique, selon les statistiques le taux de mortalité de la grippe A est de 0,3 pour MILLE, et la grippe saisonnière 1 pour mille.

La maladie d'Alzheimer à un taux de mortalité de 2 pour CENT ... il faudrait vite trouver un vaccin alors car il y a plus de morts dus à cette maladie qu'à la grippe !

Je n'essaie pas de convaincre qui que ce soit, vous faites bien ce que vous voulez, mais il faut être un minimum logique parfois et ne pas prendre pour argent comptant tout ce qu'on raconte à la télé  :wink:
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 02 décembre 2009 à 17:41:18
mais il faut être un minimum logique parfois et ne pas prendre pour argent comptant tout ce qu'on raconte à la télé  :wink:

Je trouve ta propagande très discutable Pikinette.
Il ne s'agit pas de la télé mais de toute l'information dont on dispose à travers les médias, presse comprise.
Lis donc le dossier du Monde " 100 questions sur le H.N1 " et tu constateras que tes affirmations sont toutes infirmées.
Personne n'a jamais prétendu que le vaccin protégeait à 100%, bien que ce soit le cas de certains vaccins, comme pour la poliomyélite et d'autres.
Pas pour les grippes et d'autant plus qu'il s'agit de virus mutants.
Quant çàcelui-ci il a déja tué 90 personnes et pas dans les populations réputées fragiles et, contrairement à ce que tu dis, sans antécédent dans la plupart des cas.
300 autres sont en réanimation dans des conditions extrêmement difficiles avec des appareillages d'assistance respiratoire complexe et je n'ai pas l'impression que les hôpitaux pourraient faire face
à un accroissement exagéré.
Le vaccin n'est pas une garantie à 100%, mais le vaccin protège.
Quant au vaccin sur l'Alzhzeimer ou le sida, on cherche et si tu peux aider à trouver, tout le monde en sera très content.
Titre: Re : Re : La grippe A H1N1
Posté par: Franck_38 le 02 décembre 2009 à 19:31:50
Citer
On peut aussi souhaiter se faire vacciner, simplement pour ne pas être malade une semaine, comme pour la grippe saisonnière. C'est dans cet esprit que je me suis fait vacciner, et je ne regrette pas mon choix quand je vois mes collègues de travail qui "tombent" les uns après les autres...

Que ce soit pour la grippe A ou pour une autre maladie, si tu dois être malade tu le seras....

Là, il y en a assez pour faire se retourner dans leur tombe Jenner, Pasteur, Calmette, Guérin et tous leurs disciples !!!

Je trouvais le niveau de la discussion avait du mal à s'élever, mais je crois qu'on ne volera définitivement pas plus haut que les pâquerettes.
Je préfère en rire, et rester poli, plutôt que de continuer.

Quand à "croire tout ce qu'on raconte à la télé", dans le domaine des sciences biomédicales, je vais encore rester poli, et je te le laisse si tu veux bien.

Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 02 décembre 2009 à 19:51:28
Citation de: Franck_38 link=topic=6194.msg48256#msg48256 date=1259778710

[/quote

Je trouvais que le niveau de la discussion avait du mal à s'élever, mais je crois qu'on ne volera définitivement pas plus haut que les pâquerettes.
Je préfère en rire, et rester poli, plutôt que de continuer.
Ben oui, tu risquerais comme moi de passer pour sarkoziste discourtois et il est bien connu que le vaccin est de droite, comme la grippe.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: pikinette le 02 décembre 2009 à 21:36:21
Citer
tu constateras que tes affirmations sont toutes infirmées

Mes sources viennent d'un site appelé Wikipédia, dont les sources sont justement .... Le Monde !

http://fr.wikipedia.org/wiki/Grippe_A_(H1N1)_de_2009

Ton article est pas mal : on y apprend quel type de mouchoir acheter, et tout ce qu'on sait déjà puisque tout le monde à entendu ou vu les spots de prévention.

Par contre il répond à tout sauf aux questions que tout le monde se pose à savoir :

- nombre de personnes ayant contracté la grippe H1N1 sans avoir aucunes complications
- nombre de personnes (sans antécédents médicaux au préalable) ayant eu des complications suite à la grippe H1N1
- nombre de personnes (sans antécédents médicaux au préalable) ayant eu des complications suite à la grippe saisonnière
- nombre de personnes (sans antécédents médicaux au préalable) ayant eu des complications suite à la grippe H1N1 ayant entrainé la mort
- nombre de personnes (sans antécédents médicaux au préalable) ayant eu des complications suite à la grippe saisonnière ayant entrainé la mort

Si l'on avait la réponse à ces questions, on pourrait se faire une réelle idée de la gravité de cette épidémie : c'est facile de rabacher qu'il y a eu des morts à tout va sans pouvoir les comparer avec la majorité de gens qui s'en sortent sans aucunes séquelles.

