Messages récents

Pages: [1] 2 3 ... 10
1
Citer
ReNetX Bio invité à présenter son avancée scientifique au Symposium sur les blessures médullaires


10 avril 2018


NEW HAVEN, Connecticut, 10 avril 2018 (GLOBE NEWSWIRE) - Grâce à la promesse de son traitement NoGo Trap pour traiter les lésions médullaires chroniques, la start-up ReNetX Bio, basée à New Haven, a été invitée au symposium «Clinical Trials 360» la prochaine réunion de l'American Aminal Cord Injury Association (ASIA). Le NoGo Trap bloque les inhibiteurs du système nerveux central, ce qui permet au corps de se réparer en rétablissant les connexions des fibres nerveuses. La société a été invitée "en fonction de la promesse et du caractère unique de notre traitement pour les lésions de la moelle épinière", a déclaré le président de ReNetX George Maynard. Contrairement à de nombreux autres traitements visant à traiter les lésions aiguës, l'essai NoGo Trap mettra l'accent sur les patients chroniques qui ont subi une blessure au-delà d'un an. La technologie de pointe développée dans le laboratoire du Dr. Stephen Strittmatter à Yale a une approche entièrement nouvelle, qui a montré une restauration réussie des neurones dans les études animales de nombreux mois après une lésion de la moelle épinière.


L'objectif du symposium «Clinical Trials 360» est de partager les développements en cours des thérapies réparatrices des blessures médullaires pour les participants – afin d'atteindre les leaders d'opinion et susciter l'intérêt des chercheurs. La réunion de l'ASIA se tiendra à Rochester, au Minnesota, du 2 au 4 mai. "Le symposium mettra l'accent sur les traitements interventionnels à divers stades de la blessure", a déclaré Erika R. Smith, PDG de ReNetX. "Nous sommes honorés d'être parmi les présentateurs et de partager notre découverte d'une nouvelle approche pour le traitement des lésions médullaires chroniques en ciblant le récepteur Nogo."


ReNetX soumettra une IND (Investigational New Drug) à la Food and Drug Administration et passera ensuite à un essai clinique pour son candidat principal d'ici la fin de 2018. Il y a environ 300 000 personnes souffrant de LME chronique dans les États-Unis. "Les personnes atteintes de lésions chroniques de la moelle épinière vivent avec une déficience grave", explique Maynard. "Toute amélioration de leur capacité fonctionnelle serait un pas en avant fantastique."


George Maynard, qui prendra la parole au symposium, a plus de 27 ans d'expérience dans le domaine de la pharmacie et de la recherche. Chimiste de formation, il a consacré la première partie de sa carrière à développer des petites molécules pour Hoescht (aujourd'hui Sanofi), puis comme vice-président du développement précoce chez Neurogen Corporation où il a dirigé le développement préclinique de thérapies émergentes.


Il ajoute que rejoindre ReNetX a été l'occasion de participer au lancement d'un traitement qui "ne constitue pas seulement une amélioration progressive des médicaments existants, mais qui pourrait être révolutionnaire". Si leur approche visant à cibler les facteurs inhibiteurs est efficace, Maynard dit : "Cela ouvrira les vannes au financement d'autres approches qui auront un impact sur les thérapies pour d'autres maladies ou lésions du système nerveux central."




===========================
 :arrow: TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS
===========================




ReNetX Bio Invited to Present Breakthrough at Leading Spinal Cord Injury Symposium


April 10, 2018


NEW HAVEN, Conn., April 10, 2018 (GLOBE NEWSWIRE) -- Thanks to the promise of its NoGo Trap therapeutic for treating chronic spinal cord injury (SCI), New Haven-based startup ReNetX Bio has been invited to present as part of a “Clinical Trials 360” symposium at the upcoming American Spinal Cord Injury Association (ASIA) meeting.  The NoGo Trap blocks inhibitors in the central nervous system thereby allowing the body to repair itself by re-growing nerve fiber connections.  The company was invited “based on the promise and uniqueness of our treatment for spinal cord injury,” says ReNetX President and CSO George Maynard.   Unlike many other treatments attempting to address acute injury, the NoGo Trap trial will focus on chronic patients who have an injury beyond one year.  The breakthrough technology developed in Dr. Stephen Strittmatter’s laboratory at Yale has an entirely new approach that has shown successful restoration of neurons in animal studies many months after spinal cord injury.


