Auteur Sujet: Stimulation épidurale  (Lu 16596 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 848
    • Voir le profil
Re : Stimulation épidurale
« Réponse #50 le: 19 janvier 2018 à 11:45:41 »
t'as raison,gilles,,un seul avis meme si il parait plausible ,n'est pas la majorite,,d'autresavis dont celui de courtine seraient les bienvenus,,,

Hors ligne DANIEL BERCHAT

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 663
  • Sexe: Homme
  • mercedes vito 230 TB
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: rupture aortique
Re : Stimulation épidurale
« Réponse #51 le: 19 janvier 2018 à 11:54:17 »
re , le professeur courtine me fait penser un peu au professeur rabichon a propara dans les année 2000 , avec ces électrodes dans les muscles ,
daniel

faire mon pain au levain et cuit dans mon four a bois

Hors ligne DANIEL BERCHAT

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 663
  • Sexe: Homme
  • mercedes vito 230 TB
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: rupture aortique
Re : Stimulation épidurale
« Réponse #52 le: 19 janvier 2018 à 11:57:29 »
re , peut etre pour le moment il n y a qu un seul avis , :sad:


mais si cela marcher , avec tout ses essais qu il a dans le monde , :twisted:


sa ce saurais  :sm27:


daniel
faire mon pain au levain et cuit dans mon four a bois

Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 848
    • Voir le profil
Re : Stimulation épidurale
« Réponse #53 le: 19 janvier 2018 à 12:06:10 »
le temoignage d'edelweiss est une preuve de plus en ce qui concerne la complexite du probleme des lesions medullaires,, a part les exosquelettes ,il n'ya guere de solutions,,en 2004 ,date de mon accident ,je pensais qu'il y aurait une therapie debut des annees 2010,on est en 2018,,

Hors ligne mick 74

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 269
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Stimulation épidurale
« Réponse #54 le: 19 janvier 2018 à 15:43:07 »
  le professeur COURTINE va faire un rapport des essais mais il est vrai qu'il en faudra beaucoup désolé  :cry: edelweiss  qu'il n'y a eu aucune amélioration dommage mais il y aura d'autres échecs malheureusement une petite consolation il ne ta pas fallu traverser   le globe pour les essais

Hors ligne DANIEL BERCHAT

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 663
  • Sexe: Homme
  • mercedes vito 230 TB
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: rupture aortique
Re : Stimulation épidurale
« Réponse #55 le: 19 janvier 2018 à 16:22:57 »
re ,


des rapports ils en font des tonnes , et des tonnes , pour quoi faire  :cry:


pour attirer les cobayes , et avoir des subventions , et des dons , :evil:

et pour finir dans l’État  d edelwiess
:undecided:


ça ne donne pas envie , :salut:


daniel
faire mon pain au levain et cuit dans mon four a bois

Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 848
    • Voir le profil
Re : Stimulation épidurale
« Réponse #56 le: 19 janvier 2018 à 17:17:06 »
les carottes sont cuites,,,que faire?
BERCHAT......AS TU UN PLAN D'AvENIR?

Hors ligne DANIEL BERCHAT

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 663
  • Sexe: Homme
  • mercedes vito 230 TB
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: rupture aortique
Re : Stimulation épidurale
« Réponse #57 le: 19 janvier 2018 à 17:26:42 »
re , tu te l attrape , et tu te la coupe :1420:
faire mon pain au levain et cuit dans mon four a bois

Hors ligne dardaran

  • Membre de l'association
  • Adepte du forum
  • ******
  • Messages: 334
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D5-D6
Re : Stimulation épidurale
« Réponse #58 le: 19 janvier 2018 à 17:42:33 »
bonjour "groupe",

je crois que tout essaie, toute tentative, toute étude, tout rapport finiront aider la recherche à trouver une solution.
La  " Meta analyse " avec les nouveaux programmes dotés de l'intelligence artificielle sont capable de synthétiser toutes les recherches et fournir des pistes à venir de résultat concret.
La seule ressource dont l'homme ne disposera jamais et qui nous fait défait est  LE  TEMPS.
Les années passent ...
Mais je suis convaincu que la solution arrivera un jour... Idéalement, un jour assez proche pour que nous puissions en profiter.

