Auteur Sujet: Sexe et handicap : un véritable calvaire  (Lu 6910 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne misterjp

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 132
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5-C6
Re : Re : Sexe et handicap : un véritable calvaire
« Réponse #25 le: 10 février 2018 à 22:38:44 »
Sérieux ? Et donc t'es tétra, en fauteuil électrique, et tu péchos sur la plage  :grin:  ?

a poil sur la plage ,la bite a l air ,équipé d un jolie pénilex rose fluo raccordé a une belle poche jaune couleur pipi

je vais pecho que j 't' dis ,si si si !!!! :grin: :grin: :grin:


 :grin: :grin: :grin:  Argh l’affreuse scène !!

Hors ligne mad

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 205
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Sexe et handicap : un véritable calvaire
« Réponse #26 le: 10 février 2018 à 23:33:31 »
Là où il y a de la gène, il n'y a pas de plaisir.

Hors ligne nbvcxw

  • Régulier
  • ***
  • Messages: 26
  • Sexe: Homme
  • La vie n'est décidément qu'un immense Téléthon.
    • Voir le profil
  • Handicap: Autre
  • Niveau de lésion: mal.gén.dég.
Re : Sexe et handicap : un véritable calvaire
« Réponse #27 le: 11 février 2018 à 10:18:34 »

Une assez mauvaise nouvelle pour nous à propos du Cap d’Agde :( J’avais déjà développé ce qui a trait à nos déplacements et aux éventuels plus que pourrait offrir cet endroit aux culs-de-jatte que nous sommes. On peut les lire ci-dessous )http://alarme.asso.fr/forum/index.php?topic=9522.0Nos « pattes », assez spéciales, sont en effet mal adaptées, pas assez palmées, s’insinuent trop entre les grains pour permettre à des frustrés sur roulettes de se rendre là où ils pourraient obtenir satisfaction.
Les drogués du sexe officient surtout le soir, dans les dunes et aux abords des boites de nuit, dans la journée sur la partie de plage, un peu à l’écart du reste, que j’appellerais « baie des cochons », tous lieux qui nous sont inaccessibles. Ceci, non pas pour éviter les regards moralisateurs des culs-nus à la barbe fleurie, intellos utopistes et souvent naturistes de la première heure, qui se croient les seuls habilités à fréquenter ce lieu, mais pour épargner les enfants, que la vue des de leurs parents réduits à leur bestialité la plus basse, pourraient choquer.

Ceci a bien-sûr pour conséquence de protéger nos chères têtes blondes, mais aussi, pour les handis, encore un effet pervers des plus néfastes : nous voici, une fois de plus, contraints de déployer des efforts extraordinaires pour accéder à ce qui devrait être naturel, ordinaire même.
Tout ceci pour dire à Un-brun-réveur que s'il compte sur le Cap d'Agde pour se redéniaiser, ça risque d'être très difficile. Mais, après tout, les miracles; ce n'est pas fait pour les chiens !
Ceux qui nous entourent : comme tous, composés de 2/3 d’eau environ, et d’1/3 de mots.

Hors ligne tetra4

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 463
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Mon site
Re : Sexe et handicap : un véritable calvaire
« Réponse #28 le: 11 février 2018 à 12:09:39 »
mdr, non je cherche des idées pour "unbrunrêveur"
C'est sur que le sable et le fauteuil electrique pas top mais parfois chemin de bois.
Quand au penilex pas besoin d'en mettre un, faut y allez vessie vide ;-) Et co.... pleine mdr
HOMME tétra complet

Hors ligne Arnaud

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 736
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Autre
  • Niveau de lésion: Flémard
Re : Sexe et handicap : un véritable calvaire
« Réponse #29 le: 11 février 2018 à 14:33:12 »
Je lance un appel aux femmes qui viennent sur ce forum.

Des jeunes hommes dévoré par le désir souhaitent passer un merveilleux moment avec vous.