Sinon l'article parles aussi du Tamiflu et précise bien que les anti-douleurs pour la fièvre et les douleurs sont le principal traitement. Il est bien dit que la majorité des patients guérissent dans avoir recours au Tamiflu. Il est d'ailleurs remboursé à 35 %, comme tous les médicaments de confort, sauf pour certaines personnes considérées "à risque" (immunodéprimés par exemple).

On apprend aussi que consommer des fruits et des probiotiques peut aider à renforcer le système immunitaire, mais certains médecins pensent que certains compléments ne servent à rien nottament l'homéopathie (mais pourquoi alors y a t'il des médecins homéopathes ?)

Après on apprend aussi que les labos ne seront pas tenus pour responsable en cas de réclammation ou d'action judiciaire, sauf s'il s'avère que le vaccin était défectueux (par exemple contaminé par une autre souche). Ca laisse à réfléchir tout de même ...


----

90 personnes attrapent la grippe H1N1 et tout le monde veut se faire vacciner et porter un masque. 5 millions de personnes ont le SIDA et personne ne veut porter de capote !! 1000 personnes meurent de la grippe A dans un pays riche, c'est une pandémie. Des millions de personnes meurent du paludisme en Afrique, c'est leur problème...
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 02 décembre 2009 à 22:29:59
Après on apprend aussi que les labos ne seront pas tenus pour responsable en cas de réclammation ou d'action judiciaire, sauf s'il s'avère que le vaccin était défectueux (par exemple contaminé par une autre souche). Ca laisse à réfléchir tout de mêm


Un dernier effort.
Je me fiche du Monde revu par Wikipédia, je préfère Le Monde lui-même.
Wiki est une encyclopédie irresponsable, anonyme où tout peut se glisser, les inexactitudes, les erreurs, les contre-vérités, accidentelles ou intentionnelles y foisonnent.
C'est propice à toutes les rumeurs et toutes les manipulations.
La télé elle-même est plus fiable car sa responsabilité est engagée.
Cette indispensable précaution énoncée, l'article à première vue, semble correct mais est loin de répondre à toutes les questions, bien moins complet que Le Monde ou l'émission santé de la 5.
Je me fiche aussi de savoir que " tous en étaient atteints mais tous n'en mouraient pas " comme le rapporte Jean de la Fontaine et ne compte pas attendre le bilan pour me faire vacciner.
Je relève ta dernière remarque car elle est très significative de ton incompréhension.
C'est une protection de la part du gouvernement qui, en cas de lots défectueux prend sur lui une éventuelle indemnisation et, pour ma part, ayant une certaine expérience en ce domaine, je préfère que ce soit le gouvernement qui fasse un procès au laboratoire, que moi.
Bien à toi.

PS: si on arrêtait-là?
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: sid le 02 décembre 2009 à 23:58:23
Mouaahaha le monde et autre presse qui font partie a XX.XX% des groupes TF1, M6, Lagardere et autre vivendi qui ont EUX memes des actions chez les laboratoires qui produisent des vaccins h1n1 en mettant eccomme adjuvant par exemple du squalene qui n'a jamais ete testé a grande echelle...

T'as raison ecoutes et lis ces média bien intentionné...

Il reste tres treeeeeeeeeeeees peu de media non "lobbysé" mais eux c'est sure n'en font pas partie...

quand a wikipedia les articles sont lu et verifié par des milliers de lecteurs qui ont la possibilité de remonter les fautes ou erreurs...
d'ailleur: http://fr.wikipedia.org/wiki/Cartographie_des_marques_par_groupe#Groupe_Lagard.C3.A8re
une petite idée de ces groupes et leurs interets...

arretez d'etre des moutons de panurge :rolleyes:
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: sid le 03 décembre 2009 à 00:27:29
un exemple concret?
http://www.boursorama.com/graphiques/graphique_histo.phtml?symbole=6pNOVN (java requis)
l'historique de l'action des laboratoire NOVARTIS... de 2006 a fevrier 2009 -46% le titre... depuis le "on a un vaccin!" => +30%...