May the Force be with you!

G.
Les lois sont faites pour la plèbe non pour les patriciens.

Hors ligne mick 74

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 269
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
Re : Re : Stimulation épidurale
« Réponse #59 le: 20 janvier 2018 à 12:08:48 »
re , peut etre pour le moment il n y a qu un seul avis , :sad:


mais si cela marcher , avec tout ses essais qu il a dans le monde , :twisted:


sa ce saurais 
edelweiss n'était pas seul pour les essais il serait bien d'avoir les avis des autres candidats peut-être qu'il a des contacts avec pour nous informer de leurs progrès ou leurs  problèmes après l'opération  je pense que l'on est prévenu il n'y a pas de miracle pour avancer il faut des essais pour cela il faut des volontaires
« Modifié: 21 janvier 2018 à 08:05:42 par mick 74 »

Hors ligne unlucky

  • Régulier
  • ***
  • Messages: 29
    • Voir le profil
Re : Stimulation épidurale
« Réponse #60 le: 20 janvier 2018 à 23:10:43 »
Merci Edelweiss pour ton témoignage.

Il est rare d'avoir de tel retour en toute sincérité.
Il est sur que les chercheurs sont très loin d'une solution fonctionnelle.
D'une façon générale il n'existe rien pour les maladies et trauma neurologiques.

Bonne année à tous

Hors ligne Edelweiss

  • Régulier
  • ***
  • Messages: 29
  • Sexe: Homme
  • Paraparésique Asia D
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D5
Re : Stimulation épidurale
« Réponse #61 le: 21 janvier 2018 à 00:02:40 »
Pour répondre à Gilles, sur les progrès des autres patients :

De septembre à la mi-octobre 2016, j’étais seul patient dans la salle GAIT Lab. Un second volontaire, David (un jeune suisse de la région de Zurich) est arrivé à la mi-octobre.
[/size]Nous avons travaillé alternativement dans le GAIT Lab (qui ne peut accueillir qu’un patient à la fois dans la configuration harnais/stimulation) en session de 03h00-04h00 par jour.Concernant les progrès de David, je ne peux donner autre chose que mon avis visuel sur les 4 mois que nous avons passé sur le plateau. Je pense qu'il n’y a eu aucun progrès tangible dans sa manière de marcher.


Toutefois, il a quitté l'étude en avril 2017. Je n'ai donc pas assisté aux deux derniers mois de son entrainement.
 
En revanche, je ne peux me prononcer sur les résultats aux tests suivants réalisés individuellement dans les couloirs du CHUV, sans stimulation :
- 10 mètres en béquilles ou déambulateur à accomplir dans un temps minimum;- 6 minutes en béquilles ou déambulateur en essayant de faire la plus grande distance possible.
[/color]Ces tests ont été réalisés au CHUV de Lausanne et à l’hôpital Balgrist de Zurich (chargé d'un second contrôle des performances des patients au début et à la fin de l'étude).



Enfin, j'ai rencontré deux autres volontaires (un hollandais et une franco-suisse) qui avaient accepté le protocole. Je ne les ai pas vu en situation et ne peux donc me prononcer.

Voilà, j'espère que mes explications ont été assez claires.

Bertrand


« Modifié: 22 janvier 2018 à 11:45:16 par gilles »

Hors ligne DANIEL BERCHAT

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 663
  • Sexe: Homme
  • mercedes vito 230 TB
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: rupture aortique
Re : Stimulation épidurale
« Réponse #62 le: 21 janvier 2018 à 00:20:26 »
bonjours a toutes et tous ,


edelweiss , je mets en clair ton texte ,


pour répondre à Gilles, sur les progrès des autres patients
 
De septembre à la mi-octobre 2016, j’étais seul patient dans la salle GAIT Lab. Un second volontaire, David (un jeune suisse de la région de Zurich) est arrivé à la mi-octobre.

Nous avons travaillé alternativement dans le GAIT Lab (qui ne peut accueillir qu’un patient à la fois dans la configuration harnais/stimulation) en session de 03h00-04h00 par jour

.Concernant les progrès de David, je ne peux donner autre chose que mon avis visue sur les 4 mois que nous avons passé sur le plateau. Je pense qu'il n’y a eu aucun progrès tangible dans sa manière de marcher.