De la tendresse, de la douceur, il n'y a rien de plus joli que de partager un moment à deux !

Les câlins sont les meilleures manifestations physiques, ils impliquent le rapprochement, montrent l'affection du moment et favorisent le bonheur.

Des jeunes hommes sont à la recherche de femme douce, tendre pour partager des moments de tendresses et de plaisir. 

Alors aidez les..
Saint Gabriel - Apporte bonnes nouvelles.

Hors ligne Frog2Lille

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 640
  • Sexe: Femme
  • Neuropathie pelvis membres inf (tumeur/chirurgies)
    • Voir le profil
  • Handicap: Autre
  • Niveau de lésion: S2 S3 S4
Re : Sexe et handicap : un véritable calvaire
« Réponse #30 le: 11 février 2018 à 20:06:52 »
Heu moi je suis un batracien femelle ménopausé à roulettes donc je ne peux plus faire grand chose...
Excepté de vous soutenir moralement dans votre quête légitime.
Bisous.
Louise Frog2Lille.
Ne pas "lâcher l'affaire" pour tout l'amour à donner

Hors ligne Arnaud

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 736
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Autre
  • Niveau de lésion: Flémard
Re : Sexe et handicap : un véritable calvaire
« Réponse #31 le: 13 février 2018 à 13:21:11 »

A lire :

RHÔNE - HANDICAP
Handicapé, il veut briser le tabou de la sexualité

http://www.leprogres.fr/rhone-69/2018/02/12/un-handicape-veut-briser-le-tabou-de-la-sexualite
« Modifié: 13 février 2018 à 13:23:24 par Arnaud »
Saint Gabriel - Apporte bonnes nouvelles.

Hors ligne Nyssia

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 62
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D4 D5
Re : Sexe et handicap : un véritable calvaire
« Réponse #32 le: 15 février 2018 à 22:31:24 »
Juste pour la rigolade.


J'avais publié ça sur mon mur facebook y'a deux ans maintenant. Du coup, vous m'y avez fait penser.



Hors ligne éric

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 1474
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Sexe et handicap : un véritable calvaire
« Réponse #33 le: 16 février 2018 à 14:32:42 »







oui , et on a aussi une langue agile et des doigts   :tongue: :grin: :grin:
« Modifié: 16 février 2018 à 14:46:01 par éric »

Hors ligne Gyzmo34

  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3016
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
    • tetra.wifeo
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Re : Sexe et handicap : un véritable calvaire
« Réponse #34 le: 16 février 2018 à 16:01:13 »
A l'Herbert léonard "POUR LE PLAISIR !!!!!!!!!"


:sm6: ADHERER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière :ok:



Mon Blog perso : http://tetra.wifeo.com

Hors ligne UnBrunRêveur

  • Habitué
  • **
  • Messages: 12
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Autre
  • Niveau de lésion: SLA
Re : Re : Sexe et handicap : un véritable calvaire
« Réponse #35 le: 16 février 2018 à 17:50:03 »







oui , et on a aussi une langue agile et des doigts   :tongue: :grin: :grin:

Parle pour toi Mr le para  :P
M'enfin, j'ai toujours un barreau d'acier, je m'en sors pas si mal :grin:
Oh mais j'vais bien
Par rapport au reste de l'humanité; cette fichue bande de sociopathes égoïstes et narcissiques qui s'observe le nombril
On est prêt à tout pour se payer du bon temps sans avoir à assumer les conséquences
On est des animaux rien de plus

Hors ligne Nyssia

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 62
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D4 D5
Re : Sexe et handicap : un véritable calvaire
« Réponse #36 le: 28 février 2018 à 17:00:08 »
Dites les garçons.


On m'a conviée y'a quelques jours sur un groupe facebook lié à l'amour et la sexualité d'handicapé. En temps normal je me serais enfuie en courant, mais, c'est un ami que je connais qui m'y a ajouté et donc, je savais pouvoir avoir confiance.


