Compte rendu d’Assemblée générale 2002

Rapport moral de l’année
Une année effective en terme d’organisation à long terme

  • L’évolution d’une équipe dynamique
    • Notre judicieuse et efficace Michèle quitte son poste de Secrétaire Générale. Nous la regretterons, mais espérons qu’elle continuera à nous éclairer de ses précieux avis.
    • Jean Graille, dynamique montpelliérain, plein de projets et muni d’une formation scientifique, prendra sa relève.
    • Marcel Sagnole rejoint aussi Alarme, où sa grande expérience associative sera très précieuse.
  • Des mises en place essentielles
    • Changement de nom en ALARME.
    • Edition de nos premières brochures qui se sont avérées être un bon support de promotion (bon accueil public/entreprises). Son contenu va être modifier pour le rendre plus accessible et y insérer nos partenaires.
    • Développement de représentation locale, afin d’être plus proche de la population et ainsi d’effectuer une sensibilisation à notre cause et une récolte de fonds plus efficace.
      • Première antenne d’ALARME créée en Savoie avec une nouvelle équipe constituée de Floriane Garin, Présidente, Noël Favre, Secrétaire Général, et Alain Blocquet, Trésorier.
      • Création en cours d’une seconde antenne en Nouvelle-Calédonie par Stéphane Hénocque qui a d’ores et déjà mobilisé d’importants soutiens autour de cette initiative.
      • Dans le même temps, des délégations moins autonomes sur le plan juridique mais tout aussi dynamiques sont à développer. C’est le cas en Languedoc-Roussillon grâce à Jean Graille, par ailleurs très actif dans la dynamique ALARME.
Ainsi, tous les éventuels délégués régionaux sont vivement encouragés à développer activités de sensibilisation (distribution de brochures, information directe au public, conférences locales …) et de financements (manifestations diverses et sollicitations d’éventuels partenaires). Plusieurs personnes se sont déjà engagées dans de telles initiatives à divers degrés. Je remercie particulièrement Catherine Rioux pour la Charente, Bruno Josserand pour le Var et Jean-François Alessi pour les Bouches du Rhône.
      • Premières subventions publiques (1500 Euros par le Conseil Général du Vaucluse, aide prochaine de la municipalité de Carpentras). Ce financement public permet de couvrir nos frais de fonctionnement et de respecter notre engagement primordial : Reverser l’intégralité des dons récoltés à la recherche sur la moelle épinière.
      • Elaboration de notre projet de création d’un conseil scientifique : Quatre scientifiques ont déjà accepté d’en faire partie et nous poursuivons actuellement sa constitution. Ce nouvel organe est lui aussi primordial pour l’efficacité et la légitimité de notre mission de financement de la recherche, et donc de promotion des avancées médicales. N’hésitez pas à nous mettre en contact avec les éventuels neurologues, médecins de rééducation ou chercheurs que vous connaissez.
  • Une deuxième année d’activités : Poursuite des objectifs initiaux et innovations.
    • Bilan – information
      • Partenariat sportif conclu avec le club Chambéry Triathlon et avec le Team formé de Cyril Moret et David Dussaux, champions d’escrime et de ski handisport.
      • Pas de grande conférence scientifique cette année mais recentrage sur des conférences locales moins techniques, plus faciles à comprendre et plus informatives sur les besoins de la recherche et les moyens de participer à son financement.
        Ex : Deux journées d’information Alarme ont été organisées par le service d’animation du centre de rééducation de Cerbère dans l’été 2001 : courtes conférences, accompagnées de ventes de crêpes et de boissons.
      • Stands d’information des activités d’Alarme ou distribution d’affichettes lors de différents congrès ou évènements,

Ces sont des activités à développer dans toute la France par le biais de notre réseau d’adhérents, notamment en utilisant notre site Internet.

      • Nouvelle adresse et restructuration de notre site Internet. Partenaires présentés, simplification de l’information présentée et volonté d’établir un lien plus efficace et à moindre frais avec nos adhérents connectés. En effet, les bénévoles potentiels peuvent dorénavant être informés de nos activités de terrain et se proposer pour mener à bien des actions similaires autour d’eux (stands, distribution de brochures, adhésions, tombola, sollicitation d’entreprises et de clubs de services).

Grâce à cette dynamique activité de sensibilisation, le nombre de nos adhérents a plus que doublé par rapport à avril 2001.

Ajoutez www.asso-alarme.com à vos sites favoris et diffusez l’adresse auprès de tous vos correspondants !