Toutefois, il a quitté l'étude en avril 2017. Je n'ai donc pas assisté aux deux derniers mois de son entrainement.
En revanche, je ne peux me prononcer sur les résultats aux tests suivants réalisés individuellement dans les couloirs du CHUV, sans stimulation
10 mètres en béquilles ou déambulateur à accomplir dans un temps minimum;- 6 minutes en béquilles ou déambulateur en essayant de faire la plus grande distance possible.

Ces tests ont été réalisés au CHUV de Lausanne et à l’hôpital Balgrist de Zurich (chargé d'un second contrôle des performances des patients au début et à la fin de l'étude
Enfin, j'ai rencontré deux autres volontaires (un hollandais et une franco-suisse) qui avaient accepté le protocole. Je ne les ai pas vu en situation et ne peux donc me prononcer
Voilà, j'espère que mes explications ont été assez claires.


bertrand
« Modifié: 22 janvier 2018 à 11:47:02 par gilles »
faire mon pain au levain et cuit dans mon four a bois

Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 848
    • Voir le profil
Re : Stimulation épidurale
« Réponse #63 le: 21 janvier 2018 à 09:38:36 »
a edlweiss,,,puisque tu es ASIA D,cad incomplet et paraparesique ,je te conseille d'entrer en contact avec mr axel alletru qui aide les personnes dans ton cas a remarcher,,lui meme est un para qui a reussi a remarcher apres un accident  grace a des methodes assez contraignantes mais efficaces au  final puisqu'il arrive meme a marcher sans bequilles sur des distances moyennes,,il a un site sur facebook,,je pense qu'un asia d a de fortes chances de remarcher si il a desquadiriceps et des moyens fessiers a 50 pour cent de leur force , axel alletru a des quadriceps a 60 pour cent ,je ne connais pas la force d ses moyens fessiErs ,il a eu une triple fracture T12.L1 L2  bonne chance

Hors ligne DANIEL BERCHAT

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 663
  • Sexe: Homme
  • mercedes vito 230 TB
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: rupture aortique
Re : Stimulation épidurale
« Réponse #64 le: 21 janvier 2018 à 11:10:42 »
bonjours a toutes et tous ,



Il est rare d'avoir de tel retour en toute sincérité.
Il est sur que les chercheurs sont très loin d'une solution fonctionnelle.
D'une façon générale il n'existe rien pour les maladies et trauma neurologiques.

a pars a la bio mécanique , je ne vois pas d autre solution , pour l instant , car la moelle épinière et tellement complexe  a réparer ,

daniel
faire mon pain au levain et cuit dans mon four a bois

Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 848
    • Voir le profil
Re : Stimulation épidurale
« Réponse #65 le: 21 janvier 2018 à 12:02:25 »
PRESQUE TOUS PENSONS COMME BERCHAT IL YA UNE REALITE INCONTOURNABLE..LES LESIONS DU SYSTEME NERVEUX CENTRAL SONT TRES COMPLIQUES A GUERIR....DE MEME .AUCUNE MALADIE TOUCHANT LE SYSTEME NRVEUX  N'EST GUERISSABLE A PART LA MALADIE DE GUILLAIN BARRE QUI APPARAIT ET DISPARAIT SANS TRAITEMENT APPROPRIE  SEULE SOLUTION COMME DIT BERCHAT : LA BIOMECANIQUE

Hors ligne DANIEL BERCHAT

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 663
  • Sexe: Homme
  • mercedes vito 230 TB
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: rupture aortique
Re : Stimulation épidurale
« Réponse #66 le: 21 janvier 2018 à 12:24:56 »
re , farid , stp , arrête d'écrire en majuscule , tu n a pas besoin de crier ,


daniel
faire mon pain au levain et cuit dans mon four a bois

Hors ligne Edelweiss

  • Régulier
  • ***
  • Messages: 29
  • Sexe: Homme
  • Paraparésique Asia D
    • Voir le profil
  • Handicap: Paraplégique
  • Niveau de lésion: D5
Re : Stimulation épidurale
« Réponse #67 le: 21 janvier 2018 à 12:28:05 »
Merci Daniel pour la remise en forme de mon texte qui, visiblement, n’a pas apprécié le copier/coller (là, en revanche, ce n’est pas un effet secondaire de la stimulation épidurale  :rolleyes: )