The purpose of the “Clinical Trials 360” symposium is to share developments in the pipeline for restorative interventions in SCI with attendees—to reach thought leaders and drive interest among researchers. The ASIA meeting will be held in Rochester, Minnesota, May 2-4. “The symposium will highlight interventional treatments at various stages of injury,” says ReNetX CEO Erika R. Smith. “We’re honored to be among the presenters and to share our discovery of a new approach for treating chronic SCI by targeting the Nogo receptor.”


ReNetX will be submitting an IND (Investigational New Drug) to the Food and Drug Administration and will then move forward to a clinical trial for its lead candidate by the end of 2018. There are approximately 300,000 in the U.S. suffering from chronic SCI. “Those with chronic spinal cord injuries live with severe impairment,” says Maynard. “Any improvement in their ability to function would be a fantastic step forward.”


Maynard, who will speak at the symposium, has more than 27 years of pharmaceutical and research experience. A chemist by training, he spent the first half of his career developing small molecules for Hoescht (now part of Sanofi) and then as Vice President of Early Development at Neurogen Corporation where he led pre-clinical development for emerging therapeutics.


He says that joining ReNetX offered an opportunity to get involved in launching a therapeutic that “wasn’t just an incremental improvement on existing drugs, but had the potential to be groundbreaking.” If their approach of targeting inhibitory factors is successful, Maynard says, “it will open the floodgates to other approaches being aggressively funded to impact therapies for other disease or injury to the central nervous system.”




Source : https://globenewswire.com/news-release/2018/04/10/1467681/0/en/ReNetX-Bio-Invited-to-Present-Breakthrough-at-Leading-Spinal-Cord-Injury-Symposium.html
2
bonjours a toutes et tous,


salut gillou ,


a non c'est pas galere le monte fauteuil , ca prend un peu plus de temps que de monter avec le transfert direct , mais c'est moins fatiguant , et puis pour passer du fauteuil au siege
conducteur , il n y a pas d'espace , comme par a port monter sur le coté ,
il et agréable a conduire , une direction surper souple ,
daniel
3
Citer
Neuralstem annonce la première chirurgie réalisée dans la cohorte des lésions cervicales de l'essai clinique de phase 1 chez des patients avec une lésion chronique de la moelle épinière


10 avril 2018


GERMANTOWN, Md., 10 avril 2018 (GLOBE NEWSWIRE) - Neuralstem, une société biopharmaceutique axée sur le développement de thérapies du système nerveux basé sur sa technologie de cellules souches neurales, a annoncé aujourd'hui qu'elle a réalisé la première intervention chirurgicale dans la deuxième cohorte des lésions cervicales d'un essai clinique de phase 1 chez des patients atteints d'une lésion chronique de la moelle épinière (cSCI). NSI-566 est la principale thérapie de cellules souches de Neuralstem.


"Cette étude implique des patients atteints de lésions complètes sans fonction motrice ou sensorielle en dessous de la blessure. Les quatre premiers cas de paraplégie avec lésion thoracique se sont exceptionnellement bien déroulés. Nous sommes ravis d'aller de l'avant avec les quatre prochains cas de tétraplégie avec des lésions cervicales", a déclaré Dr. Karl Johe, le directeur scientifique de Neuralstem.


Neuralstem mène un essai clinique de Phase 1 sur l'innocuité et la faisabilité de l'utilisation de cellules souches neurales dérivées de la moelle épinière NSI-566 pour réparer les cSCI. L'essai clinique est mené à l'Université de Californie à San Diego, Division de neurochirurgie. En avril 2017, l'essai clinique a été élargi pour inclure une nouvelle cohorte de quatre patients admissibles atteints de lésions cervicales ASIA-A complètes, tétraplégiques, impliquant des niveaux de lésions médullaires C5-C7, après avoir observé des résultats prometteurs avec la première cohorte. L'essai clinique évalue la sécurité et la faisabilité de l'utilisation de cellules souches neurales dérivées de la moelle épinière NSI-566 pour réparer les cSCI. Le protocole modifié a été approuvé par la Food and Drug Administration des États-Unis et le Conseil d'examen institutionnel de l'Université de Californie à San Diego (UCSD) : clinicaltrials.gov (NCT01772810). La première intervention chirurgicale pour la deuxième cohorte a été réalisée le 28 mars.