C'est juste discuter, chacun, des techniques, etc, mais on fait ça sur facebook. Et donc je me suis dis que si certains (ou certaines !) voulaient nous faire part de leur commentaire et expérience, ce serait un plus pour tout le monde.


J'aime beaucoup être sur le forum ici, et là ba, je retrouve ça en plus "direct" par le côté très communauté solidaire. Et j'adore :) .


Bon, ça ne traite que la question vraiment de la sexualité. Mais, ça vaut le coup je trouve. Cela me ferait plaisir que vous nous rejoignez !


Pour monsieur le brun rêveur, peut être que là bas certains auraient des solutions à t'apporter ? Même si pour eux, contrairement à toi, leur grand désir est surtout de rebander. Toi tu as déjà cette capacité là mais, je ne sais pas. A voir ce que tu y trouves :) .


https://www.facebook.com/groups/167265783888069/

Mais je ne sais pas trop comment ça marche (moi et facebook -_- )
« Modifié: 01 mars 2018 à 12:39:10 par gilles »

Hors ligne Gyzmo34

  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3016
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
    • tetra.wifeo
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Re : Sexe et handicap : un véritable calvaire
« Réponse #37 le: 28 février 2018 à 17:55:15 »







oui , et on a aussi une langue agile et des doigts   :tongue: :grin: :grin:

Parle pour toi Mr le para  :P
M'enfin, j'ai toujours un barreau d'acier, je m'en sors pas si mal :grin:

C'est quoi ton pseudo, déjà : UnBrunRêveur  (il n'y à pas que la b*te dans le sex !??) ...  :rolleyes:

@Nyssia : Aussi adepte de Facebook, j'ai rejoint le groupe : Amour désir et handisexualité :)

Description : Parce que handicap et sexualité sont deux thèmes tabous... Parce que nous avons tous droit à une vie sexuelle et affective. Venez partager vos expériences en la matière. Partagez vos craintes, vos doutes, mais aussi vos joies et vos victoires dans vos relations avec les autres. Avec bienveillance et respect.

Au passage, la communauté Facebook ALARME =>  EST ICI  :sm6:
:sm6: ADHERER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière :ok:



Mon Blog perso : http://tetra.wifeo.com

Hors ligne éric

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 1474
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Sexe et handicap : un véritable calvaire
« Réponse #38 le: 28 février 2018 à 19:27:56 »
en tant qu 'ancien acteur porno , je pense apporter , en toute modestie , un peu de mon expérience a mes ami(e)s a roulette   :cool:


quelle est le lien de votre  votre groupe fesse du bouk  please ?

Hors ligne Gyzmo34

  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3016
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
    • tetra.wifeo
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Re : Sexe et handicap : un véritable calvaire
« Réponse #39 le: 01 mars 2018 à 10:08:18 »
Bonjour Eric

Le groupe s'appel "Un bâton entre les roues" En tant qu'ancien acteur, vous connaissait ça :D  A xporn ... Tu clic, t'y est :D
:sm6: ADHERER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière :ok:



Mon Blog perso : http://tetra.wifeo.com

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 3799
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Re : Sexe et handicap : un véritable calvaire
« Réponse #40 le: 01 mars 2018 à 12:43:48 »
Citer
en tant qu 'ancien acteur porno ,


MDR !!!  :grin:
:sm6: POUR ADHERER A ALARME ? Cliquer sur la bannière :sm6:



Thierry Delrieu
Coordinateur scientifique

Hors ligne Gyzmo34

  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3016
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
    • tetra.wifeo
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Re : Sexe et handicap : un véritable calvaire
« Réponse #41 le: 01 mars 2018 à 14:51:48 »

Bonsoir

J'ai vu que ce forum était pas mal actif et j'ai eu envie de partager mon histoire

J'ai 22 ans et fin 2014 on m'a diagnostiqué la maladie de Charcot. C'est assez inhabituel à mon âge, en termes de probabilités je devais avoir autant de chances de gagner au Loto, mais la vie a fait un autre choix. J'ai lentement perdu de la souplesse, de la force et de la mobilité, à commencer par ma jambe et mon bras droit. Etant droitier je me suis rapidement adapté avec ma main gauche mais la maladie a commencé à toucher également le côté gauche.

