Blog Archives

Une colonne vertébrale intelligente pour faire remarcher des paralysés

Intel et l’Université de Brown aux Etats-Unis développent une interface intelligente à placer sur la colonne vertébrale qui pourrait constituer une avancée majeure pour les personnes paralysées.

Ça ressemble un peu à de la science fiction : ce projet présenté par le géant des puces électroniques Intel en association avec l’Université de Brown,

Lire la suite ›




Une thérapie du Québec pour les LME chronique développée en parallèle par des universitaires et des sociétés en Suisse et aux Pays-Bas

QUEBEC, CANADA, le 10 octobre 2019 – Les Laboratoires Guertin annoncent aujourd’hui le lancement d’une campagne de financement visant à soutenir une étude pilote de phase IIb pour le traitement par la trithérapie (buspirone / L-DOPA / carbidopa) nommée Spinalon. Il a été démontré que cette pilule orale expérimentale déclenche de courts épisodes d’activité rythmique des jambes chez des volontaires souffrant de lésions chroniques de la moelle épinière.

Lire la suite ›




Des macaques paralysés retrouvent l’usage de la marche

Grégoire Courtine à Dijon pour la Nuit des Chercheurs : « On travaille pour rechercher l’inconnu »

Le neuroscientifique côte-d’orien Grégoire Courtine, connu pour ses travaux sur les lésions de la moelle épinière, animera deux conférences ce vendredi à Dijon, à l’occasion de l’édition 2019 de la Nuit européenne des Chercheurs.

Lire la suite ›




Ataxie de Friedreich

MINORYX THERAPEUTICS ANNONCE LE PREMIER PATIENT TRAITÉ DANS LE CADRE DE L’ESSAI DE PHASE 2 DE FRAMES DANS L’ATAXIE DE FRIEDREICH

Le 4 juin 2019 – Minoryx Therapeutics, société spécialisée dans le développement de nouveaux médicaments pour les maladies orphelines, a annoncé aujourd’hui que le premier patient avait reçu une dose de son principal candidat « La lériglitazone (MIN-102) »,

Lire la suite ›




L’EpiPen qui réduit la lésion de la moelle épinière

Une précédente étude avait montré, chez l’animal, qu’une seule seule injection de cellules souches neurales permettait de réparer un traumatisme médullaire. Cette équipe de l’Université du Michigan nous décrit un « EpiPen » qui, en injectant des nanoparticules qui reprogramment les cellules immunitaires agressives, permet d’empêcher le système immunitaire de réagir de manière excessive au traumatisme.

Lire la suite ›




Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 518 autres abonnés

http://alarme.asso.fr

Association ALARME

Groupe Facebook

groupe ALARME

Statistiques du blog

  • 177 457 visites

Suivez-nous sur Twitter

Aller au contenu principal