===========================
 :arrow: TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS
===========================




Neuralstem Announces First Surgery Completed in Cervical Cohort of Phase 1 Clinical Trial in Patients with Chronic Spinal Cord Injury


April 10, 2018


GERMANTOWN, Md., April 10, 2018 (GLOBE NEWSWIRE) -- Neuralstem, Inc. (Nasdaq:CUR), a biopharmaceutical company focused on the development of nervous system therapies based on its neural stem cell technology, today announced that it completed the first surgery in the second, cervical injury cohort of a Phase 1 clinical trial in patients with chronic spinal cord injury (cSCI).  NSI-566 is Neuralstem’s lead stem cell therapy candidate.


“This study involves complete injury patients with no motor or sensory function below injury. The first four paraplegic cases with thoracic injury went exceptionally well. We are excited to move forward with the next four quadriplegic cases with cervical injury,” said Karl Johe, Ph.D., the Chief Scientific Officer of Neuralstem.


Neuralstem is conducting a Phase 1 human clinical trial evaluating the safety and feasibility of using NSI-566 spinal cord-derived neural stem cells to repair cSCI. The clinical trial is being conducted at the University of California San Diego, Division of Neurosurgery. In April 2017, the clinical trial was expanded to include a new cohort of four qualifying patients with AIS-A complete, quadriplegic, cervical injuries involving C5-C7 of their spinal cord, after promising results were observed with the first cohort. The clinical trial is evaluating the safety and feasibility of using NSI-566 spinal cord-derived neural stem cells to repair cSCI. The amended protocol was approved by the U.S. Food and Drug Administration and the Institutional Review Board at the study site, University of California San Diego (UCSD) and can be found on  clinicaltrials.gov (NCT01772810). The first surgery for the second cohort was completed on March 28.




Source : https://globenewswire.com/news-release/2018/04/10/1467636/0/en/Neuralstem-Announces-First-Surgery-Completed-in-Cervical-Cohort-of-Phase-1-Clinical-Trial-in-Patients-with-Chronic-Spinal-Cord-Injury.html
4
Voiture et déplacements / Re : AMENAGEMENT MERCEDES VITO CLASSE V FASHION AUTOMATIQUE
« Dernier message par gilles le Aujourd'hui à 12:28:22 »
en voila une bonne nouvelle!! :smiley:
pas trop galère le monte fauteuil ?
5
Ressources et règlementation / Re : franchise avec ALD ?
« Dernier message par gilles le Aujourd'hui à 12:26:48 »
tu n'est pas a 100 % ALD !!
6
Ressources et règlementation / franchise avec ALD ?
« Dernier message par Breizhfenua le Aujourd'hui à 11:41:53 »
Je viens d'aller voir mes décomptes sécu et je découvre que malgré une ALD 30 on me prélève une franchise sur mes séances de kiné et mes consults généraliste ...c'est ma mutuelle qui paye j'imagine ? puisque moi je ne fais que passer ma carte vitale ...
Quand je pense que je leur coute 800 balles de sondes par mois et qu'il n'y a pas de franchise ... c'est bizarrement fait quand même non ?
7

Bonjours a tous ,, nous allons le terminer ce week end , car il faut qu il soit pret a tracer la route , car samedi 5/05/018 , je par pour une semaine en vacances ,hier je l ai  sorti et puis je suis aller faire ces premier km , depuis qu il etait rentrais a l atelier ,j ai fait 40 km ,mon impression et bonne , bonne tenu de route , pas de bruit , une bonne accélération , il monte bien dans les tours , une bonne reprise ,la direction et souple ,il me reste a faire faire la recharge de clim ,pris rendez vous mercredi 2 mai a 16  h  maintenant je vais le faire rouler , la boite de vitesse ce comporte bien, les vitesses passent nickel , pour mon transfert du fauteuil sur le siège conducteur , ca passe sans souci , daniel

8
Exprimez-vous ! / revaloration en video
« Dernier message par titirigole le 25 avril 2018 à 22:15:33 »
bonjour j'ai fait le renouvellement de l' AHH et j'ai coché pour tenter d'avoir le complement de ressource


par miracle , il m'ont attribué le complement ressource qui sera 179 euros.