Début 2015, quand j'étais encore relativement valide, j'ai rencontré une fille avec qui je suis resté un peu plus d'un an, j'ai donc pu découvrir la vie sexuelle. C'est au printemps 2016 que le sexe (enfin, la masturbation du coup) a commencé à devenir compliqué.

Déjà sachez que cette maladie ne touche pas les appareils génitaux, tout reste fonctionnel et la libido reste présente. A cette période j'étais encore relativement autonome, je me déplaçais à l'aide d'un déambulateur et pouvais donc me coucher quand je le souhaitais, j'en profitais donc pour me faire plaisir le soir. Mais c'était devenu terriblement épuisant, à tel point qu'un soir j'ai finis par chuter et me blesser en essayant de rejoindre mon lit. Finalement l'effort n'en valait presque plus la peine.

Pour réduire le risque j'ai commencé à la faire sous la douche mais sans que je le vois venir ça m'était tout simplement devenu impossible, mon bras gauche n'était plus assez fort.

J'ai d'abord essayé de me faire une raison, croyant que je pourrais m'en passer. Après tout je m'étais déjà fait à l'idée que je n'aurais plus de relation amoureuse, ça pourrait bien en être pareil pour le sexe. Spoiler : ça n'a pas fonctionné. J'ai dû tenir même pas deux mois avant que l'envie ne resurgisse. Et bordel, je ne souhaite ça à personne, sincèrement.

Parce que ça n'est pas qu'une simple question de frustration, ça va au delà. Quand je suis le plus "en manque" je n'arrive même plus à me concentrer plus de 10 minutes sur quoi que ce soit, inévitablement je finis par me perdre dans mes pensées (et je vous laisse deviner quel genre de pensées). L'autre chose particulièrement désagréable et source de situations profondément gênantes c'est les éjaculations nocturnes. Finir la nuit avec le boxer trempé et se taper la honte avec tes parents au réveil, ça fait rêver. Pareil pour les érections inopinées quand les aides soignantes passent faire la toilette.

Comme j'étais dans une impasse j'ai finis par en discuter avec le psy de l'hôpital que je vois occasionnellement pour le suivi de la maladie. Je ne m'attendais pas tellement à trouver une solution auprès de lui mais c'était déjà ça d'en parler. Il m'a parlé du métier d'assistant(e) sexuel. Il me dit que l'état Français autorise les sessions de formation mais qu'en revanche la pratique est illégale car assimilée à de la prostitution, au grand dam des associations qui militent pour. Nouvelle impasse.

En me renseignant sur une de ces associations (l'Appas) je découvre qu'ils ont choisis, à leurs risques et périls, de tout de même mettre en contact des handicapés et gens formés. Je remplis donc un questionnaire pour définir mon orientation sexuelle, mes attentes, etc.

Je suis un peu perplexe, dans les chiffres que j'ai pu apercevoir sur le net le métier est d'avantage exercé par des hommes et si j'obtiens les coordonnées d'une femme il faut encore qu'elle me plaise. Ma principale attente a beau être une aide manuelle, ça reste quelque chose d'intime et si je n'ai pas un minimum d'attirance physique ça ne va pas être possible.

La réponse a mis deux mois à arriver, la faute à leur forte sollicitation. Malheureusement j'ai beau vivre en région parisienne ils n'ont personne proche de chez moi. Troisième impasse.

Arrivé à ce point je décide de passer par des voies encore moins légales : les annonces d'escortes girl. Si j'avais su que j'en arriverai là un jour... Je ne critique pas, chacun fait ce qu'il veut, c'est juste que jamais j'avais eu envie ou prévu de faire ça.