La question a 2€ : qui a des actions dans ce labo? ... et a realisé une plus-value de 30%...

on va me traiter de psycho mais grace a la propagande mediatique les chiffres sont la...

"salopard" de capitaliste!!!! :lol:
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: lepotager le 03 décembre 2009 à 11:27:56
FRANCK    
Citer
Je trouvais le niveau de la discussion avait du mal à s'élever, mais je crois qu'on ne volera définitivement pas plus haut que les pâquerettes.
Je préfère en rire, et rester poli, plutôt que de continuer.

Ben tout le monde ne peut pas avoir ton niveau qui semble élevé apparemment... :rolleyes: :undecided:
Perso, j'aime bien une discut avec différents niveaux : c'est riche au moins! Et ça permet à tout le monde de pouvoir s'exprimer :azn:
Je salue ton choix : celui d'en rire et de rester poli... :cool:
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: éric le 03 décembre 2009 à 11:52:02
FRANCK    
Citer
Je trouvais le niveau de la discussion avait du mal à s'élever, mais je crois qu'on ne volera définitivement pas plus haut que les pâquerettes.
Je préfère en rire, et rester poli, plutôt que de continuer.

Ben tout le monde ne peut pas avoir ton niveau qui semble élevé apparemment... :rolleyes: :undecided:
Perso, j'aime bien une discut avec différents niveaux : c'est riche au moins! Et ça permet à tout le monde de pouvoir s'exprimer :azn:
Je salue ton choix : celui d'en rire et de rester poli... :cool:

merci miss

ces écrits sont tous en ton honneur et reflète bien ta personne

biz
eric








Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: hc le 03 décembre 2009 à 13:32:06
moi ce que je trouve extraordinaire ,c'est qu'on nous annonce des chiffres,alors qu'il n'y a aucun moyen de faire la différence entre la grippe saisonnière et la h1n1 ,sauf en faisant le test à 300 euros,mais quasi personne ne fait ce test
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: nouday le 03 décembre 2009 à 19:09:25
tout a fait HC
remarque trés pertinente. sans parler que dans leur chiffres il est aussi tres dur de differencié les cas grave du simple rhume.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: pikinette le 03 décembre 2009 à 20:04:56
Oui, on ne sais pas combien de cas sont vraiment graves, combien ont entrainés des séquelles et combien sont au contraire totalement bénins. Annoncer des chiffres comme ça sans moyen, de comparaison c'est assez cruel je trouve, c'est vraiment pour que les gens aient peur ...
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 03 décembre 2009 à 20:49:02
Oui, c'est vrai, il n'y a que 100 morts, 500 personnes en réanimation dont la plupart ressortiront avec de séquelles pulmonaires, mais ça fait moins qu'un week-end automobile de Pâques, alors ?
Alors, pourquoi en faire tant ?
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: lepotager le 03 décembre 2009 à 21:55:42
Toucher la sensibilité des gens pour persuader à se faire vacciner, c'est sûr, ça peut fonctionner, MARC :wink:

Personne ne peut rester insensible face à des gens qui meurent de la grippe A.

Mais ne peut-on pas se permettre de relativiser, tout de même?

Bon alors quelles sont les nouvelles pour toi? Tu vas pouvoir te faire vacciner?
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 03 décembre 2009 à 23:09:12

Bon alors quelles sont les nouvelles pour toi? Tu vas pouvoir te faire vacciner?