Hors ligne gilles

  • Modérateurs
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3320
  • Sexe: Homme
  • je déteste les piscines depuis le 05/08/1997
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5/C6
Re : Stimulation épidurale
« Réponse #68 le: 22 janvier 2018 à 11:49:40 »
oui, sa bug souvent, j'ai remis la police a la bonne taille.


ce serait bien d'avoir d'autres retours d'infos des autres patients, si tu à des contacts se serait cool de les inviter a partager leurs sensations. :smiley:
DÉSIREUX D’ADHÉRER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière 



Modérateur sur www.buspirit.

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3845
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Re : Stimulation épidurale
« Réponse #69 le: 23 février 2018 à 14:59:45 »
Citer
Implant électrique réduit les effets secondaires de la lésion de la moelle épinière


20 février 2018


19 février (UPI) - Un traitement électrique expérimental a réduit les effets secondaires d'une blessure à la moelle épinière qui a paralysé un Canadien lors d'un accident de plongée.


Il y a six ans, Isaac Darrel, de Langley, en Colombie-Britannique, a plongé dans des eaux troubles et a heurté un rocher alors qu'il naviguait sur la rivière. Au cours des années qui ont suivi, il a dû faire avec des étourdissements, des fluctuations de la tension artérielle et des problèmes au niveau de la vessie et des intestins - problèmes souvent qualifiés de retombées «invisibles» d'une lésion de la moelle épinière.


Dans une étude de cas publiée lundi dans le Journal de l'American Medical Association, les chercheurs disent qu'un essai de 2016 avec des électrodes implantées sur sa moelle épinière, une procédure appelée stimulation épidurale, a été couronnée de succès.


"Les problèmes de mobilité ou de paralysie sont les conséquences les plus visibles d'une lésion de la moelle épinière mais en tant que clinicien, je sais que beaucoup de mes patients souffrent d'autres conséquences" invisibles "», a déclaré Andrei Krassioukov, chercheur principal à l'Université de Colombie-Britannique,


Krassioukov, professeur de médecine à l'Université de la Colombie-Britannique et président de recherche en réadaptation, a travaillé avec Darrel à ICORD, un centre de recherche de Vancouver axé sur les lésions de la moelle épinière.


Les programmes sont conçus pour stimuler les nerfs spécifiques qui aident à diverses fonctions motrices, mais Darrel et les chercheurs ont noté d'autres changements positifs.


La stimulation épidurale implique l'implantation permanente d'électrodes sur la moelle épinière et la stimulation des cellules nerveuses à l'aide de courants électriques contrôlés à distance.


Darrel utilise le stimulateur jusqu'à 45 minutes chaque jour, en appliquant différents programmes pour transmettre des impulsions électriques dans sa moelle épinière qui imitent les signaux qui proviendraient du cerveau.


"J'ai eu une meilleure pression artérielle, des meilleurs muscles posturaux, une fonction intestinale améliorée et,  fondamentalement, j'ai plus d'énergie", a déclaré Darrel, qui a dit qu'il pouvait maintenant s'asseoir dans son fauteuil roulant jusqu'à huit heures, comparé aux deux heures qu'il pouvait endurer avant la chirurgie.


Le trouble qu'il éprouvait après sa blessure, l'hypotension orthostatique, résulte d'une mauvaise fonction cardiovasculaire.


"Ma pression sanguine pouvait chuter très bas", a déclaré Darrel, qui décrit un sentiment de nausée et avait la tête qui tournait. "Maintenant, depuis que j'ai l'implant, je suis capable d'augmenter suffisamment la stimulation pour éviter le malaise.


Les chercheurs travaillent avec des collègues aux États-Unis sur un plus grand essai, disent-ils, ainsi qu'avec des chercheurs de l'Université de Californie à Los Angeles sur un autre dispositif pour stimuler la moelle épinière en le positionnant sur le dessus de la peau.


"Nous voyons des résultats très intéressants et passionnants, mais en tant que clinicien-chercheur, j'ai besoin de données plus solides avant de recommander cette procédure", a-t-il déclaré.