Bon, j'avais vu des témoignages d'handicapés qui avaient essayé et c'était pas forcément rassurant, un s'était fait arnaquer en tombant sur une femme qui ne parlait pas un mot de Français et qui lui avait fait payer plus que prévu, un autre s'était carrément fait voler sa carte bleue !

Bref, j'appréhende un peu mais je tente le coup. Et c'est le début d'un nouveau parcours du combattant. Déjà pour environ 3/4 des annonces c'est elles qui reçoivent, ce qui vu ma situation ne m'arrange vraiment pas. Parmi les annonces restantes il faut encore retirer celles qui veulent être contactées uniquement via appel. C'est compréhensible, elles veulent avoir une première impression orale, le problème c'est que j'ai des difficultés d'élocution depuis maintenant plusieurs mois, impossible de tenir une conversation téléphonique. Mine de rien ça a déjà fait un gros tri. Il est maintenant temps de s'intéresser aux tarifs. Le gouffre ! Mon AAH ne va pas faire long feu si je m'adonne régulièrement à ça. En moyenne pour 1h les prix varient de 150 à 300 euros. A noter que c'est plus cher lorsqu'elles se déplacent et qu'elles demandent en plus que le client finance le taxi aller/retour. Sachant que je suis en abstinence depuis des mois, il est clair que je n'aurais jamais l'endurance pour profiter d'une heure entière, ça fait cher les quelques minutes de plaisir.

Mais l'envie est trop forte, vous savez, ce désir si intense que vous êtes prêts à dépasser certaines de vos limites, quitte à le regretter après coup.

Je contacte donc les annonces qui me plaisent dans celles qu'il reste mais c'est la débandade. Au pire je n'ai tout simplement aucune réponse, au mieux elles sont rebutées par mon handicap. A ce point là je crois que seules deux femmes étaient d'accord pour me rencontrer, mais lorsque que j'ai expliqué que je vivais encore chez mes parents et qu'inévitablement ça serait un d'eux qui les accueillerait, je n'ai plus eu de réponse. Je peux comprendre que ça les ait refroidi, faut reconnaitre que c'est peu conventionnel. Moi même ça m'embête de devoir demander à ma mère d'aller retirer des sous et de me laisser la maison pour avoir un peu d'intimité pour ça. Mais voilà, quatrième impasse.

Je ne sais plus quoi faire. J'en ai parlé avec plusieurs amies sans trop oser leur demander leur aide mais elles m'ont toutes fait comprendre qu'elles ne pouvaient pas. J'ai honte mais j'ai même pensé demander à ma mère... J'en viens aussi à envisager la castration parfois. C'est triste de devoir en arriver là je trouve.

Merci à celles et ceux qui auront pris le temps de me lire.


@UnBrunRêveur :

Salut  :smile41:

J'ai lu la totalité du présent post et je salut ton courage pour ton écrit initial. Cela étant, je suis du genre "chaque problème à une solution" et perso, je trouve que tu baisse les bras un peu trop rapidement :/ Les problèmes d'accessibilités, par exemple, ça se contourne... Tout les dit "salons de massage" sur Paris (et alentours) sont-il totalement inaccessible ? Parfois, avec deux planches on peux essayer de rendre accessible un lieu qui ne l'es pas. Après tu peux aussi avoir une tierce personne pour la mise en place ! Est-ce pour toi une option plausible ? La Suisse, l'Espagne sont assez libertin et c'est un voyage qu'il est possible d'organiser ? As-tu essayer avec une prostitué !?? C'est un peut "crue" dit comme cela, mais pour une fellation, c'est pas la mise en place qui importe

Je ne peux te garantir des résultats mais avec les propositions ci-dessus (et beaucoup de volonté), il y a certainement moyen de soulager "ton manque de geste" Et je n'ai pas dis que c'était "Facile" mais "Plausible"  :wink:

Après, un site de rencontre "classique" en étant clair sur ta situation (et tes envies), c'est aussi une voie à ne pas négliger