Je m'en fiche et contrefiche de ce que font les autres, ils peuvent même rouler sans casque si ça leur fait plaisir.
Je regarde autour de moi , mes proches, mes amis, le reste, je ne suis pas en charge de l'humanité.
J'entendais l'inénarrable Patrick Pelloux qui était contre la vaccination et qui maintenant est pour sauf que, bien sûr, lui aurait mieux organisé les choses que Bachelot, mais pour une fois il disait une chose intéressante, à savoir qur toute la population des handicapés et personnes à mobilité réduite était bien embarassée pour se faire vacciner.
Si je fais réparer sans trop tarder mon système d'assistance e-motion, j'irais au centre, sinon je ne vais pas choper une après-midi à un de mes enfants pour ça. Tiens, en écrivant ça me donne une idée: si l'un ou l'autre est libre ce week-end, je lui suggèrerais de venir se faire vacciner avec moi.
Ceci dit, il faut parfois que je me frotte les yeux en me disant que je suis bien sur un forum où l'on finance les recherches de cellules souches, greffes etc. sur la moelle épinière et où, dans le même temps on se croirait au moyen-âge quand on avait pas encore découvert les vaccins et que l'on disait que la peste était envoyé par Dieu pour punir les hommes de leurs péchers.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: lepotager le 04 décembre 2009 à 00:26:44
oulàlà... mais... tu mordrais? :tongue:
Ne te mets pas en colère!! On discute!!
Et tu ne veux pas trop faire d'effort pour comprendre qu'on respecte ton choix de te faire vacciner... seulement, il ne faut pas chercher à culpabiliser ceux qui ne se feront pas vacciner.
Et quand je te demandais si tu allais pouvoir te faire vacciner, c'était sincère! J'ai l'impression que tu as crû que je me moquais de toi... :undecided:
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: hc le 04 décembre 2009 à 01:13:20
c'est le début d'une sarkozyte aigue
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 04 décembre 2009 à 01:52:50
seulement, il ne faut pas chercher à culpabiliser ceux qui ne se feront pas vacciner.
Et quand je te demandais si tu allais pouvoir te faire vacciner, c'était sincère! J'ai l'impression que tu as crû que je me moquais de toi... :undecided:

Je ne culpabilise en rien mon cher  potager au regard toujours bien présent mais au profil moins aquilin sur ton dernier avatar, je fais seulement état des derniers élements fournis par la science et, si tu relis mon précédent post, ce serait plutôt le contraire et on pourrait me reprocher mon indifférence au sort des mes prochains.
Je ne suis concerné qu'en ce que R.Bachelot vient de rappeler à savoir que plus il ya de vaccinés plus les risques de contamination sont faibles.
En ce sens, les autres aussi nous protègent.
Par ailleurs, je n'ai pas imaginé un seul instant que tu te moquais de moi et je ne vois pas où tu peux trouver ça dans mon texte.
De plus, ce n'est pas ton genre et ne crois pas qu'il y ait le moindre sous-entendu ironique dans mon propos.
Non, non et c'est  plutôt agréable d'échanger avec toi.
Bon, et puis ne m'oblige pas à des déclarations d'amour en public, là ce serait abuser de moi !
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 04 décembre 2009 à 02:19:21
... seulement, il ne faut pas chercher à culpabiliser ceux qui ne se feront pas vacciner.

Il ne s'agit pas de ça et écoute, tu as là tous les points de vue exposés et, si tu te sens culpabilisée, je ne peux rien pour toi, mon cher potager:

http://www.france5.fr/allo-docteurs/index-fr.php?page=player&id_article=587
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: sebasse le 04 décembre 2009 à 05:58:22
y a pas à dire sur ce forum y a farid (un brin barré mais assez amusant) d'un côté, marc de l'autre (j'vs fais pas le topo il suffit de lire plus haut) et le reste à peu près au milieu.

une vraie courge de Gauss...

chouette la population handi ressemble à s'y méprendre à une population lambda....qqs extrèmes mais la majorité plutôt modérée!!!!!!!!!

2012 on ns parle de la fin du monde: y a un vaccin pour ça???? doit-on céder à la panique, si oui doit-on attendre que le gouvernement nous en donne l'autorisation???
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: lepotager le 04 décembre 2009 à 10:21:34
MARC Tu as le droit de croire et penser ce que tu veux... tout comme moi :tongue:
Il s'avère que nous pensons tous les deux différemments : c'est ainsi, ne cherchons pas à nous convaincre mutuellement de quoi que ce soit :wink:

Citer
Non, non et c'est  plutôt agréable d'échanger avec toi.
Bon, et puis ne m'oblige pas à des déclarations d'amour en public, là ce serait abuser de moi !

merci :cheesy:

Citer
si tu te sens culpabilisée, je ne peux rien pour toi, mon cher potager:

Personnellement, je ne culpabilise pas...Je suis une grande fifille, et j'assume mon choix.

SEBASSE
Citer
y a pas à dire sur ce forum y a farid (un brin barré mais assez amusant) d'un côté, marc de l'autre (j'vs fais pas le topo il suffit de lire plus haut) et le reste à peu près au milieu.


