Archives du site

Un nouvel essai visant à réparer les lésions de la moelle épinière donne un nouvel espoir aux Australiens paralysés

Anne-Marie Howarth conduisait sa moto dans les Blue Mountains quand elle est allée trop vite dans un virage, a percuté une barrière qui a « écrasé » sa colonne vertébrale, la laissant paralysée de la poitrine jusqu’en bas.

Au cours des 12 années qui ont suivi, Mme Howarth,

Lire la suite ›

Posté dans Actualités
Tags :

Les cellules souches épithéliales peuvent traiter les lésions de la moelle épinière

30 novembre 2017,

Selon l’Organisation mondiale de la santé, environ 250 000 à 500 000 personnes souffrent de lésions de la moelle épinière chaque année. Beaucoup de ces blessures sont dues à des causes évitables, telles que les accidents de voiture et les chutes.

Les lésions de la moelle épinière conduisent souvent à des troubles psychologiques,

Lire la suite ›

Posté dans Actualités
Tags : , , ,

ReNetX Bio reçoit un engagement de 7 M $ de la part de Wings for Life pour amener son traitement de la moelle épinière à l’essai clinique

NEW HAVEN, Connecticut, 07 nov. 2017 (GLOBE NEWSWIRE) – La fondation Wings for Life a pris un engagement important envers ReNetX Bio, une start-up biotechnologique basée à New-Haven, dans le Connecticut, qui fait progresser une thérapie de pointe pour les lésions chroniques de la moelle épinière jusqu’à un essai clinique.

Lire la suite ›

Posté dans Actualités
Tags : ,

Guérir la paraplégie et le Parkinson : Une PME Lavalloise pourrait détenir la solution

Publié le 08/11/2017,
 
La science aurait-elle enfin trouvé le moyen de guérir les lésions traumatiques de la moelle épinière, la maladie de Parkinson, la maladie de Lou Gehrig, l’Alzheimer et les séquelles des accidents vasculaires cérébraux ? Il est encore trop tôt pour dire oui.

Lire la suite ›

Posté dans Actualités
Tags : , , ,

Le phénomène cellulaire derrière la régénération de la queue des geckos

Les geckos sont capables de régénérer de nombreux tissus dans tout le corpsTous les enfants le savent bien, si l’on tire la queue du lézard, elle repousse. Une régénération naturelle déjà documentée car c’est un exemple passionnant pour la médecine régénérative, tout comme l’est la capacité d’adhérence du gecko, pour de nouveaux dispositifs médicaux adhésifs même au contact avec les tissus ou les organes humides.

Lire la suite ›

Posté dans Actualités


Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce site et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 431 autres abonnés

Statistiques du blog

  • 132 419 visites

Suivez-nous sur Twitter

Alarme sur Facebook