Pour ceux qui touchent La vie autonome :
[/color][/size]AHH = 810.89 euros
augmentation = 8.11 euros
La vie autonome = 104.77 euros
total = 923.77 euros.
[/font]
[/color][/size][/font]
[/color][/size]Pour ceux qui touchent La vie autonome :[/font]
[/color][/size]AHH = 810.89 euros
augmentation = 8.11 euros
Le compléments de ressourse = 179.00 euros
total = 998  euros
[/font]
[/color][/size][/font]
[/color][/size]pour l'instant , c'est plus interessant si on peut avoir le complement de ressource[/font]
[/color][/size]là je rajoutes les 90 euros de la revalorisation normalement qu'on dois recevoir[/font]
[/color][/size][/font]
[/color][/size]Pour ceux qui touchent La vie autonome :[/font]
[/color][/size]AHH = 810.89 euros
augmentation = 8.11 euros (d'ici le 5 mai)
La vie autonome = 104.77 euros
revalorisation  90 (d'ici novembre 2018 et novembre 2019)
[/font]
[/color][/size]total = 1013.77 euros.[/font]
[/color][/size][/font]
[/color][/size]Pour ceux qui touchent La vie autonome :[/font]
[/color][/size]AHH = 810.89 euros
augmentation = 8.11 euros (d'ici le 5 mai)
Le compléments de ressourse = 179.00 euros
[/font]
[/color][/size]revalorisation  90 (d'ici novembre 2018 et novembre 2019)[/font]
[/color][/size]total = 1088 euros.[/font]
[/color][/size][/font]
[/color][/size]normalement ca devrait être ca , [/font]
[/color][/size][/font]
[/color][/size]moi, perso j'ai fait le renouvellement de mon AHH qui se terminer fin aout [/font]
[/color][/size][/font]
[/color][/size]et j'ai tenté de coché le complement de ressouce.[/font]
[/color][/size][/font]
[/color][/size]j'ai eu la notification de la mdph qui m'ont accordé cete complèment de ressource.[/font]
[/color][/size][/font]
[/color][/size]2018 : 998 euro [/font]
[/color][/size]2020 :  1088 euros [/font]
[/color][/size]ca vous me direz bone nouvelle ;)[/font]
[/color][/size][/font]
[/color][/size]mais ma question se rapporte à cete vidéo[/font]
[/color][/size][/font]
[/color][/size][/color][/size]il y a un truc que je n'ai pas compris pour quoi on perd 89 euro[/color][/size]moi ceux que j'ai compris pour ceux qui touche la vie autonome il aura droit [/color][/size]revalorisation [/color][/size] 90 euro [/color][/size][/color][/size]et ceux qui touche le complement de ressource , il n'auront pas la [/color][/size]revalorisation [/color][/size]  90 euro[/color][/size][/color][/size]j'ai demander à la mdph et la caf et es autres , il me dit qu'ils ne sont pas au courrant[/color][/size][/color][/size]si persone n'est au courrant celà veux dire 1088 euro d'ici 2020 (s'il suprimprime pas quelque chose d'ici là pour ceux qui seront le complement)[/color][/size][/color][/size]si vous avez une info que j'ai oublier de préciser et s'il y a qqun qui peut m'expliquer la vidéo pour voir si c'est vrai ou faux  et que dans mes calculs soient vrai oi faux ;) [/color]
[/size][/font]
[/color][/size][/font]
[/color][/size]merci d'avance de votre réponse [/font]
9
Exprimez-vous ! / Re : Escarres suite à hospitalisation : mes droits?
« Dernier message par mad le 25 avril 2018 à 21:32:15 »
Salut,
J'ai aussi eu des escarres en sortie de réa il y a plus de 20 ans. C'était chose courante ! Mais jamais il ne m'est venu à l'idée de me retourner contre l’hôpital.
Pourquoi ?
Parce-que je pense souvent à mon chirurgien (que je ne connais pas :-) qui m'a sauvé la vie, redonné une autonomie totale grâce a son talent, je pense au 8 heures d'opération, je pense à toutes les études qu'il a du faire et à toute l'expérience nécessaire pour arriver à ce niveau, je pense que très peu de gens sont capables de mener une opération pareille, je suis reconnaissant pour ca !
Je pense aussi souvent à toutes les infirmières et auxiliaires à l’hôpital ou en centre de rééducation qui sont géniales (à part quelques exceptions lol).
10
Exprimez-vous ! / Re : Escarres suite à hospitalisation : mes droits?
« Dernier message par paulo ribeiro le 25 avril 2018 à 19:25:10 »
 :1427:
Pages: [1] 2 3 ... 10