 :undecided: rhaaa, faut pas mettre les gens dans des cases... soyons tolérants, MARC n'a pas l'air méchant non plus! :tongue: Il pense simplement différemment... souhaiterait nous convaincre... il suffit juste de le recadrer un peu de temps en temps... même s'il n'en fait qu'à sa tête le bougre!! :smiley:
Ensuite, à chacun de prendre de la distance par rapport à tout ce qui se dit, tout ce qui s'écrit... puis voilà! On échange, on communique, on s'apprécie éventuellement... Rien de tout cela ne peut se faire? Alors on passe son chemin... :wink:


Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: chris26 le 07 décembre 2009 à 21:28:52
Bonsoir

Dans l'émission "C à vous" de France 5 diffusé ce jour

Citer
Les conditions de vaccination contre la grippe A(H1N1) s’améliorent, mais au détriment, semble t-il, des établissements hospitaliers. Ouverts désormais 7 jours sur 7 dans les grandes villes, les centres de vaccination réquisitionnent tout le personnel des hôpitaux pour satisfaire le plus grand nombre.

Certains médecins montent au créneau pour faire entendre leur colère, comme le docteur Patrick Pelloux, urgentiste et président de l’Association des Médecins Urgentistes hospitaliers de France (AMUF), qui est invité par Nathalie Lévy ce soir.

Patrick Pelloux à écouter à 10mn 15s

 :arrow: http://www.france5.fr/c-a-vous/?page=videos (http://www.france5.fr/c-a-vous/?page=videos)

Je cotionne 100%   :tongue:

Titre: Re : Re : La grippe A H1N1
Posté par: Tony25 le 07 décembre 2009 à 21:31:41
...Je cotionne 100%   :tongue: http://www.france5.fr/c-a-vous/?page=videos (http://www.france5.fr/c-a-vous/?page=videos)
+1

Et oui, en ces périodes de fêtes, euh, de Grippe A H1N1, il ne fait pas bon fréquenter les Urgences des Hôpitaux!!!
J'en ai un exemple flagrant encore aujourd'hui!!!
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: pikinette le 08 décembre 2009 à 00:55:42
Je suis d'accord avec toi Tony, j'ai passé 5h aux urgences samedi avec plein de gamins dont les parents soupçonnaient une grippe A : sans fièvre, les gamins qui pêtaient la forme, et pas un n'avait de masque ... si dans le lot il y en avait un qui l'avait, tous les patients l'auront :)
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: fabiola le 08 décembre 2009 à 09:23:36
tout a fait d'accord et c'est bien pour ça que je reste chez moi alors que mon chir veut me voir sur sa table d'op pr opération d"escarre.
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: toynes76 le 10 décembre 2009 à 13:21:44
 :wink:

Vraiment du n'importe quoi :   http://rouen.ville.orange.fr/direct/index.html?direct/listeactu/091209162912.ic8m99bb

Alors quands j'ai posé la question a mon médecin il m'a répondu non pour une question d'assurance !!!!
 Alain
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: pikinette le 22 décembre 2009 à 12:41:22
Reçu par mail :


Roselyne Bachelot assignée en référé le 4 janvier 2009 au TGI de Paris par Marc Vercoutère/Cri-Vie et Christian Cotten/Politique de Vie

Communiqué de presse - 19 décembre 2009 - Christian Cotten - Marc Vercoutère

Madame Roselyne Bachelot, Ministre de la Santé, a reçu vendredi 11 une assignation à comparaître en référé devant le Tribunal de Grande Instance de Paris le lundi 4 janvier prochain à 9 h, aux fins de mettre un terme dans les plus brefs délais à la campagne de vaccination contre la grippe H1N1.


L'Association Cri-Vie (Centre de Recherche et d'Informations Indépendantes en matière de Santé), présidée par le Dr Marc Vercoutère (Pau, Pyrénées Atlantiques) et le parti politique d'extrême-centre Politique de Vie, présidé par Christian Cotten (St-Aubin, Essonne), psychosociologue, ont engagé cette procédure judiciaire suite au constat juridique et médical d'un « danger imminent » encouru par la population soumise depuis plusieurs semaines à des « vaccins » hautement toxiques pour la santé ;

vaccins qui présentent de façon manifeste un rapport bénéfices/risques de plus en plus défavorable chaque jour, au regard des centaines de signalements, notamment en Europe et en Amérique du Nord, d'effets secondaires graves allant jusqu'à de multiples décès, qui semblent aujourd'hui être au moins dix fois plus nombreux qu'attendus par les promoteurs eux-mêmes de ces vaccins.