===========================
 :arrow: TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS
===========================




Electrical implant reduces side effects from man’s spinal cord injury


February 20, 2018


Feb. 19 (UPI) — An experimental electrical treatment has reduced side effects of a spinal cord injury that paralyzed a Canadian man in a diving accident.


Six years ago, Isaac Darrel, of Langley, British Columbia, dove into murky waters and hit a rock while river boating. In the years following, he dealt with dizziness, fluctuations in blood pressure and changes in bladder and bowel function — issues often referred to as the “invisible” fallout from a spinal cord injury.


In a case study published Monday in the Journal of the American Medical Association, researchers say a 2016 effort to deal with the fallout by implanted electrodes over his spinal cord, a procedure called epidural stimulation, has been successful.


“Mobility issues or paralysis are the most visible consequences of a spinal cord injury but as a clinician, I know that many of my patients suffer from other ‘invisible’ consequences,” Dr. Andrei Krassioukov, principal investigator of the study at the University of British Columbia, said in a release.


Krassioukov, a professor of medicine at UBC and chairman in rehabilitation research, worked with Darrel at ICORD, a Vancouver research center focused on spinal cord injuries.


The programs are designed to stimulate specific nerves that help with various motor functions, but Darrel and the researchers noted other positive changes.


Epidural stimulation involves permanently implanting electrodes over the spinal cord and stimulating nerve cells using remote-controlled electical currents.


Darrel uses the stimulator for up to 45 minutes each day, applying different programs to transmit electrical impulses into his spinal cord that mimic signals that would come from the brain.


“I’ve had better blood pressure, better core muscle, much improved bowel function, and basically I have more energy,” said Darrel, who said he now can sit in his wheelchair for up to eight hours compared with the two hours he could endure before the surgery.


The disorder he experienced after his injury, orthostatic hypotension, results from poor cardiovascular function.


“My blood pressure would tank right down into the 60s,” said Darrel, who describes feeling nauseous and felt like he was spinning. “I would pass out or black out sitting in my chair sometimes. Now, since I have the implant, I’m able to turn up the stimulation enough that it makes it impossible for me to black out.”


The researchers are working with colleagues in the United States on a larger trial, they say, as well as with researchers at the University of California, Los Angeles on another device to stimulate the spinal cord by positioning it on top of the skin .


“We see very interesting and exciting results but as a clinician-scientist, I need more robust data before I would recommend this procedure,” he said.




Source : https://newsline.com/electrical-implant-reduces-side-effects-from-mans-spinal-cord-injury/
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne farid

  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 848
    • Voir le profil
Re : Stimulation épidurale
« Réponse #70 le: 23 février 2018 à 16:48:45 »
stimuler electriquement la moelle epiniere ne peut qu'avoir des benefices sur le metabolisme d'un paratetra ,,c'est une methode a ameliorer  a defaut d'une reparation de la lesion medullaire
ps: thierry ,as tu contacter axel alletru ,athlete en handisport qui souhaite aider l'association ALARME,,?

Hors ligne TDelrieu

  • Président d'ALARME
  • Moderateur
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3845
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C6-C7
Stimulation épidurale
« Réponse #71 le: 07 décembre 2018 à 10:32:13 »
Citer
Une stimulation magnétique médullaire rétablit le contrôle de la vessie



04 décembre 2018
         
Un chercheur de l'UCLA travaille sur un traitement qui pourrait restaurer une capacité que la plupart des gens perdent après une lésion de la moelle épinière.

Il est non invasif, peu coûteux, indolore et a donné des résultats prometteurs lors de son premier essai clinique.

Plus de 80% des Américains souffrant de lésions de la moelle épinière perdent la capacité d'uriner et doivent utiliser des cathéters pour vider leur vessie. Cela peut prendre beaucoup de temps, être peu pratique et conduire à des infections.

Les chercheurs testent actuellement un nouveau moyen de rétablir le contrôle de la vessie.

Hinesh Patel, âgé de 29 ans, s'est cassé le cou et s'est blessé à la colonne vertébrale lorsqu'il est tombé d'un balcon l'année dernière (…)

Le Dr Daniel Lu de l'UCLA dirige sa deuxième étude utilisant un aimant pour stimuler la partie de la moelle épinière qui contrôle la fonction de la vessie.