Bonne journée,
« Modifié: 01 mars 2018 à 14:59:14 par Gyzmo34 »
:sm6: ADHERER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière :ok:



Mon Blog perso : http://tetra.wifeo.com

Hors ligne Nyssia

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 62
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D4 D5
Re : Sexe et handicap : un véritable calvaire
« Réponse #42 le: 01 mars 2018 à 19:40:03 »
Eric le groupe est : Amour désir et handisexualité


Mais on est que entre handi. Si il y a une ou un tétra pour venir d'ailleurs rassurer et encourager un des participants, il est le bienvenue ! :)

Hors ligne UnBrunRêveur

  • Habitué
  • **
  • Messages: 12
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Autre
  • Niveau de lésion: SLA
Re : Re : Sexe et handicap : un véritable calvaire
« Réponse #43 le: 05 mars 2018 à 17:34:15 »
Dites les garçons.


On m'a conviée y'a quelques jours sur un groupe facebook lié à l'amour et la sexualité d'handicapé. En temps normal je me serais enfuie en courant, mais, c'est un ami que je connais qui m'y a ajouté et donc, je savais pouvoir avoir confiance.


C'est juste discuter, chacun, des techniques, etc, mais on fait ça sur facebook. Et donc je me suis dis que si certains (ou certaines !) voulaient nous faire part de leur commentaire et expérience, ce serait un plus pour tout le monde.

Je vais y jeter un oeil, c'est gentil  :)

J'aime beaucoup être sur le forum ici, et là ba, je retrouve ça en plus "direct" par le côté très communauté solidaire. Et j'adore :) .


Bon, ça ne traite que la question vraiment de la sexualité. Mais, ça vaut le coup je trouve. Cela me ferait plaisir que vous nous rejoignez !


Pour monsieur le brun rêveur, peut être que là bas certains auraient des solutions à t'apporter ? Même si pour eux, contrairement à toi, leur grand désir est surtout de rebander. Toi tu as déjà cette capacité là mais, je ne sais pas. A voir ce que tu y trouves :) .


https://www.facebook.com/groups/167265783888069/

Mais je ne sais pas trop comment ça marche (moi et facebook -_- )

Oh mais j'vais bien
Par rapport au reste de l'humanité; cette fichue bande de sociopathes égoïstes et narcissiques qui s'observe le nombril
On est prêt à tout pour se payer du bon temps sans avoir à assumer les conséquences
On est des animaux rien de plus

Hors ligne UnBrunRêveur

  • Habitué
  • **
  • Messages: 12
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Autre
  • Niveau de lésion: SLA
Re : Re : Sexe et handicap : un véritable calvaire
« Réponse #44 le: 05 mars 2018 à 18:16:23 »







oui , et on a aussi une langue agile et des doigts   :tongue: :grin: :grin:

Parle pour toi Mr le para  :P
M'enfin, j'ai toujours un barreau d'acier, je m'en sors pas si mal :grin:

C'est quoi ton pseudo, déjà : UnBrunRêveur  (il n'y à pas que la b*te dans le sex !??) ...  :rolleyes:

@Nyssia : Aussi adepte de Facebook, j'ai rejoint le groupe : Amour désir et handisexualité :)

Description : Parce que handicap et sexualité sont deux thèmes tabous... Parce que nous avons tous droit à une vie sexuelle et affective. Venez partager vos expériences en la matière. Partagez vos craintes, vos doutes, mais aussi vos joies et vos victoires dans vos relations avec les autres. Avec bienveillance et respect.

Au passage, la communauté Facebook ALARME =>  EST ICI  :sm6:

Je pense que tu as mal compris, je voulais dire que je ne peut plus me servir de mes doigts et de ma langue (à mon grand désespoir).