Leur volonté est totalement déterminée, de faire cesser dès janvier 2010 une campagne de vaccination contraire aux intérêts de la population et d'obtenir la désignation d'un collège d'experts indépendants chargés d'évaluer les effets réels du Tamiflu et de faire connaître à la population les moyens simples et sains de prévention et d'accompagnement de la grippe.

Tandis que la Pologne refuse des vaccins insufisamment testés, que des parlementaires russes demandent une commission d'enquête sur la corruption au sein de l'OMS, les preuves s'accumulent chaque jour de la dangerosité des vaccins et de celle du Tamilflu ainsi que des liens d'intérêt entre les industriels et les « experts », qui dramatisent une épidémie qui n'existe pas pour vendre des vaccins-poisons (corrruption manifeste du Pr hollandais Osterhaus et du Pr français Bruno Lina).

Cri-Vie et Politique de Vie, Marc Vercoutère et Christian Cotten font donc solennellement appel à l'institution judicaire, en souhaitant ardemment que celle-ci se montre à la hauteur de l'importance des enjeux et soit capable d'assumer ses responsabilités morales, politiques et judiciaires, puisque le droit lui donne le pouvoir de faire cesser immédiatement une mise en danger d'autrui évidente, manifeste et indiscutable, au regard des données scientifiques actuellement disponibles fournies par les chercheurs indépendants et intègres.

L'audience de référé aura lieu le lundi 4 janvier à 9 h du matin, au TGI de Paris, 4 bd du Palais (75001 PARIS), en salle de réunion près du cabinet du vice-président Emmanuel Binoche, avec les avocats des parties.

Le texte complet de l'assignation est accessible sur le site de Politique de Vie. Les auteurs de l'assignation sont conseillés et accompagnés dans leur démarche citoyenne de lanceurs d'alerte par Maître Malika Ouarti (Barreau de Paris) et Maître Jean-Pierre Joseph (Barreau de Grenoble). Cette procédure est menée en cohérence avec les plaintes contre X avec CPC déposées il y a peu devant les Doyens des Juges d'Instruction de Grenoble, Nantes, Évry, Pau et Paris par différents groupes de citoyens et en cours de procédure.

Le Dr Marc Vercoutère et Christian Cotten invitent journalistes et citoyens

à assister en nombre à cette audience publique.


Ch. Cotten - Politique de Vie - http://www.politiquedevie.net - politiquedevie@wanadoo.fr - 06 89 52 06 41.

Marc Vercoutère - Cri-Vie - http://www.cri-vie.com - cri-vie@neuf.fr - 06 61 55 34 73

Maître Malika Ouarti - Paris - bureaujuriconseil@orange.fr - 01 40 20 15 67

Maître Jean-Pierre Joseph - Grenoble - http://avocats.fr/space/jean-pierre.joseph - jp.joseph-avocat.grenoble@wanadoo.fr - 06 09 42 47 77
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 22 décembre 2009 à 15:00:53
Ch. Cotten - Politique de Vie - http://www.politiquedevie.net - politiquedevie@wanadoo.fr - 06 89 52 06 41.

Marc Vercoutère - Cri-Vie - http://www.cri-vie.com - cri-vie@neuf.fr - 06 61 55 34 73

Ouarf, voila maintenant les sectes pour faire marcher les paraplégiques!
Titre: Re : Re : La grippe A H1N1
Posté par: pikinette le 22 décembre 2009 à 15:07:10


Ouarf, voila maintenant les sectes pour faire marcher les paraplégiques!
[/quote]

Tu as vu ça où ?
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: anneso le 22 décembre 2009 à 23:36:26
es les cas ce qui est sur c'est que ca va etre le bordel pour aller au boulot lundi si roselyne doit etre au grand palais a 9h c ava encore bloquer les rues !!!!!
remarque totalement hors sujet d'une parisienne en vacances.....
anneso
Titre: Re : La grippe A H1N1
Posté par: marc le 23 décembre 2009 à 00:20:46
es les cas ce qui est sur c'est que ca va etre le bordel pour aller au boulot lundi si roselyne doit etre au grand palais a 9h c ava encore bloquer les rues !!!!!
remarque totalement hors sujet d'une parisienne en vacances.....

Ne te fais pas de soucis, Roselyne ne risque pas de se déplacer pour des sectes d'extrémistes genre Temple solaire; qui ont raté leur transit vers Vénus ou Jupiter !