    • Bilan – Recherche de financements
      • Les 1 000 brochures d’information d’Alarme ont été distribuées en totalité depuis leur impression en septembre 2001. Elles ont été envoyées ou transmises directement aux adhérents et ont accompagné nos demandes de soutien à des clubs de services et entreprises privées.
      • Nos sincères remerciements à tous ceux qui nous ont fait confiance et ont accordé leur soutien financier à la recherche. Il s’agit d’entreprises, des clubs services et des particuliers touchés ou non par le handicap (voir nos pages événements et partenaires).
      • A ces remerciements s’ajoutent ceux destinés aux nombreux bénévoles et adhérents actifs ayant donné de leur personne pour la réalisation de nos objectifs, notamment Didier en informatique et Sylvine pour les courriers.
      • Faire connaître, médiatiser ALARME et notre action, passe aussi par le recrutement de nouveaux adhérents. Nous sommes plus de 200, c’est bien, mais il y a 40000 blessés médullaires en France, et notre force à terme vis-à-vis de tous les interlocuteurs, sera une réelle représentativité de cette population et de l’entourage familial. Pour cela, un publipostage auprès des 36 centres de rééducation nationaux et de leurs médecins chefs est expédié, pour tenter d’informer, de nous faire connaître et informer les personnes directement concernées, qui pourront nous rejoindre.

      Tout ce soutien démontré bénéficie directement aux progrès de la recherche et donne à l’équipe d’Alarme la force de poursuivre son combat.

 

Bilan financier (en Francs)
par Mme Mireille Hénocque, trésorière

de Février 2000 à Mars 2001 :

 
Entrées :
Sorties :

Adhésions

21.820

 

Dons

483.793,78

 

Financement recherche

 

250.255,47

Solde 2000 (fin mars 2001) : 255 358,31 FF dont 47 251 FF en titres.

 

d’Avril 2001 à Mars 2002 :

<>

Sorties :

<>

Frais de fonctionnement
16.591,97

<>

Dons à la recherche
258.704,67

Entrées :

Adhésions

56.782,78

Dons

35.087,02
Intérêts bancaires
1.352,39

Caisse actuelle (fin mars 2001) : 62 713,80 FF dont 36 681,12 FF en titres soit 9561 €


Les fonds reversés aux équipes de recherche ( 258 704,67 FF) se répartissent ainsi :

  • 50 000 F à l’équipe du Pr. Clarac
  • 120 000 F à l’équipe du Dr Méniel
  • 56 334,67 F à l’équipe du Dr Nothias
  • 32 370 F à l’équipe du Dr Hafidi

 

 

Election du nouveau bureau
(élu pour 1 an, jusqu’à la prochaine assemblée générale d’ALARME en avril 2003)


Mlle Audrey HENOCQUE, Présidente.
M. Jean GRAILLE, secrétaire général.
M. Marcel SAGNOLE, trésorier.

 

 

Discussion et questions diverses

  • validation du nouveau règlement intérieur.
  • Evocation de la création récente de " Neurogel en Marche ", association de soutien des recherches du Pr. Woerly.
  • Constitution du conseil scientifique. Quatre scientifiques (trois chercheurs et un neurochirurgien) se sont d’ores et déjà engagés à en faire partie. Sa composition doit encore être complétée, avec notamment des médecins de rééducation et spécialistes en neurologie, ayant une plus grande neutralité que les responsables d’équipes de recherche nécessitant une aide financière.
  • discussion sur l’élaboration du futur " book " d’informations A.L.A.R.M.E qui sera imprimé avant l’été. Nous recherchons actuellement une imprimerie partenaire pour l’impression de ces brochures et autres documents.
  • stratégie de développement A.L.A.R.M.E dans différents départements.

La recherche sur la moelle épinière est encore extrêmement méconnue. D’où un cruel manque de moyens dédiés à la recherche.

Le bureau a ainsi décidé de faire parvenir aux adhérents un courrier d’information bi-annuel, auquel sera joint le programme succinct des activités d’information et de récolte de fonds d’ALARME pour les six mois suivants. Ce courrier prendra autant que possible la forme de message électronique pour les adhérents ayant un accès à Internet, toujours dans le souci de réduire nos frais de fonctionnement. Faites nous parvenir vos adresses électroniques au plus vite en envoyant un e-mail à Mireille Hénocque.

Nous invitons toutes les bonnes volontés à participer à la diffusion d’information et de financement de la recherche en vous inspirant du programme bi-annuel, mais surtout en prenant des initiatives en fonction des opportunités que vous rencontrerez : manifestations diverses, possibilité d’organiser une soirée ou un loto au profit d’ALARME, contacts avec personnalités, notaires, entreprises ou clubs de service… etc.
Contactez-nous !

Les possibilités d’être un adhérent actif sont illimitées :
La recherche a besoin d’idées et de bénévoles !


————————————————————–

A.L.A.R.M.E Association loi 1901 enregistrée sous le n°0843003608
à la sous-préfecture de Carpentras, n° SIRET 43197794100019

Posté dans Actualités
Tags : , , , , , , ,
FERMER
CLOSE
%d blogueurs aiment cette page :