Et pour ton deuxième message : c'est pas que l'accessibilité, c'est aussi que je ne peut pas être en position allongée (j'avale de travers ma salive) et je ne peut pas communiquer (donc en cas de soucis va te faire comprendre, surtout que dans ces salons ils sont rarement bilingue).
J'avais trouvé une prostituée qui disait avoir l'habitude des handicapés mais mes parents refusent de la recevoir chez nous
Et les voyages franchement faire tout ça pour 3 petites minutes de plaisir et avoir de nouveau envie au bout d'une semaine ça vaut pas le coup (y compris sur le plan financier) :sad:   
Oh mais j'vais bien
Par rapport au reste de l'humanité; cette fichue bande de sociopathes égoïstes et narcissiques qui s'observe le nombril
On est prêt à tout pour se payer du bon temps sans avoir à assumer les conséquences
On est des animaux rien de plus

Hors ligne éric

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 1474
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Sexe et handicap : un véritable calvaire
« Réponse #45 le: 05 mars 2018 à 21:48:54 »
unbrunréveur ,si tu peux pas t allonger , une turlutte debout c est 15 euros


chez mon pote dodo la saumure il t offre un verre de champagne avec


il font aussi les cartes fidélité , 10 pipes achetés , une pipe offerte , ils sont top nos amis belges  :cool:

Hors ligne Gyzmo34

  • Administrateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3016
  • Sexe: Homme
  • L'ambition, c'est la richesse des pauvres.
    • Voir le profil
    • tetra.wifeo
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: +C5 que C6 (ASIA B)
Re : Sexe et handicap : un véritable calvaire
« Réponse #46 le: 10 mars 2018 à 15:34:46 »
Une bière, un match de foot, des cacahuètes et la turlutte ... A la Belgique  :grin:
:sm6: ADHERER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière :ok:



Mon Blog perso : http://tetra.wifeo.com

Hors ligne UnBrunRêveur

  • Habitué
  • **
  • Messages: 12
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Autre
  • Niveau de lésion: SLA
Re : Sexe et handicap : un véritable calvaire
« Réponse #47 le: 12 mars 2018 à 12:38:46 »
 :grin:


Sinon je vais bientôt engager une aide soignante à plein temps (actuellement elle ne passe qu'une fois ou deux par semaine via un organisme spé), on s'entend bien on a presque le même âge, je pourrais peut-être lui demander...
Oh mais j'vais bien
Par rapport au reste de l'humanité; cette fichue bande de sociopathes égoïstes et narcissiques qui s'observe le nombril
On est prêt à tout pour se payer du bon temps sans avoir à assumer les conséquences
On est des animaux rien de plus

Hors ligne tetra4

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 463
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Mon site
Re : Sexe et handicap : un véritable calvaire
« Réponse #48 le: 12 mars 2018 à 15:20:37 »
Ben tu peux toujours lui en parler mais faut pas qu'elle prenne ça pour du harcèlement ;-) Mais c'est clair que c'est plus simple avec des personnes proches ;-)
HOMME tétra complet

Hors ligne misterjp

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 132
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5-C6
Re : Re : Sexe et handicap : un véritable calvaire
« Réponse #49 le: 13 mars 2018 à 09:35:15 »
:grin:


Sinon je vais bientôt engager une aide soignante à plein temps (actuellement elle ne passe qu'une fois ou deux par semaine via un organisme spé), on s'entend bien on a presque le même âge, je pourrais peut-être lui demander...


Salut,


Ce que je vais te dire c'est pas pour te juger hein, je comprends sans souci que tu aies des besoins.



Lui demander de te masturber (j'imagine que c'est ce que tu veux), comme ça, alors que tu as une relation contractuelle avec elle, sans que ce soit prévu, et que c'est pas quelque chose qu'elle a en tête, ça pourrait peut-être mal se passer...

J'en sais rien, peut-être qu'elle pourrait accepter, je me pose la question, je pense que c'est très délicat...



C'est quoi exactement ta relation avec cette AS ?  Elle te fait "seulement" des soins et vous vous entendez bien ? Ou vous faites des sorties ?
Parce que sinon il y a peut-être moyen d'envisager un autre type de relation avec elle ? Elle est en couple ?