"La blessure n’est pas souvent une lésion complète", a déclaré Lu. "Il existe encore des voies nerveuses résiduelles connectées au-dessous de la lésion."

Dans la première étude, cinq hommes ont été soumis à une stimulation magnétique pendant 15 minutes par semaine. Après quatre mois, deux ont complètement cessé d'utiliser un cathéter, deux ont eu une amélioration substantielle et un a eu une amélioration modérée.

"Cela modifie le signal nerveux de manière à ce qu'il devienne fonctionnel, afin que les neurones et les circuits situés au niveau de la moelle épinière puissent l'interpréter comme un signal viable", a déclaré Lu.

Hinesh est dans le deuxième essai de Lu. Il y va 15 minutes deux fois par semaine pendant quatre mois. Il s’agit d’une étude à l’aveugle. Il ne sait donc pas s’il suit le traitement, ou le placebo.

Le dispositif de stimulation magnétique est approuvé par la FDA, mais il est expérimental pour cet usage particulier. Dans la deuxième étude portant sur 15 hommes et femmes, le Dr Lu espère comprendre pourquoi les aimants fonctionnent mieux chez certaines personnes que d'autres et quelles doses offrent les meilleurs résultats à long terme.

Dans le premier essai, les effets positifs ont commencé à se dégrader quelques semaines après l’arrêt du traitement.


====================
 TEXTE ORIGINAL EN ANGLAIS
====================


Spinal cord stimulator restores bladder control

Dec 04, 2018
         
A UCLA researcher is working on a treatment that may restore an ability most people lose after spinal cord injury.

It’s noninvasive, inexpensive, painless and had promising results in its first clinical trial.

More than 80 percent of Americans who suffer spinal cord injuries lose the ability to urinate and have to rely on catheters to empty their bladders. That can be time-consuming, inconvenient and can lead to infections and even death.

Now, researchers are testing a new way to restore bladder control.

Twenty-nine-year-old Hinesh Patel broke his neck and damaged his spine when he fell off a balcony last year.

The M.D., Ph.D student has traveled the world and was super active. He’s getting back mobility, but so far, not the ability to urinate without a catheter.

“Now, you really have to think about that, because if you don’t manage it well, then you can also get worse health problems,” he said.

UCLA Dr. Daniel Lu is running his second study using a magnet to stimulate the part of the spinal cord that controls bladder function.

“The injury’s oftentimes not a complete injury," Lu said. "There are residual pathways still connected past the injury point.”

In the first study, five men got magnetic stimulation for 15 minutes a week. After four months, two stopped using a catheter completely, two had substantial improvement and one had moderate improvement.

“It modifies the signal in such a way that it became functional, that the neurons and circuits at the spinal cord level can interpret that as a viable signal,” Lu said.

Hinesh is in Lu’s second trial. He’s gone in for 15 minutes twice a week for four months. It’s a blinded study, so he doesn’t know if he’s actually getting treatment but believes he’s regaining sensation.

“Just means more control over your life in that regard,” Patel said.

The magnetic stimulation device is FDA-approved but is experimental for this particular use. In the second study of 15 men and women, Lu is hoping to find out why the magnets work better on some people than others and what doses provide the best and longest-lasting results.

In the first trial, the positive effects started degrading a few weeks after treatment stopped.


Source : https://www.wndu.com/content/news/Spinal-cord-stimulator-restores-bladder-control-501916392.html
POUR ADHERER À ALARME : Cliquez sur la bannière ci-dessous.


Hors ligne gilles

  • Modérateurs
  • Adepte du forum
  • *****
  • Messages: 3320
  • Sexe: Homme
  • je déteste les piscines depuis le 05/08/1997
    • Voir le profil
  • Handicap: Tétraplégique
  • Niveau de lésion: C5/C6
Stimulation épidurale
« Réponse #72 le: 07 décembre 2018 à 11:57:21 »
Merci Thierry, original et "simple" comme principe, il fallait y penser. :smiley:
DÉSIREUX D’ADHÉRER A ALARME ? Merci de cliquer sur la bannière 



Modérateur sur www.buspirit.